DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


LE CRIME DE L'ORIENT EXPRESS

Lui écrire surfeur51

Le Crime de l'Orient Express DVD sorti le 20/09/2000


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : StudioCanal
Distributeur :
Canal + Vidéo / StudioCanal Vidéo

Date de sortie en salle : Décembre 1974
Durée du film : 2 h 05 min.
Acteurs: Sean Connery

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
4614


   

Le Film : 8/10

Résumé :  Pendant son trajet de trois jours à travers l'Europe, le célèbre Orient Express est immobilisé subitement suite à de nombreuses chutes de neige. Le détective Hercule Poirot est réveillé par un gémissement dans la cabine voisine. Le lendemain matin, un homme est découvert mort, frappé de plusieurs coups de couteau. L'assassin est toujours à bord, pris au piège par la neige...

Avis : "Le crime de l'Orient Express" est à la fois le dernier long métrage tourné à partir d'un roman d'Agatha Christie du vivant de la célèbre romancière, et le premier d'une série de plusieurs films mettant en scène le détective Hercule Poirot, puisqu'il sera suivi en 1978 par "Mort sur le Nil", en 1982 par "Meurtre au soleil" puis en 1988 par "Rendez-vous avec la mort". Lorsqu'elle assista, à 84 ans, à la première projection officielle, Agatha Christie déclara être tout à fait satisfaite de l'adaptation du roman qu'elle avait écrit en 1934 en s'inspirant de l'affaire Lindbergh (le bébé de l'aviateur avait été enlevé puis assassiné en 1932), ainsi que d'un incident où l'Orient Express avait été bloqué plusieurs jours par la neige en 1929. En effet, Albert Finney campe ici un Hercule Poirot assez proche de celui des romans, alors que dans les trois films suivants, ce sera Peter Ustinov, nettement plus truculent, qui reprendra le rôle. Le ton général est plutôt dramatique, juste teinté d'un peu d'humour, le scénario étant focalisé sur l'enquête du détective belge dans le milieu clos de l'Orient Express, coincé par la neige quelque part en Europe Centrale.

Réalisé par Sidney Lumet, cette énigme policière rassemble une incroyable brochette de vedettes, de Lauren Bacall à Sean Connery, en passant par Ingrid Bergman, Anthony Perkins, Vanessa Redgrave, Richard Widmark, Jacqueline Bisset, et Jean-Pierre Cassel. Comme tout le film se passe dans les compartiments des wagons du célèbre train, représentant en 1930 le summum du luxe dans les transports terrestres, le jeu des acteurs est primordial dans ce qui peut s'assimiler à une pièce de théâtre filmée. Ingrid Bergman obtint un Oscar pour son rôle de Greta Ohlsson, un personnage pourtant pas beaucoup plus marquant que les autres, mais la vraie vedette est Hercule Poirot qui apparaît dans la quasi totalité des scènes, les douze suspects (en fait tous les occupants du wagon où l'on a retrouvé Samuel Ratchett (Richard Widmark) assassiné), faisant des apparitions forcément plus brèves. Le scénario relie les évènements à bord de l'Orient Express à une affaire d'enlèvement survenue cinq ans plus tôt où la petite Daisy Armstrong avait été retrouvée morte, induisant toute une série de suicides par désespoir, le rapt de l'enfant et ses suites faisant l'objet du prologue du film. Poirot va vite découvrir que Ratchett était le commanditaire de l'enlèvement, l'enquête consistant à découvrir qui, parmi les passagers du train, avait une raison de se venger, et comment le meurtre a été commis. Chacun va passer un interrogatoire serré permettant au détective d'élaborer une hypothèse audacieuse lui permettant de faire éclater la vérité au cours d'une réunion rassemblant tous les protagonistes. A noter que la structure de ce scénario sera repris quasiment à l'identique dans les deux films suivants, les décors étant plus exotiques, et le huis-clos plus ouvert (une île dans le cas de "Meurtre au soleil"). Sidney Lumet signe une oeuvre assez académique, bénéficiant des décors luxueux du train mythique et des costumes typiques des années 1930, la difficulté ayant été de trouver des angles de vue variés dans la surface restreinte des compartiments.

"Le crime de l'orient Express" est le type même de film où les spectateurs ont pratiquement tous les éléments pour reconstituer eux-même l'énigme, celle-ci étant néanmoins suffisamment compliquée pour que la plupart soient surpris lorsque Poirot fera sa démonstration lors d'un très long monologue devant l'ensemble des suspects, l'enchaînement des faits paraissant alors dans toute sa logique. Les amateurs d'énigme et de dialogues aiguisés y trouveront naturellement leur compte, alors que ceux qui recherchent de l'action, voire du suspense, pourront se lasser devant la succession des interrogatoires menés par le détective belge. Les amateurs de huis-clos dramatique apprécieront cette version théâtrale des énigmes d'Agatha Christie, les amateurs d'exotisme et de beaux paysages préféreront les films suivants, avec Peter Ustinov dans le rôle principal.


L'Image : 1.5/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 1.75:1

Avis : Le film, tourné en 1.85:1, a été légèrement recadré pour se rapprocher du format 16/9. Les couleurs sont naturelles, la tonalité générale étant plutôt froide à l'instar des neiges bloquant le train, mais les noirs manquent un peu de profondeur. La définition est moyenne, la compression ne se faisant pas trop remarquer sauf dans les arrière-plans uniformes. La photographie est réussie et bénéficie des décors du train, des costumes style 1930 et de quelques belles vues sur Istanbul au début du film.


Le Son : 1.5/3

Détails techniques : Dolby 2.0 mono en Français, Anglais, Italien - Sous-titres : Français, Italien.

Avis : La bande monophonique d'origine manque évidemment de volume, bien qu'elle soit distribuée sur les deux enceintes latérales, mais comme le film vaut surtout par ses dialogues, ce n'est pas trop gênant, d'autant plus que ceux-ci sont clairs et bien séparés de la musique. Celle-ci, due à Richard Benneth, est correctement restituée, mais elle aussi manque un peu d'ampleur, aussi bien en VO qu'en VF, deux pistes assez proches techniquement.


L'Interactivité : 0.5/3

L'ergonomie des menus :
Menus fixes et muets. Le film n'est découpé qu'en 10 chapitres, ce qui est insuffisant pour retrouver facilement une scène précise. On peut changer de langues et sous-titres à la volée.


Les bonus :

Le strict minimum, rien qui donne la moindre information sur le tournage du film.

  • Bande annonce en 4/3 VOst
  • Filmographies du réalisateur Sidney Lumet, des acteurs Albert Finney, Lauren Bacall, Martin Balsam, Ingrid Bergman. On peut s'étonner de ne pas retrouver Sean Connery et Richard Widmark, pour ne citer que ces deux là.

  • Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier amaray noir. Le visuel est directement inspiré de l'affiche du film, les médaillons des personnages, ici en noir et blanc, étant en couleurs sur l'affiche. L'image principale est entourée d'un cadre noir faisant référence à la collection Agatha Christie, mais cela nuit à l'esthétique d'ensemble.



    La sérigraphie

    La sérigraphie est de conception originale, semblable pour tous les films de la collection Agatha Christie : le disque est découpé en trois secteurs de couleurs différentes, l'un avec une silhouette de Poirot devant l'Orient Express, un pour le titre du film et les acteurs, le troisième pour les logos. Les textes légaux en pourtour du film sont quasi invisibles. L'impression est de grande qualité, avec impression du rond central.


    Note Finale : (12/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020