DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


JURASSIC PARK III

Lui écrire surfeur51

Jurassic Park III DVD sorti le 13/03/2002


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Universal Pictures Video
Distributeur :
Universal Pictures Video

Date de sortie en salle : 08 Août 2001
Nombre d'entrées : 2 026 000

Durée du film : 1 h 31 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
3703


   

Le Film : 7/10

Résumé : Huit ans après le désastre d'Ingen, Alan Grant peine pour trouver les fonds nécessaires à ses recherches. Un riche aventurier, Paul Kirby et sa femme Amanda se disent prêts à financer ses travaux s'il accepte de les accompagner lors d'un survol aérien au dessus du nouveau site d'Ingen, Isla Sorna. Mais Grant ne va pas tarder à s'apercevoir qu'il y a anguille sous roche...

Avis : Pour ce troisième épisode de la série, Steven Spielberg, occupé par le tournage de "A.I., Intelligence Artificielle", passe la main à Joe Johnston pour la réalisation. Cette fois-ci le scénario n'est plus adapté d'un roman de Michael Crichton, mais alors que tous les personnages du deuxième épisode ont disparu du scénario, la continuité de la série est assurée par la présence du professeur Alan Grant et du docteur Ellie Sattler, personnages centraux de "Jurassic Park" que l'on avait pas revus dans "Le Monde perdu". Les vraies vedettes restent bien sûr les dinosaures, les progrès de la simulation numérique leur donnant de plus en plus de réalisme. "Jurassic Park III", avec un scénario qui se démarque peu des précédents, est probablement le plus réussi sur le plan du spectacle, mais souffre du manque d'attrait pour la nouveauté qui avait fait le charme des deux premiers épisodes, son score au box office, nettement en retrait, illustrant bien ce fait. De plus sa durée assez courte ne permet pas au scénario de beaucoup se développer (avec pourtant trois scénarites, Peter Buchman, Alexander Payne et Jim Taylor), et l'intrigue paraît encore plus mince que dans les films précédents. Par contre l'aspect humoristique est un peu plus marqué, avec même par moments un peu d'autodérision.

Si le tyrannosaure régnait en maître dans les deux premiers épisodes, il est supplanté ici par un monstre encore plus formidable, le spinosaure, le dinosaure carnassier le plus puissant de toute l'ère préhistorique. Cela nous donne l'occasion d'un beau combat, mais inégal, entre spinosaure et tyrannosaure, ce dernier disparaissant assez rapidement de l'histoire. Les vélociraptors sont toujours fidèles au poste, toujours aussi intelligents, mais dotés ici d'une fibre maternelle assez peu plausible chez des reptiles, surtout quand il s'agit de leurs œufs. Alors que les ptéranodons avaient fait une brève apparition à la fin du "Monde Perdu", ces reptiles volants tiennent ici une place assez conséquente et permettent de renouveler avec une réussite certaine le type de dangers auxquels sont confrontés les humains en perdition sur l'île. Parmi ceux-ci, on a plaisir à retrouver le professeur Alan Grant (Sam Neill), qui se trouve ici avec son assistant Billy Brennan (Alessandro Nivola) et leurs deux commanditaires, Paul et Amanda Kirby (William H. Macy et Téa Leoni). Ceux-ci sont en fait à la recherche de leur fils Eric (Trevor Morgan) disparu sur l'île où s'étaient déjà déroulés les événement relatés dans "Le Monde perdu". La compagne de Grant, Ellie Sattler (Laura Dern), a quant à elle un rôle très effacé puisqu'elle ne se trouve pas sur l'île mais reste en contact téléphonique avec Grant. Bien que le scénario ne permette pas vraiment aux acteurs de mettre en évidence la qualité de leur jeu, on peut considérer le casting comme bien adapté.

Après un démarrage un peu long nécessaire pour convaincre Alan Grant d'aller à nouveau au contact des dinosaures, le film s'accélère lorsque le spinosaure s'attaque à l'avion des Kirby. A partir de là l'action est pratiquement permanente, avec des dinosaures presque toujours à l'écran. Action sur terre, dans les airs et dans l'eau, les prétextes à des scènes prenantes et pleines de suspense sont nombreux et variés, et le film passe d'autant plus vite qu'il ne dure que 1h20 hors générique, la fin paraissant même un peu bâclée. Par contre la crédibilité des situations en prend un coup, car plus c'est spectaculaire, moins c'est plausible, mais on se laisse facilement prendre au jeu grâce à la qualité des effets spéciaux. "Jurassic Park III" ravira les amateurs de sensations fortes sur lesquels les dinosaures exercent une réelle fascination. C'est en jouant sur celle-ci que les producteurs envisagent un quatrième épisode, qui devra néanmoins renouveler le genre s'il veut élargir son public au delà des fans de ces animaux d'un autre âge.


[ Voir le Logo Détourné pour ce DVD ]

L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 1.85:1

Avis : L'image est d'excellente qualité, avec des couleurs vives sous le soleil, et bien contrastées dans les nombreuses scènes de nuit. La compression a été faite soigneusement. Les nombreux effets spéciaux sont parfaitement intégrés à l'image, donnant un réalisme encore plus poussé que dans les deux films précédents. Shelly Johnson remplace Janusz Kaminski comme directeur de la photographie, mais réussit à donner à l'image le même style général.


Le Son : 3/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français et en Anglais, DTS en Français - Sous-titres : Français, Anglais, Hollandais

Avis : La spatialisation des effets sonores a été très travaillée. Aux effets spectaculaires sollicitant le caisson de basses s'ajoutent des bruits plus subtils qui donnent beaucoup de relief et de véracité aux scènes. On est ainsi plongé au cœur de l'action avec quelquefois l'envie de se retourner pour voir ce qui va vous sauter dessus par derrière. La musique, toujours réussie, est due cette fois à Don Davis, mais on retrouve les thèmes de John Williams des épisodes précédents.

[ Voir le Top Son pour ce DVD ]


L'Interactivité : 2.5/3

L'ergonomie des menus :
Les menus sont fixes et musicaux avec transitions animées. Le film est découpé en 20 chapitres. On peut changer de sous-titres à la volée, mais il faut repasser par le menu pour changer de piste audio.


Les bonus :

Nombreux bonus, en général assez intéressants, tous au format 4/3 VOst.

  • Commentaires de l'équipe des effets spéciaux, Stan Winston (maquettes et design), John Rosengrant (superviseur des effets), Don Taylor (directeur de l'animation chez ILM) et Michael Lantieri (effets mécaniques). Les intervenants donnent beaucoup d'informations techniques très intéressantes, sans oublier l'humour, du genre "dans cette scène, les dinosaures sont vrais, donc on a du simuler les acteurs car ils ne voulaient pas jouer en présence des reptiles".
  • Making of de 22 minutes. Bien qu'il soit très promotionnel et un peu court, ce documentaire donne des éléments permettant de se faire une bonne idée du tournage du film.
  • Les nouveaux dinosaures de Jurassic Park : documentaire en 4/3 VOst de 7 minutes consacrés aux nouvelles espèces apparaissant dans le film, en particulier le spinosaure et le ptéranodon.
  • Visite des studios Stan Winston : documentaire de 3 minutes consacré aux studios qui réalisent les maquettes animées des dinosaures.
  • Une visite à ILM : Plusieurs modules par thèmes (concept, processus, animation des muscles, composition des images) permettent de se familiariser avec la réalisation des animations numériques des dinosaures.
  • Montana, découverte de nouveaux dinosaures : documentaire de 4 minutes sur des fouilles paléontologiques dans une région riche en fossiles, sous la direction du paléontologue Jack Horner. On voit le travail méticuleux des chercheurs qui ont trouvé le plus grand squelette de tyrannosaure au monde.
  • Les coulisses du tournage : les tournages de trois séquences sont détaillées : l'attaque de l'avion par le spinosaure, l'attaque d'Udesky par des raptors, et la séquence du lac (5 minutes au total).
  • Comparaison story-board / version finale sur trois séquences : le labo (1 minute), la volière (3 minutes) et l'attaque du bateau (2 minutes)
  • Galerie de 43 photos de production, présentées sous forme d'un diaporama déroulant.
  • Galerie de 7 affiches
  • Platines à dinosaures : maquettes et animations 3D de 11 espèces différentes de dinosaures, et du personnage Billy Brennan.
  • Bonus DVD Rom : jeux, écrans de veille et informations sur le film.

  • Les Visuels : 1/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier amaray noir. Le visuel reprend l'affiche du film, avec un fond couleur métallique argenté.



    La sérigraphie

    La sérigraphie reprend le logo du film qui apparaît au centre de l'affiche, avec la tête stylisée d'un dinosaure carnassier, en couleur métallisée sur fond rouge. Le rond central n'est pas imprimé, mais ne rogne pas sur le dessin principal. Les logos sont assez discrets, tout comme les textes légaux en pourtour du disque, en caractères minuscules.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (16.5/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020