DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


300

Lui écrire surfeur51

300 DVD sorti le 26/09/2007


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle : 21 mars 2007
Nombre d'entrées : 1 623 000 env.

Durée du film : 1 h 56 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
4535


   

Le Film : 8.5/10

Résumé : "300" raconte la Bataille des Thermopyles, qui opposa 300 soldats spartiates commandés par Léonidas à l'armée perse de Xerxès. Face à un ennemi invincible, les 300 déployèrent jusqu'à leur dernier souffle un courage surhumain et conduisirent toute la Grèce à se dresser contre la Perse, posant ainsi les premières pierres de la démocratie.

Avis : Adaptation au cinéma de la bande dessinée de Frank Miller par le réalisateur Zack Snyder, "300" est plus un exercice de style graphique et sonore qu'une reconstitution historique minutieuse, prenant de nombreuses libertés avec la réalité, du moins celle connue d'après des textes anciens. Utilisant une photographie très contrastée, avec certains passages en dominante ocre jaune, et d'autres en bleu gris sombre, jouant sur une gestuelle stylisée et usant de ralentis et de cadrages audacieux, ce film peut enthousiasmer ou rebuter le spectateur suivant qu'il le regardera en acceptant les choix du réalisateur ou en regrettant un réalisme totalement absent. Le film ne cherche pas le consensus, et les choix artistiques n'hésitent pas à flirter avec le fantastique quand on voit les géants monstrueux, les éléphants et rhinocéros gigantesques utilisés par les armées d'un Xerxès qui se prend pour un dieu. En dépit de ce caractère très typé et hors normes, "300" connut un succès notable, malgré (ou grâce à) des polémiques sur son caractère fascisant quand on assiste à l'éducation des jeunes spartiates.

En cette année - 480 av JC, la Grèce est sous la menace des troupes perses de Xerxès, le fils de Darius, lequel dix ans auparavant avait été repoussé à la bataille de Marathon. Mais si le roi de Sparte Léonidas (Gerard Butler), soutenu par sa courageuse épouse Gorgo (Lena Headey), veut affronter l'ennemi pour sauver la Grèce, plusieurs politiciens, soudoyés par les Perses, cherchent à le discréditer. Bravant l'avis des oracles, Léonidas part avec 300 soldats pris parmi l'élite, pour tenter de bloquer Xerxès (Rodrigo Centoro) et ses centaines de milliers d'hommes, parmi lesquels ses troupes rapprochées, les Immortels, au défilé des Thermopyles. La bataille durera trois jours et sera d'une rare violence, alors que Gorgo cherche à mobiliser le reste de l'armée contre l'avis d'un politicien véreux, Théron (Dominic West). Le scénario, simpliste, ne réserve guère de surprise en ce qui concerne la bataille, dont on connaît l'issue en lisant le résumé sur la jaquette, mais l'intérêt vient du désir de savoir comment les 300 vont réussir à résister si longtemps aux hordes déferlantes de Xerxès. La lutte d'influence à Sparte entre Gorgo et Théron contient un bout d'intrigue que l'on suit avec plaisir entre les séquences sanglantes, la reine, fière et courageuse, usant de tout ce qui est en son pouvoir pour amener des politiciens frileux ou corrompus à aider leur roi. Enfin, une parenthèse secondaire mais déterminante pour le sort de la bataille met en vedette un être difforme, Ephialtès, qui après avoir été éconduit par Léonidas va aller trouver Xerxès pour se venger.

Le film est très violent, et pas seulement lors des scènes de bataille où plusieurs décapitations sont montrées avec un luxe de détail qui peut traumatiser les plus sensibles. Les scènes d'ouverture où l'on voit l'éducation des jeunes spartiates ne font pas non plus dans la dentelle, ce passage étant d'autant plus choquant qu'il s'agit de jeunes enfants. La violence et la dépravation des mœurs de l'antiquité transparaissent aussi à la cour de Xerxès, ou bien au conseil de Sparte lors de la tentative avortée de Gorgo de s'assurer le soutien de Théron, en renonçant à son honneur et sa vertu. Mais il faut garder en mémoire que ce film cherche beaucoup plus à recréer l'ambiance de la bande dessinée de Miller que de donner une leçon documentée d'histoire grecque. Le jeu des acteurs fait rarement dans la nuance, les comportements étant souvent outranciers, mais dans l'ensemble les prestations des comédiens sont en parfaite cohérence avec le film. On soulignera particulièrement la sensibilité de Lena Headey, dont le personnage est le moins monolithique du film, et à l'opposé dans la composition, celle de Rodrigo Centoro qui est lui aussi remarquable en jouant un empereur perse mégalomane tout à fait étonnant.

Tourné presque entièrement en studio, et travaillé minutieusement au niveau de l'image et des effets spéciaux omniprésents mais très réussis, "300" réussit, comme l'avait fait le "Sin City" de Robert Rodriguez, à bien restituer l'atmosphère des œuvres de Miller, dans un genre néanmoins assez nettement différent. Rien n'assure a priori qu'un spectateur appréciera ou non ce film qui se démarque nettement de péplums modernes mais plus classiques dans leur forme comme "Gladiator" et "Troie", mais sa découverte a vraiment peu de chance de le laisser indifférent.


[ Voir le Logo Détourné pour ce DVD ]

L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.40:1

Avis : Les fantastiques couleurs du film sont restituées avec un rare bonheur, les contrastes étant soulignés par des noirs intenses. La définition est excellente, le grain du film est rendu avec fidélité, et pratiquement aucun artefact de compression n'est perceptible. Cette qualité technique remarquable est le moindre que l'on pouvait attendre de l'éditeur, ce film se démarquant sur le plan artistique par une photographie tout à fait exceptionnelle, due à Larry Fong.


Le Son : 3/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français et en Anglais - Sous-titres : Français, Anglais

Avis : VO et VF rivalisent en dynamique pour restituer une bande son riche, pleine de relief et de fureur. Toutes les enceintes sont sollicitées, le caisson de basse soutenant le tout lors des combats. Les dialogues sont clairs, les nombreux bruitages fusent de partout, et la musique souvent grandiloquente de Tyler Bates remplit la pièce avec beaucoup d'ampleur.


L'Interactivité : 1/3

L'ergonomie des menus :
Au lancement du disque, après le clip anti-piratage, on a les bandes annonces de "Zodiac", "Les Châtiments", et un pot-pourri des films Warner en HD. Les menus sont animés et musicaux. Le film est découpé en 30 chapitres, et l'on peut changer de langue (y compris les commentaires) et de sous-titres à la volée.


Les bonus :

Version simple avec seulement les commentaires. Une version Collector deux disques a été éditée en même temps, avec plusieurs documentaires et des scènes coupées.

  • Commentaires du réalisateur Zack Snyder, du scénariste Kurt Johnstad et du directeur de la photographie Larry Fong. Non seulement ces commentaires ne sont pas sous-titrés, mais bien qu'il y ait trois intervenants, ils s'expriment au total moins de la moitié du temps, sans vraiment prendre la peine d'articuler, et souvent pour paraphraser ce qui se passe à l'écran. Très décevant.

  • Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier amaray noir. Le visuel reprend l'une des nombreuses affiches du film, celle qui met en valeur Léonidas, le titre "300" étant écrit en lettres de sang.



    La sérigraphie

    La sérigraphie reprend le visuel, mais sans le titre du film. Les logos seraient bien placés s'il n'y avait celui "Interdit à la location" trop visible, les textes légaux sont assez discrets. L'impression est très fine et comprend le rond central. Le chiffre 1 indique clairement que ce disque est identique au premier de l'édition Collector deux disques.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (16/20)

    Commentaires concernant cette critique

    - le 09/10/2007 à 12:00 par Pierrot44 : j'ai personnellement adoré le film, autant que celui de Rodriguez, Sin City. Par contre, j'ai opté pour l'édition collector Fnac qui est de toute beauté. En tout les cas, une très belle loupe comme d'habitude :-)

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019