DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


OPéRATION ESPADON - EDITION BELGE

Lui écrire surfeur51

Opération Espadon - Edition belge DVD sorti le 20/03/2002


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle : 12 Septembre 2001
Nombre d'entrées : 366 000 env.

Durée du film : 1 h 36 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
3668


   

Le Film : 7.5/10

Résumé : 9,5 milliards de dollars : c'est la somme mise de côté par le gouvernement américain au cours d'une l'opération antidrogue, dite "Espadon". Gabriel Shear, qui dirige un groupe de mercenaires, est bien décidé à les dérober, mais il lui manque un génie du piratage informatique. Il contacte alors Stanley Jobson, un hacker récemment sorti de prison...

Avis : Sorti le lendemain des attentats du 11 septembre, "Opération Espadon", qui traite en particulier du terrorisme, a été littéralement plombé par l'actualité et n'a connu qu'un succès modeste en salles. Mais il soutient pourtant largement la comparaison avec d'autres films d'action, ayant comme objectif premier le divertissement, et il aligne les scènes spectaculaires, sur fond de technologie informatique avec une petite dose de sexe pour pimenter le tout. Dominic Sena trouve ici un bon équilibre entre le suspense maintenu constant et la compréhension d'une histoire où l'on s'interroge souvent pour savoir de quel côté sont les différents personnages, la forme visuelle (avec de nombreux filtres de couleur) et sonore (avec une bande son d'anthologie) faisant également beaucoup pour le plaisir du spectateur.

On ne sait pas vraiment pour qui travaille Gabriel Shear (John Travolta), ses liens avec un sénateur (Sam Shepard) et ses déclarations sur la nécessité de "terroriser les terroristes" laissant sous-entendre une entente occulte avec certains milieux gouvernementaux. Il n'en reste pas moins qu'il doit trouver des fonds pour financer ses actions, et il lorgne, avec son groupe de mercenaires, sur les milliards qui dorment suite à une opération antidrogue menée quinze ans plus tôt par la CIA. Pour transférer cette somme sur son compte, il a besoin d'un pirate informatique de haut-vol, et il jette son dévolu sur Stanley Jobson (Hugh Jackman), vulnérable car prêt à prendre de gros risques pour revoir sa fille dont il est séparé par décision de justice. Approché par Ginger (Halle Berry), la complice (et maîtresse ?) de Gabriel, Stanley va se laisser convaincre, mais très vite les choses vont déraper lors d'une prise d'otages qui va se terminer tragiquement… Le montage temporel du film est un peu particulier car il commence par cette prise d'otage et la monstrueuse explosion qui s'ensuit, pour se poursuivre par les évènements qui l'ont précédé, avant d'assister au dénouement, couronné par un ultime rebondissement final.

Plusieurs scènes montrent le brio du réalisateur en matière d'action pure. L'explosion déjà évoquée, filmée au ralenti avec des billes d'acier projetées avec violence aux alentours, est visuellement très spectaculaire, mais est aussi un peu à l'origine du boycottage de fait du film, car le sort réservé à une malheureuse otage paraissait bien déplacé aux lendemains du 11 septembre. Une poursuite en voiture avec mitraillage et explosions constitue le deuxième morceau de bravoure du film, avant l'envol d'un bus bourré de passagers, hissé dans les airs par un gros hélicoptère. Ces moments intenses sont entrecoupés de scènes qui apparaissent comme du remplissage, même si elles sont nécessaires à l'intrigue, comme les rapports entre Stanley et sa fille Holly (Camryn Grimes). On se perd un peu dans le fil de l'histoire écrite par Skip Woods, et le dénouement final n'apporte qu'une réponse partielle à de nombreux points qui restent obscurs.

John Travolta cabotine un peu en méchant pas vraiment méchant mais difficile à cerner, Hugh Jackman, tout juste auréolé de son rôle de Wolverine dans " X-Men", compose un personnage crédible et sympathique, et la craquante Halle Berry, pas encore oscarisée pour sa performance dans "A l'ombre de la haine", apporte une touche glamour en acceptant, pour la première fois de sa carrière, de nous dévoiler ses charmes, dans le rôle incontestablement le plus ambigu du film. Au niveau des seconds rôles, on notera la bonne performance de Don Cheadle en agent de la CIA qui surveille Stanley Jobson. "Opération Espadon" appartient à la longue liste des films que l'on peut regarder un soir où l'on a pas envie de prendre la tête, et sans avoir l'impression d'avoir été trompé sur la marchandise.


[ Voir le Logo Détourné pour ce DVD ]

L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35:1

Avis : L'image est somptueuse, avec des couleurs chaudes accentuées par des filtres, et des contrastes très marqués. Le master est impeccable, la définition est excellente et la compression jamais mise en défaut. L'aspect artistique de la photo de Paul Cameron est rehaussé par des décors soignés et une utilisation judicieuse de la lumière, un look high-tech allant bien avec les aspects informatiques du scénario.

[ Voir le Top Image pour ce DVD ]


Le Son : 3/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français et en Anglais - Sous-titres : Français, Anglais, Italien, néerlandais, Arabe…

Avis : Encore une bande son digne d'une démonstration de home-cinéma, avec des effets spatialisés provenant de toutes les enceintes, et une utilisation du caisson de basses à la limite du raisonnable (du point de vue des voisins, bien sûr…). La dynamique est très bonne, les dialogues clairs, et la musique de Christopher Young restituée avec toute l'ampleur requise.


L'Interactivité : 1.5/3

L'ergonomie des menus :
Les menus sont fixes et dotés d'un graphisme assez pauvre, le menu principal étant sonorisé. Le film est correctement découpé en 29 chapitres, et on peut changer de langues et sous-titres à la volée.


Les bonus :

On regrette que le bonus le plus intéressant à savoir les commentaires, ne soit pas sous-titré. A noter une fin alternative qui en est vraiment une.

  • Profiles: il s'agit d'un mini-générique illustré, sur une page 16/9.
  • Commentaires du réalisateur Dominic Sena en VO. Le réalisateur nous livre beaucoup d'informations et d'anecdotes, ne s'interrompant pratiquement pas. Il parle technique, choix de scénario, censure, et l'ensemble serait assez plaisant s'il avait bénéficié de sous-titres.
  • Les coulisses de "Opération Espadon" : Making of de 15 minutes en 4/3 VOst, trop court pour aborder vraiment tous les aspects du tournage, les images de celui-ci étant d'ailleurs plutôt rares.
  • Effets spéciaux : documentaire de 8 minutes en 4/3 VOst consacré à la séquence du bus volant où tous les trucages utilisés nous sont dévoilés.
  • Deux fins alternatives, en 4/3 VOst, format cinéma respecté, avec ou sans les commentaires VO du réalisateur. La première est vraiment alternative puisque les milliards volés ne vont pas dans la même poche que dans le film. La deuxième est une variante sans l'explosion du bateau, qui laisse un peu plus de doutes sur la personnalité réelle de Shear.
  • Bande annonce en 16/9 VO format cinéma respecté.
  • Contenu DVD-Rom

  • Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier cartonné Warner avec la liste des chapitres imprimée sur le rabat intérieur. Le visuel de cette édition belge reprend l'affiche du film, très réussie malgré (ou grâce à) son N&B.



    La sérigraphie

    La sérigraphie est décevante, avec juste le titre, en deux langues, sur un fond bleu nuit dégradé. Le rond central est imprimé, les logos et textes claquent en blanc sur fond noir.


    Note Finale : (15.5/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020