DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


MA FEMME EST UNE ACTRICE

Lui écrire surfeur51

Ma femme est une actrice DVD sorti le 03/07/2002


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Pathé
Distributeur :
Fox Pathé Europa

Date de sortie en salle : 14 Novembre 2001
Nombre d'entrées : 661 000

Durée du film : 1 h 31 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
2090


   

Le Film : 8/10

Résumé : Yvan, un journaliste sportif un peu jaloux certes, mais pas si dupe, partage sa vie avec Charlotte, une actrice…

Avis : Comédie romantique fraîche et sympathique "Ma femme est une actrice" est le premier film d'Yvan Attal, après qu'il ait réalisé un court métrage sur le même thème, fourni en bonus. L'acteur-réalisateur-scénariste fait tourner son épouse à la ville, Charlotte Gainsbourg, et le fait qu'il ait donné au couple du film les prénoms d'Yvan et Charlotte, renforçant ainsi la confusion entre la réalité et la fiction inhérente à toute œuvre cinématographique, apporte un petit piment supplémentaire pour le spectateur qui se demande sans cesse quelle est la part autobiographique dans le scénario.

Journalite sportif plutôt anonyme, Yvan est marié avec une actrice connue, cette situation apportant son lot de petits avantages (la célébrité de la jeune femme lui valant la clémence des agents de police…), et de petits inconvénients, comme le manque d'intimité au restaurant. Mais tout irait pour le mieux si Georges (Lionel Abelanski), un ex de sa sœur, n'avait pas distillé le doute dans l'esprit d'Yvan: est-il normal d'accepter que sa femme embrasse "professionnellement" d'autres hommes et tourne des scènes d'amour, faisant en plus profiter les spectateur de sa nudité ? Petit à petit le mal va ronger Yvan, enclin à la jalousie, d'autant plus que Charlotte doit aller tourner à Londres avec John, un acteur connu pour son pouvoir de séduction. Tiraillé entre ses propres sentiments, et devant composer avec les problèmes conjugaux de sa sœur enceinte qui, juive pratiquante, se dispute avec son mari concernant la circoncision du bébé à venir, Yvan va s'éloigner de Charlotte et se rapprocher de Géraldine (Ludivine Sagnier, pas encore starisée par Ozon), une jeune femme rencontrée dans des cours de théâtre amateur. De son côté, John n'est bien sûr pas insensible aux charmes de sa nouvelle partenaire de tournage…

Comme toute comédie, le scénario est riche de scènes cocasses ou émouvantes, avec quelques rebondissements de situation et un dénouement qui devrait satisfaire tout le monde. L'intrigue, qui tourne autour des conséquences dévastatrices d'une jalousie qui tourne à l'obsession, reste malgré tout assez mince et Attal doit l'enrichir avec des apartés comme les démélés entre sa sœur et son beau-frère (Noemie Lvovsky et Laurent Bateau ) qui alourdissent un peu le récit. Par contre on apprécie de pénétrer sur les plateaux de tournage de films et d'appréhender le monde du cinéma à travers les rapports entre d'une part Charlotte et le réalisateur David (Keith Allen), et d'autre part Charlotte et le beau John (Terence Stamp, comme toujours très classe). Toutes les scènes correspondantes sonnent assez juste, sauf celle, dont le trait est un peu forcé, qui suit la réticence affichée par Charlotte, devant David, à jouer une scène entièrement nue. Tous les acteurs participent à la réussite du film sur le plan de l'ambiance, l'alchimie entre Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal-acteur étant évidente. Attal-réalisateur filme quant à lui son épouse en magnifiant ses qualités d'actrice, la jeune femme apparaissant encore plus craquante et plus radieuse qu'elle n'avait jamais été dans ses films précédents. Il y a aussi un petit côté satire du milieu du show-biz, aidé par les apparitions caméo de Catherine Lara, Marc Lavoine, Nagui et Ophélie Winter. Pour un premier long métrage, la mise en scène et la photographie sont soignées, même si Attal, à travers ses commentaires disponibles en bonus, n'hésite pas à reconnaître spontanément quelques erreurs de jeunesse.

Au delà de l'aspect comédie, ce film rend aussi hommage au monde du cinéma, mais c'est surtout une romance alliant intelligence et sensibilité qui révèle une belle marque d'amour entre Yvan et Charlotte, à l'écran et dans la vie. "Ma femme est une actrice" paraît ainsi sincère et véridique, et s'il n'est pas inoubliable, on passe un moment extrêmement plaisant à le regarder. Le succès en salle fut un peu plombé par une critique officielle assez sévère, mais pas vraiment justifiée, et le support DVD est un bon moyen de le découvrir.


L'Image : 2.5/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 1.85:1

Avis : Très bonne qualité technique, avec des couleurs naturelles parfaitement restituées, des beaux contrastes et une définition précise malgré les nombreuses scènes sombres. La compression a également été réalisée avec beaucoup de soin. Sur le plan artistique, malgré des décors assez conventionnels, on remarquera l'utilisation de la lumière pour mettre en valeur les personnages en général, et Charlotte en particulier.


Le Son : 2.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 et DTS en Français.

Avis : Il est rare que les comédies apportent des effets sonores spectaculaires, et ici aussi, la bande son est surtout au service d'effets subtils, ou pour mettre en valeur la partition de Brad Mehldau , avec ses airs de jazz, et les nombreuses chansons du film (Ella Fitzgerald, Elmer Bernstein…). Les dialogues sont parfaitement séparés. A noter que les scènes à Londres sont souvent parlées en anglais et sous-titrées.


L'Interactivité : 2/3

L'ergonomie des menus :
Tous les menus sont animés et sonorisés, sur un graphisme bleu un peu froid qui ne correspond pas vraiment à la tonalité du film. Celui-ci est découpé en 14 chapitres.


Les bonus :

Edition relativement riche en bonus, assez intéressants de surcroît.

  • Commentaires du réalisateur. On appréciera le ton sincère d'Attal qui fait le lien entre ce qu'il voulait raconter quand il a écrit le scénario, et la manière dont ça se passe dans le film. Il pointe les petites imperfections de sa réalisation, mais dit aussi ce qu'il pense avoir réussi.
  • Galerie de 32 photos de tournage, en N&B, dans un cadre en 16/9.
  • Essais lumière : documentaire de 13 minutes au format 4/3, montrant des essais d'éclairage pour diverses scènes du film, commentés par le réalisateur et le chef opérateur Rémy Chevrin.
  • Making of : documentaire de 19 minutes comportant de nombreuses images de tournage, au format 4/3. Assez peu promotionnel, il complète très bien les commentaires, malgré sa durée assez courte. Charlotte Gainsbourg souligne le côté mystérieux de Terence Stamp.
  • Film annonce, en 16/9.
  • Cinq scènes coupées au format 4/3, commentées ou non par le réalisateur. Il s'agit d'ailleurs souvent de plusieurs prises d'une même scène. La plus drôle est "la caravane", et la plus longuette est "le taxi londonien".
  • "I've got a woman" : premier court métrage d'Yvan Attal (6 minutes en 4/3), réalisé en 1995, et dont le scénario est basé sur la même idée que la trame du film. Ce court-métrage est d'ailleurs repris presque mot pour mot dans une des scènes du film.
  • Filmographies d'Yvan Attal, Charlotte Gainsbourg, Noémie Lvovsky (normalement réalisatrice, ici dans son premier rôle d'actrice), Laurent Bateau, Terence Stamp, et du compositeur Brad Mehldau, dont c'est la première musique de film.

  • Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier amaray transparent sans que soit utilisée la possibilité d'imprimer la liste des chapitres au verso de la jaquette. Le visuel reprend exactement l'affiche, toute à la gloire d'une Charlotte Gainsbourg rayonnante.



    La sérigraphie

    On retrouve la même Charlotte sur la sérigraphie. Il est dommage que le rond central ne soit pas imprimé, ce qui mange une partie de l'image. Bien que nombreux, logos et textes légaux sont assez discrets grâce à leur taille réduite et une couleur qui ne tranche pas trop violemment sur le fond.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (15.5/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020