DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


L'éTOFFE DES HéROS - EDITION COLLECTOR / 2 DVD

Lui écrire surfeur51

L'étoffe des héros - Edition collector / 2 DVD DVD sorti le 19/11/2003


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle : 25 avril 1984
Nombre d'entrées : 638 000 env.

Durée du film : 3 h 05 min.
Acteurs: Ed Harris Dennis Quaid

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
3566


   

Le Film : 9/10

Résumé : Dans la lourde atmosphère de la Guerre Froide, un coup de tonnerre éclate en 57 : les Russes ont lancé leur premier Spoutnik ! Eisenhower décide alors d'envoyer un homme dans l'espace. Yeager, approché par deux recruteurs, réserve sa décision, mais les volontaires ne manquent pas : le programme Mercury est en route…

Avis : Les recherches menées en Allemagne à la fin de la seconde guerre mondiale ont permis l'essor de l'aviation à réaction, et ouvert la voie de l'espace en mettant au point les moteurs-fusée. "L'étoffe des héros" montre en parallèle l'aventure des pilotes d'essais qui, aux Etats-Unis, vont s'attaquer au mur du son puis aux très hautes vitesses en avion, et celle des premiers astronautes américains, ceux du programme Mercury. Le film utilise habilement des images d'archive et retrace une épopée où des hommes ont donné leur vie pour un idéal, alors que les politiciens américains étaient surtout soucieux de contrer les soviétiques qui, à cette époque, menaient en tête la conquête de l'espace. Ce film, réalisé par Philip Kaufman, fut couronné par quatre oscars et est devenu un grand classique, une référence pour les amateurs de belles machines volantes, et l'illustration d'une magnifique aventure humaine pour tous les autres spectateurs.

Nous sommes en octobre 1947. Plusieurs pilotes ont déjà perdu la vie en tentant de passer le mur du son, mais ce jour-là, le bang entendu par les rares spectateurs présents sur la base de Muroc Field en Californie atteste que Chuck Yeager, à bord de son Bell X-1 orange, vient de réussir l'exploit. Six ans plus tard, c'est Scott Crossfield qui, au même endroit, passera le cap de Mach 2, alors que les ingénieurs de l'armée et de la Marine préparent chacun dans leur coin des fusées capables de mettre en orbite un satellite artificiel. Mais ce sont les russes qui réussiront les premiers à envoyer leur Spoutnik autour de la Terre, alors que les fusées américaines explosent sur leurs pas de tirs dans un festival de feux d'artifice démoralisants. Soucieux de relever le défi, les politiques vont décider un programme d'envoi d'hommes dans l'espace, le programme Mercury. Sept hommes vont être sélectionnés à l'issue de tests extrêmement sévères, et six d'entre eux iront dans l'espace, mais là encore toujours devancés par les russes… Pendant ce temps, Yeager continue de chercher les limites des prototypes qui lui sont confiés… "L'étoffe des héros" relate assez fidèlement cette épopée humaine, en montrant avec une certaine humilité et souvent beaucoup d'humour les dessous d'une aventure que le grand public de la planète vécut à travers les grandes manchettes des journaux et les télés N&B, qui, à l'époque, étaient loin d'exister dans tous les foyers.

Le côté réaliste est renforcé par un casting choisi pour ressembler le plus possible aux vrais astronautes, ceux-ci étant bien connus, au moins du public américain. Ainsi Ed Harris (John Glenn), Scott Glenn (Alan Shepard), et Dennis Quaid (Gordon Cooper), peu connus à l'époque, eurent, grâce à cette ressemblance physique, l'occasion d'accéder au vedettariat. Sam Shepard (Chuck Yeager) est l'autre grande figure du film, alors qu'une multitude de seconds rôles (on citera en particulier Barbara Hershey, Mary Jo Deschanel et Veronica Cartwright en épouses de Yeager, Glenn et Grissom) permet de dérouler une fresque de plus de trois heures, mais qui passent sans que l'on s'en rende compte. En plus des exploits de ces amateurs d'émotions fortes, on appréciera la justesse des réactions de leurs proches, l'angoisse des épouses pendant les vols, leur soulagement après l'atterrissage, l'accompagnement de leur mari lors des moments de gloire ou des moments difficiles qui suivent un échec. On mesure aussi l'amitié teintée de rivalité entre ces hommes dotés d'une très forte personnalité. Le monde politique, incarné principalement par Lyndon Johnson (Donald Moffat), est assez peu épargné, ses motivations étant plus liées à l'image de l'Amérique face à l'Union Soviétique qu'au désir de faire avancer la science, et les médias apparaissent souvent plus soucieux de faire du sensationnel que de dépeindre objectivement les faits. Le réalisateur montre le côté très humain de cette aventure, et dévoile des anecdotes qui ne furent connues que bien plus tard après les faits, souvent couvertes par le secret militaire ou une certaine propagande. De ce point de vue le film est très honnête et loue le courage des pionniers sans céder à la facilité d'une Amérique triomphante. L'aspect historique est renforcé par des images d'archives, quelquefois en N&B, tant du côté américain que du côté soviétique.

Porteur du souffle de l'aventure, de beaucoup d'humour et encore plus d'émotion, ce film, aussi juste qu'un documentaire et aussi haletant qu'une pure fiction, est probablement le plus bel hommage rendu par le septième art aux hommes qui ont ouvert la voie des étoiles. Quand il sortit sur les écrans cela faisait plus de dix ans qu'un douzième homme, et à ce jour dernier, avait marché sur la Lune, aventure seulement rendue possible grâce au courage et à l'esprit de sacrifice des héros dont ce film nous raconte l'histoire passionnante.


L'Image : 2/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 1.85:1

Avis : L'image est très belle pour ce qui a été tourné pour le film, avec des couleurs vives, des contrastes marqués, et une bonne définition. Les images d'archive en N&B apparaissent en tant que telles, mais celles en couleur intégrées dans le scénario (les lancements de fusées, en particulier), ont plus de grain et des défauts de pellicule, ceci étant plus un défaut du film que de l'encodage DVD. La photographie de Caleb Deschanel met en valeur aussi bien les grands espaces que les scènes intimistes.


Le Son : 2/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français et Anglais- Sous-titres : Français, Anglais, Italien, Néerlandais, Espagnol, Allemand…

Avis : Le son 5.1 procure quelques belles sensations lors de passages précis, mais on se dit que le potentiel du film (passages aériens à grande vitesse, envols de fusées) aurait pu conduire à encore plus de spectaculaire, avec une spatialisation plus marquée. Le tout est néanmoins très bon, avec des dialogues qui ressortent bien et une remarquable partition musicale, due à Bill Conti, oscarisé après qu'il eut remplacé John Barry.


L'Interactivité : 2/3

L'ergonomie des menus :
Les menus sont fixes, seul le menu principal est sonorisé. Le film est très finement découpé en 46 chapitres, mais on ne peut atteindre qu'un chapitre sur trois avec les vignettes du menu correspondant. On peut changer de langue et sous-titres à la volée.


Les bonus :

Les bonus sont presque exclusivement sur le disque 2.

  • Liste des quatre Oscars obtenus par le film, en une page 16/9 (sur le disque 1).
  • Commentaires, en 16/9 VO. 25 minutes de scènes extraites du film sont commentées soit par les acteurs, soit par les membres de l'équipe. Un peu succinct, quelques anecdotes, mais réservées aux anglophones… Il vaut mieux passer assez vite à la suite, beaucoup plus intéressante, les trois documentaires suivant constituant une sorte de making of.
  • Documentaire de 21 minutes en 4/3 VOst, sur la genèse du film, le choix des acteurs et le contexte historique. Bien qu'un peu court, on y apprend beaucoup de choses.
  • Documentaire de 11 minutes en 4/3 VOst, qui évoque les aspects techniques de la réalisation du film, avec des effets spéciaux créés à une époque où les images de synthèse n'existaient pas encore.
  • Documentaire de 15 minutes en 4/3 VOst consacré aux vrais personnages auxquels est dédié le film. On y trouve de nombreux documents d'époque en N&B, ainsi que des interviews récentes de ces héros, qui ont quand même pas mal vieilli, quarante ans après leurs exploits…
  • Scènes coupées en 4/3 VOst. Il s'agit d'un montage de 11 minutes où les différentes scènes, souvent très courtes, sont mises bout à bout, de sorte qu'on a un peu de mal à s'y retrouver.
  • John Glenn, héros américain. Documentaire de 1 h 26 en 4/3 VOst, découpé en 9 chapitres, qui retrace avec beaucoup trop d'emphase la légende de ce héros de la seconde guerre mondiale, premier américain à avoir été mis en orbite autour de la Terre. Glenn fut ensuite élu sénateur, et a été, à 77 ans, l'homme le plus âgé à voler dans l'espace, à bord de la navette spatiale Discovery.
  • Bande annonce en 16/9 VO, de piètre qualité, avec en particulier de nombreux défauts de pellicule.

  • Les Visuels : 1/1



    La pochette / Le packaging

    Digipack trois volets inséré dans un étui cartonné. Le visuel se distingue nettement de l'affiche du film, un montage où l'on trouvait Yeager et sa femme en plus des sept astronautes sélectionnés pour le programme Mercury. Le titre du film est imprimé en lettres métallisées argent, en relief sur l'étui.

    [ Voir le Top Packaging pour ce DVD ]



    La sérigraphie

    Les sérigraphies des deux disques sont identiques, et reprennent l'image des sept astronautes du boîtier. L'impression est fine, comprend le rond central, les logos étant moyennement discrets, mais sans trop rompre l'équilibre d'ensemble. Les textes légaux font dans la sobriété.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (16/20)

    Commentaires concernant cette critique

    - le 31/01/2008 à 22:59 par drouvre : Dommage que la piste audio ne soit pas disponible en DTS :-)

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019