DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


LES CHâTIMENTS - EDITION 2007

Lui écrire surfeur51

Les châtiments - Edition 2007 DVD sorti le 24/10/2007


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle : 18 Avril 2007
Nombre d'entrées : 189 000

Durée du film : 1 h 35 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
1745


   

Le Film : 6.5/10

Résumé : Katherine Winter est professeur d'université, mais passe le plus clair de son temps à démystifier des "miracles" en les éclairant sous un jour scientifique. Cependant, elle ne réussit pas à expliquer les évènements qui ont lieu dans la bourgade de Haven, cette paisible petite ville étant la cible des dix plaies qui ravagèrent l'Egypte.

Avis : "Les châtiments" est un thriller fantastique, réalisé par Stephen Hopkins, qui flirte avec le film d'horreur, mais plus intriguant que réellement angoissant. L'opposition entre la science et la religion y est largement évoquée, mais le dénouement ne satisfera probablement ni les tenants de l'une, ni ceux de l'autre. Pas assez typé horreur pour satisfaire les fans du genre, avec peu d'effets gore, et trop fantastique pour ceux qui aiment des scénarios réalistes, le film a eu d'autant plus de mal à trouver son public qu'il a été descendu en flamme par la critique officielle. Sans être une oeuvre très marquante, ce n'est pas non plus le ratage intégral évoqué, et le retournement de situation du dernier quart d'heure, ainsi que l'ultime clin d'œil juste avant le générique final ont le mérite d'être inattendus et cohérents. De belles images et quelques effets spéciaux spectaculaires restent en mémoire, mais le scénario, du à Carey et Chad Hayes, souffre de quelques longueurs qui cassent un peu trop son rythme.

Ancien pasteur qui a perdu son mari et sa petite fille, assassinés lors d'une mission humanitaire en Afrique, Katherine Winter (Hilary Swank ) a perdu la foi et consacre son temps à démontrer que la plupart des phénomènes que les croyants prennent pour des miracles ont en fait une explication scientifique tout ce qu'il y a de plus logique. Aussi, quand des évènements étranges surviennent dans la petite ville de Haven, assez dévote et perdue au fin fond de la Louisiane, les habitants, et en particulier le beau et sympathique instituteur Doug Blackwell (David Morrissey), se tournent vers elle pour leur trouver une explication, et si possible un remède. Après les eaux du fleuve qui sont devenues couleur rouge sang, ce sont les grenouilles qui se mettent à proliférer et le bétail à mourir sans explication. Les plus superstitieux parmi les habitants de Haven soupçonnent Loren (Annasophia Robb), une adolescente solitaire et sauvage qui vit dans les bois, d'être à l'origine de ces fléaux, et certains d'entre eux décident de l'éliminer. Aidée de son collègue Ben (Idris Elba), Katherine va essayer de faire la lumière sur tous ces mystères qui semblent calqués sur les fléaux décrits dans la Bible, pour sauver Loren, qui lui rappelle étrangement sa propre fille...

Une bonne partie du film va consister à voir se produire les fameuses plaies d'Egypte, avec des effets spéciaux bien réalisés. Ce défilé assez linéaire de scènes plus ou moins stressantes, et pas toujours ragoûtantes, est le point faible du film malgré une esthétique assez réussie, et la présence agréable d'une Hilary Swank qui porte l'essentiel du film. Alors que son personnage cherche une explication logique aux phénomènes observés, il apparaît de plus en plus que ces évènements sont issus du domaine paranormal, voire surnaturel. De plus il devient vite évident que Loren n'est pas étrangère à ce qui se passe. Néanmoins l'explication finale étonnera plus d'un spectateur qui n'aura pas vu le coup venir, le film se terminant sur une impression plutôt favorable. La réalisation vaut surtout par l'atmosphère visuelle, mais Hopkins abuse un peu trop des effets sonores qui font sursauter les spectateurs sans que cela ne soit justifié par une menace réelle qui pèserait sur les personnages.

"Les châtiments" hésite un peu trop entre le thriller, le fantastique et l'horreur, et souffre du fait que les personnages principaux, et Katherine en particulier, subissent les évènements plutôt que d'influer sur leur déroulement. Les acteurs jouent bien mais leurs personnages sont, comme nous, un peu spectateurs de ce qui arrive, et on a d'autant plus de mal à les identifier en tant que "héros". On retiendra le côté intriguant de la première demi-heure et les surprises du dénouement, en oubliant quelques passages qui manquent nettement de punch dans toute la partie centrale.


[ Voir le Logo Détourné pour ce DVD ]

L'Image : 2.5/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.40:1

Avis : L'image bénéficie de très belles couleurs, soulignées par des contrastes bien gérés. Par contre la définition n'est pas toujours parfaite, surtout dans l'intégration de effets spéciaux et dans les scènes nocturnes, la compression étant, elle, très peu visible. Les aspects esthétiques sont assez soignés, avec une photographie très plaisante due à Peter Levy.


Le Son : 3/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français et en Anglais - Sous-titres : Français, Anglais, Néerlandais.

Avis : Très nombreux effets sonores, bien spatialisés et faisant souvent appel au caisson de basses. Les voies restituent également avec ampleur la musique de John Frizzell, bien adaptée au film. Les dialogues se détachent bien sur la voie centrale, les VO et VF étant très proches sur le plan technique.


L'Interactivité : 1/3

L'ergonomie des menus :
Les menus sont fixes, le principal étant sonorisé, avec un graphisme assez agréable. Le film est découpé en 24 chapitres, et on peut changer de langue et sous-titres à la volée.


Les bonus :

Edition simple avec quelques bonus, le seul vraiment intéressant étant le premier de la liste.

  • La science des dix plaies. Documentaire de 16 minutes en 16/9 VOst qui cherche à expliquer de manière scientifique les phénomènes décrits dans la Bible et qui se seraient effectivement passés en Egypte, comme conséquences de l'explosion du volcan Santorin. L'hypothèse présentée, d'ailleurs évoquée dans le film, est assez intéressante.
  • Les personnages. Documentaire de 7 minutes en 16/9 VOst qui analyse le caractère des personnages principaux. Constitué d'interviews des acteurs, on reste sur des généralités qui n'apportent pas grand chose après que l'on ait vu le film.
  • Les extérieurs. Documentaire de 5 minutes en 16/9 VOst qui présente les lieux de tournage, avec ses décors naturels ou reconstitués. On se rapproche plus d'un making of, avec en outre l'évocation du passage de l'ouragan Katrina qui a beaucoup perturbé le tournage.
  • La septième plaie. Interview d'une minute, en 16/9 VOst de l'acteur Idris Elba qui raconte ses réticences quand il a fallu tourner la scène avec toutes les sauterelles.

  • Les Visuels : 0/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier amaray noir, le visuel principal reprenant l'affiche du film, présentant Loren de façon démoniaque (alors qu'elle n'apparait jamais ainsi dans le film).



    La sérigraphie

    La sérigraphie se contente d'un fond imprimé uni beige verdâtre, incluant le rond central, sans le titre du film, avec juste les logos et mentions légales. Si cela a le mérite de l'originalité, sur le plan esthétique et informatif, c'est plutôt raté.


    Note Finale : (13/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019