DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


BENJAMIN GATES ET LE LIVRE DES SECRETS

Lui écrire surfeur51

Benjamin Gates et le livre des secrets DVD sorti le 13/08/2008


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Disney
Distributeur :
Buena Vista

Date de sortie en salle : 13 février 2008
Nombre d'entrées : 1 939 000 env.

Durée du film : 1 h 59 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
3033


   

Le Film : 7/10

Résumé : Lorsqu'une page manquante du journal de l'assassin d'Abraham Lincoln réapparaît, tout indique que l'arrière-grand-père de Benjamin Gates aurait joué un rôle clé dans la conspiration qui a coûté la vie à l'ancien Président américain. Déterminé à prouver l'innocence de son ancêtre, Ben se lance sur la piste de la vérité. En approchant les plus grands mystères de l'Histoire, il va mettre au jour les secrets les mieux gardés du monde...

Avis : Fort du succès de "Benjamin Gates et le trésor des templiers", le producteur Jerry Bruckheimer rassemble la même équipe pour les suites de l'aventurier moderne incarné par Nicolas Cage. La volonté de reproduire les ingrédients qui avaient conquis le public a été suivie à la lettre, ce deuxième épisode étant la copie conforme du précédent en ce qui concerne les personnages, la structure de l'histoire, son rythme, l'équilibre entre humour et aventure, et la manière de faire référence à des faits historiques en les transformant pour les besoins du scénario. Ainsi, ceux qui avaient apprécié "Le trésor des templiers" ont peu de chances d'être déçus par "Le livre des secrets", l'inverse étant tout aussi probable. On regrettera quand même ce manque d'originalité qui ne plaide pas vraiment pour la poursuite de la saga.

Parti d'un indice remontant à l'assassinat du Président Lincoln, Benjamin Gates, aidé par son père Patrick (Jon Voight), son ami Riley Poole (Justin Bertha), et par la charmante conservatrice de musée Abigail Chase (Diane Kruger), va réussir à décoder toute une série d'indices qui le conduiront à découvrir une cité d'or enterrée par les Olmèques à proximité du mont Rushmore (le fait que les Olmèques aient vécu au sud du Mexique et que le mont Rushmore soit dans le Dakota n'est qu'une des nombreuses illustrations de la liberté prise par les scénaristes avec la réalité historique). A leurs côtés on a aussi Emily Appleton( Helen Mirren), la mère de Benjamin, alors que le nouveau méchant de service est Mitch Wilkinson, joué par Ed Harris, le représentant de la loi étant toujours l'agent du FBI Saduski (Harvey Keitel). L'action nous mène de Washington à Paris, puis à Londres, avant de se terminer dans le lieu mythique que l'on avait pas revu dans un grand film depuis "La mort aux trousses" d'Hitchcock. On appréciera en prologue une belle reconstitution historique de l'assassinat de Lincoln, et une visite "touristique" plaisante des trois capitales déjà citées. Le rythme est soutenu, voire trépidant, avec poursuites en voitures et plusieurs scènes d'action, et le suspense est bien entretenu pour autant que l'on ait le moindre doute sur l'issue de la bataille qui se livre entre Gates et Wilkinson pour arriver le premier au but recherché. Si le challenge du premier film était de voler la déclaration d'indépendance, il ne s'agit ici de rien de moins que d'enlever le Président des Etats-Unis (!), joué par Bruce Greenwood (qui avait déjà interprété Kennedy dans l'excellent "Treize Jours"). Le jeu des acteurs est en général très bon (le casting est plutôt "royal", avec des prestations au-dessus du lot de Jon Voight, Helen Mirren et Ed Harris), même si Diane Kruger convainc moins par ses qualités de comédienne que par sa jolie frimousse.

Produit par les studios Disney avec pour cible principale les enfants et jeunes ados, ce film constitue un spectacle familial plaisant qui permet également aux adultes de se délasser sans se prendre la tête. La réalisation de Jon Turteltaub est toujours assez brillante, avec de nombreuses prises de vue en plongée ou contre plongée, par contre on ne peut que regretter le cortège d'invraisemblances qui parsèment le scénario concocté par Cormac et Marianne Wibberley. Mais à partir du moment où l'on accepte le fait que derrière un vernis de réalité historique et de soi-disant utilisation des technologies modernes, il s'agit d'une pure fiction, on passe deux heures assez agréables, même si l'on n'est pas sûr de s'en souvenir quelque temps plus tard.


L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.40:1

Avis : Le film étant récent, et le transfert effectué avec soin comme d'habitude chez Disney, du coup on a une image impeccable, restituant les couleurs vives et les beaux contrastes du film. La définition est également très bonne, et la compression ne se fait pas sentir. Sur le plan artistique, il n'y a pas de recherche esthétisante de la part des deux directeurs de la photographie, Amir Mokri puis John Schwartzman, mais on appréciera la gestion des décors, intérieurs comme extérieurs.


Le Son : 3/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français et en Anglais, DTS en Français - Sous-titres : Français, Anglais

Avis : La qualité du son suit celle de l'image, avec des pistes très dynamiques, une excellente spatialisation des effets sonores, et une utilisation non modérée du caisson de basses lors des scènes les plus spectaculaires. Les dialogues sont clairs, aussi bien en VO et VF, et la musique de Trevor Rabin est restituée avec une bonne ampleur.


L'Interactivité : 1/3

L'ergonomie des menus :
Après la publicité pour les films Disney et leurs édition blu-ray, on a la bande annonce de "La Belle au Bois Dormant" (Blu-ray), "The Game Plan" et "The Nightmare before Christmas" de Tim Burton. Les menus sont sonorisés, le principal est animé et les autres fixes. Le film est découpé en 18 chapitres, et l'on peut changer de langue et de sous-titres à la volée.


Les bonus :

Edition simple à un disque. Une édition deux disques a été éditée à la même date.

  • Commentaires du réalisateur Jon Turteltaub et de l'acteur Jon Voight, en VOst. Les propos sont plaisants et informatifs, le réalisateur étant essentiellement sur le registre technique, et l'acteur sur les anecdotes de tournage.

  • Les Visuels : 1/1



    La pochette / Le packaging

    Le visuel est inspiré de l'affiche du film, dans des tons plus rouges, et plus centré sur la personnage principal, et au total nettement moins bien équilibré. L'affiche mettait également mieux en évidence les lieux où se déroule l'action, Washington, Paris, Londres et le mont Rushmore. La tranche est assez cohérente avec celle du premier film, avec l'hologramme anti-copie et le médaillon de la photo de Gates placés au même endroit.



    La sérigraphie

    La sérigraphie reprend une partie du visuel de la jaquette, avec des bandes en haut et en bas réservées respectivement au titre du film et aux logos. L'impression est fine. Il n'y a pratiquement aucun texte légal, les logos étant néanmoins un peu trop visibles.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (15/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020