DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


LE JOUR DES MORTS VIVANTS

Lui écrire Cole

Le jour des morts vivants DVD sorti le 18/06/2008


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Opening
Distributeur :
Columbia TriStar Home Video (CTHV)

Date de sortie en Salle: 10 décembre 1986
Nombre d'entrées : 18 000 env.
Durée du film : 1 h 36 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
2789


   

Le Film : 7.5/10

Résumé : Les morts vivants, ont conquis la terre, Zombies est l'État des États-Unis, à l'exception d'un petit groupe de scientifiques et de militaires qui résident dans un bunker souterrain en Floride, qui tentent d'entrer en contact avec d'autres survivants de l'invasion de zombies . Ils réalisent bien vite qu'ils sont les seuls survivants. Le but des scientifiques est d'étudier le phénomène provoquant la mort qui permet de revenir à la vie, soit, désespérément à la recherche d'un remède. Les scientifiques utilisent les vivants dans des expériences horribles, comme un mort-vivant différent, domestiqué par un des savants au grand désespoir de l'armée. Car les militaires pensent que leurs hommes ont été utilisés pour les expériences scientifiques, et ils veulent bannir les scientifiques du Bunker qui abritent des morts-vivants. les chercheurs perdent la foi de l'armée qui au lieux de les protéger tentent de les expulser, Ils commencent alors a s'entretuer les uns les autres. Mais, les zombies au sol ont fait leur chemin et menace le bunker. Seul le bon sens peut maintenant les sauver...

Avis :  L'histoire du Film : Le Dernier des «Anciens» films de ladite trilogie des morts vivants Réalisé par George Andrew Romero. D'abord en 1968 avec la nuit des Morts vivants, suivi de Zombie, et enfin ce film qui reste à mon avis le plus incroyable de ses films, et Romero lui même déclarera c'est mon meilleur film. Les producteurs propose un budget de 7 millions de $, pour le 1er script sous réserve d'une limitation des scènes ultra violentes mais ce film ne recevra que la moitié sacré George !!! Le film est bien évidement et j'insiste Interdit dans certains pays (Canada, Allemagne de L'ouest) et interdit aux moins de 18 ans dans sa version «Cut» à sa sortie, sacré George... Tant il est vrai que ce film est violent! C'est donc avec un Budget de 3,5 Millions de $ et le remaniement du Script, et qui rapporte en salles 10 fois plus soit 34 millions de $ mais qui sera l'un des moins bon Score de cette Trilogie, mais qui deviendra Culte 20 ans plus tard... il possède d'ailleurs une suite (Contagium) sortie en 2005, qui sera très décevant, et même un Remake sortie en 2008 réalisé par Steve Miner (Vendredi 13 Chapitre 2 et 3, House, Warlock) basé sur le script original dont le titre est Day of the dead «the need to feed» ! Le Scénario Original met en scène des Scientifiques Parqués, et des Militaires Clandestins qui vont former une petite armée de Zombies et la fin fidèle à son œuvre se termine dans une explosion Général... Ce Script servira de Base à l'Excellent Land of the Dead !

L'équipe du Film : Pour la petite histoire, ce film sort la même année que l'excellent film «Le retour des morts vivants» signé en partie par john Russo co-auteur de la nuit des morts vivants en 1968. Et comme tout les films du Maître des zombies, le tournage donne lieux à des choses inimaginables de nombreux figurants zombies, sont payé 1$ avec en cadeaux le script original, ou même des gens venus naturellement et gratuitement se proposer pour aider le Tournage. Bien Sure on retrouve George Romero sur la conception total, la réalisation, et une brève apparition en Zombie. Et pourtant l'inspirateur du genre ne réapparaitra que récemment en 2005, pour continuer son Œuvre maintenant du goût des producteurs !!! A la Production en retrouve Richard Rubinstein (Martin, Zombie, Creepshow, les Langoliers, Dune la série (2000), L'armée des morts), John Harrison en 1er assistant du réalisateur et compositeur, (Creepshow), auteur et producteur de Dune 2000, Producteur de Diary of the Dead, auteur et réalisateur des contes de la crypte et Acteur dans Zombie. A noter que la distribution des rôles est réalisée par la femme de Georges Romero, avec des musiques de Beethoven ! Et pour finir Tom Savini crédité d'un Saturn Award aux maquillages et Effets spéciaux... Coté Acteurs pas grand chose aux palmarès, on retrouve Lori Cardille (Unique Film), Terry Alexander (House 3, Complots, Gloria), Joseph Pilato (Zombie, Wishmaster, Pulp Fiction), Jarlath Conroy, Richard Liverty (Porky's 2, Nimitz, Juste Cause), et enfin Sherman Howard...

Concernant l'œuvre de Romero et sa trilogie des Zombies, je n'est pas franchement été attiré par les 2 premiers, par contre sur ce film, j'ai totalement été envouté, par le coté Ultra violent mais pas seulement dans l'image, ou les scènes, mais beaucoup plus dans les messages incroyables et quelques concepts ultra percutants du film. Les idées sont totalement délirantes, un film complètement déjanté mais aussi ultra violent, soyez donc Ultra vigilants, un chef d'œuvre !!! Romero signe l'un des plus violent film du genre. Réservé à un public avertit!

Le Film : Frissons garanties, Le film commence avec le générique, le thème est incroyable, avec un interlude choc en forme de rêve à l'image du film, on retrouve donc quelques personnages afin de situer rapidement le contexte et l'action, le titre étant déjà explicite avec le thème de prédilection du réalisateur. Dès les 1ères secondes on ressent une atmosphère particulière vraiment intense. A peine le générique finit ont entre directement dans le vif du sujet, les décors sont d'ailleurs excellents. Avec des éléments sympathiques, les dollars, le journal, le crocodile et surtout les Zombies «très nombreux» tout simplement magnifiques... Avec le même concept surprenant, c'est l'invasion!

Les quelques survivants rentre dans leur Base, ou apparaissent de nouveaux personnages, avec un rythme ultra rapide à l'opposé des précédent film de la trilogie ayant pour conséquence très agréable de ne pas voir le temps passer. L'idée de base est conservé c'est à dire une femme comme héroïne appelé Sarah et Johnny avec des liens qui s'opèrent très vite entre les personnages , créant une sorte d'immersion dans le contexte, qui servira comme base à des films plus récents...

On découvre la "base" et l'environnement en sous-sol des survivants, le rythme ne ralentit pas, et à peine arrivé on démarre l'histoire avec une scène totalement surprenante et totalement déjantée ou l'atmosphère commence à s'intensifier avec des dialogues très violents lors de la capture des Zombies. On entre dans une dimension extrême, et on nage dans un univers déroutant. La scène opère une transition très rapide, mais parfaitement cohérente et linéaire. L'esthétique du film est excellente, et les éléments ont l'air intemporels (Décors, costumes, effets).

L'histoire déjà très étrange se met en place, on découvre de nouveaux personnages, et le concept est rapidement dévoilé, ou coopère difficilement scientifiques et militaires. Les scènes sont assez courtes et le rythme est sympathique, jusqu'à l'un des point clef du film le Docteur Logan (assez dans le style des personnages de Hp Lovercraft). Les scènes sont alors fortement déconseillées aux âmes sensibles, avec ce nouveau personnage incroyablement hors normes, et qui donne au film une dimension passionnante, car on entre de plein pied dans le vif du sujet...

La tension monte encore lors de la réunion ou les personnages montrent leurs véritables caractères, toujours aux dialogues assez violents, en formes de règlements de comptes jusqu'à l'apparition du fameux Docteur... Car dans cette partie, c'est l'histoire et les relations qui relancent l'action et pas l'inverse! Opérant un moment de calme «le dernier refuge sur terre» au concept et aux messages assez inattendus pour conclure cette 1ère partie!

C'est alors qu'on entre dans une partie totalement Délirante et très violente, avec la théorie du Docteur sur son «Œuvre» Boubou ! Le concept devient alors iréel et franchement novateur, mais surtout assez dérangeant, terriblement incorrecte, mais qui augmente vraiment l'intérêt du film... Laissant place à une action Ultra violente. La tension monte encore d'un cran, avec quelques découvertes très macabres. Amplifiant le coté très violent du film, en gardant une linéarité intense, qui file déjà vers le dénouement.

Les messages sont de nouveaux très violents, pour une dernière partie très intense en forme d'apothéose sanglant et effrayant avec des Zombies impressionnants (Comme l'effet de la tête ou Boubou). Le rythme est excellent, comme la scène de l'invasion, ou Romero libère son style dans une pléiade de délires très efficaces et surtout une rage assez novatrice pour l'époque. Lors d'une fin particulièrement «soignée» sans retenus, digne des meilleurs film du genre, avec des références constantes de ses précédents films...
A mon avis c'est l'aboutissement de son œuvre atrocement mystérieuse, et terriblement dérangeante...


L'Image : 2/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 1.85:1

Avis : Concernant l'image du Dvd s'agissant d'une réédition récente on peut s'attendre à mieux, pas de version remasterisée ou restaurée, mais une version retravaillée à la qualité de grain magnifique et bien plus nette, pas de tache, et quelques scènes aux couleurs encore fades, mais des scènes aux couleurs vives excellentes compte tenu de l'époque. Concernant le film et même si le démarrage est excellent dans la ville, on se retrouve vite dans un huis clos ou les décors sont esthétiquement très simples, même si ca reste assez travaillé, quelques éléments sont intéressants. Mais c'est surtout les zombies et les scènes violentes qui priment !


Le Son : 2.5/3

Détails techniques : Dolby digital mono en français et stéréo en version originale sous titrée en Français.

Avis : Coté son, le thèmes est assez sympathiques, le Punch est excellents, quelques musiques d'ambiances un peu Kitch, mais ce Dvd est grandioses pour les Bruitages et surtout les Dialogues Magnifiques...


L'Interactivité : 2/3

L'ergonomie des menus :
Les différents menus sont Magnifiques dans cette version, le Menu Principal avec une animation «Violente» dans le fond. Le menu donne acces au film, aux versions sur une image fixe, les chapitres avec vignettes animés et Titre. Et le Bonus... Un menu très jolie et très ergonomique.


Les bonus :

Le Menu donne accès au seul Bonus du DvD :

  • La Bande Annonce Original (Avec de l'humour) en VO, de la même qualité que le Film mais en 4/3.

  • Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    Un fourreau en carton et un boitier simple aux graphiques identiques, pour l'affiche de la jaquette il s'agit d'un dessin aux couleurs vives et au titre en 3D très judicieux Néanmoins, on regrette l'affiche Originale et pourquoi cette ambiance Cimetière ? A l'arrière un bon texte, les films de la trilogie et surtout la durée 101 minutes c'est 96 mnts le Film, pas de version Uncut Donc !!! En clair de gros efforts mais un peu trop Promo à mon avis... Interdiction de moins de 16 ans !!



    La sérigraphie

    La qualité de la sérigraphie est comme le reste Magnifique, un grain impressionnant reprenant l'affiche et le Titre du Dvd aux couleurs intenses. Des logos et mentions parfaites.


    Note Finale : (14.5/20)

    Commentaires concernant cette critique

    - le 12/03/2009 à 17:24 par jay200 : Merci à Cole pour ses p'tites anecdotes. Je appris plein de choses. Faudrait vraiment que je vois enfin ce film.
    - le 08/03/2009 à 19:54 par Cole : Désolé, mais je ne connais ni le Master ni l'édition Divimax ?? mais comme j'ai cette version, je peux peut être t'aider...

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019