DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


LE NOM DE LA ROSE - EDITION BELGE

Lui écrire Cole

Le nom de la rose - Edition belge DVD sorti le 20/06/2007


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle: 17 décembre 1986
Nombre d'entrées : 4 955 000 env.

Durée du film : 2 h 06 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
2189


   

Le Film : 7.5/10

Résumé : L'An 1327, après une mort mystérieuse dans une abbaye bénédictine, les moines sont persuadés que l'apocalypse arrive. L'abbaye est plongé lors d'un conseil qui tente d'arreter l'opposition de l'Empereur et du Pape grâce à l'ordre des Franciscains. Car ils ont la conviction que l'Église devra absolument se débarrasser de ses richesses cause de toute cette tourmente. Guillaume de Baskerville, un moine Franciscain respecté, tente de déterminer la cause de cette mort prématurée. Hélas, plus l'enquête avance et plus il y a de décès. Mais l'enquête se rapproche de l'enigme afin de découvrir les secrets cachés de l'abbaye. Puis finalement afin d'arrêter cette diabolique épidémie la Sainte Inquisition va prendre une part active dans le processus. Alors Guillaume de Baskerville et son jeune novice, vont devoir accélérer le temps pour prouver l'innocence de l'accusé et éviter la colère du Saint Inquisiteur Bernardo Gui...

Avis : L'histoire du Film : Véritable Ovni à l'époque, avec pas moins de 5 ans de préparations «secrèts», qui arrive à prendre le cinéma en total contre courant baigné dans les films d'actions de l'époque, Film Culte, et oui il y a peu de français même de nos jours qui peuvent adapter un roman avec des acteurs Us, dont notamment Sean Connery, en plein «tournant» dans sa carrière après 20 James Bond comme l'excellent Highlander, la rumeur de l'époque dit qu'il choisit ses films en fonction des meilleurs scénarii, ce qui n'est pas du goût du réalisateur qui aurait préféré Marlon Brando, Paul Newman, Jack Nicholson ou Robert De Niro... Ce film aura d'ailleurs le césar du meilleur film étranger, normal c'est une production Allemande, et 14 récompenses sur 16 nominations ! Classifié d'ailleurs assez sévèrement a sa sortie (-13/16 ans), certainement pour la scène entre Christian Slater (15 ans) et qui va fortement insister pour avoir comme partenaire de «cette» scène Valentina Vargas (22 ans) à l'époque du film, effectivement le lien avec les détails du Roman feront le reste de son succès. Et enfin il faut savoir qu'aucun Monastère ne convient au réalisateur et qu'il faudra donc en construire un spécialement pour le film avec un budget de 17 millions de $, et qui rapportera 78 millions de $.

L'Equipe du Film : D'abord le Roman D'Umberto Eco (Il nome della rosa), et bien sure le réalisateur Jean-Jacques Annaud (Coup de tête, La guerre du Feu), les Producteurs Bernd Eichinder (L'histoire sans Fin) et Bernd Schaefers (L'histoire sans Fin), Coté Acteur Sean Connery, (James Bond...), Christian Slater (Les Incorruptibles, Robin des Bois), Michael Lonsdale, le plus Américain des acteurs Français (Hibernatus, Moonraker...), Ron Perlman dans un rôle incroyable, (La guerre du Feu, La cité des enfants Perdus, Alien 4), F,Murray Abraham (13 Fantômes, Scarface, Amadeus), et enfin Valentina Vargas seule femme du Film !

J'ai eu le privilège de voir ce film dès sa sortie en salle, quel choc, et quelle durée incroyable plus de 2 heures qui passent bien trop vite. Bref une histoire «religieuse et historique» passionnante, avec des prestations d'acteurs incroyables, un plaisir immense, pour l'un des plus grand film des années 80... Alors bien sure l'époque n'est plus la même et si je reste un peu nostalgique, que va susciter cette revisite d'une œuvre géniale à son époque ?

Le film démarre par une voix off envoutante sur fond noir, qui à l'époque était presque inaudible en salle, bref c'est pas le cas ici, et on remarque rapidement la qualité des dialogues, certes religieux, mais qui lancent si judicieusement l'histoire... Puis le générique d'époque assez simple et court. Avec l'arrivée des 2 principaux personnages ce qui plante aussi rapidement le décor. Le film démarre avec une ambiance très particulière une sorte d'anachronisme, d'époque et de personnages ou des notions étranges ne tardent pas à débuter. Une atmosphère de policier savoureusement argumentée par le personnage principal, ou la réunion de 2 ordres semble se dessiner, autour d'une énigme qui arrive elle aussi, très rapidement. Des interprétations excellentes et coté réalisation un subtile mélange d'un rythme de l'histoire très rapide et une image au rythme bien plus lent...

Le contexte religieux est largement mise en valeur par des personnages assez intenses, ce qui devient rapidement «passionnant», pour aboutir rapidement sur une atmosphère policière médiévale afin de suivre l'enquête d'une Mort mystérieuse. Les événements quoique rapidement explicables, se succèdent malgré tout, faisant monté la tension avec l'arrivée d'une autre terrible affaire, avec quelques passages assez «saignants». Concernant les éléments et le décor, l'illusion est parfaite, on à vraiment l'impression d'être revenu au moyen âge, et même d'en faire partie... Fidèle au film les personnages apparaissent de plus en plus énigmatiques, malgré le flegme dont fait preuve l'enquêteur, et toujours avec des dialogues excellents «Ou sont donc tous les livres ?» et son jeune apprenti est à peine reconnaissable !

Le rythme des événements est toujours envoutant grâce aux multiples rebondissements qui ne cessent d'augmenter l'intérêt et de maintenir en haleine l'intrigue, malgré peux d'actions, et une réalisation impressionnante, ou se forment différents éléments religieux, hérésie, péché, mort, ouvrage, mystère, idéologie... La tension monte et l'histoire se répète, avec à chaque fois de nouveaux éléments importants, comme à la mi-film ou les événements sont totalement éclaircies... Opérant alors un tournant radical avec la fin des événements tragiques et la découverte de la «plus grande bibliothèque de toute la chrétienté», pour la scène la plus longue et la plus magique du film...

Dans le même temps, l'inquisition papale arrive, et ne tarde pas à s'opposer à l'enquête en cours, afin de lancer la dernière partie du film et alors que les débats houleux sur la pauvreté ou non du christ est lancée, la bien étrange affaire continue rapidement de façon bien moins discrète qu'au début. Ou les éléments se déchainent une nouvelle fois, comme la scène du Procès admirable et d'une intensité redoutable, ce qui relance complètement le film quasiment à la fin ! Et pourtant en un éclair, le dénouement démarre dans une atmosphère totalement captivante. Avec un long final violent et incroyable lors de la confrontation entre l'enquêteur et le «Criminel» !!! Pour finir dans un épilogue tout simplement magnifique...


L'Image : 1.5/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 1.85:1

Avis : La qualité du Film est excellente le seul point noir est la compréssion on voit assez nettement les pixels bouger... Concernant l'image du Dvd, le seul reproche est l'age du film qui date des années 80, en effet trop de séquences sont en grande partie basées sur des couleurs à mon avis trop fades notamment en 1ere partie, ce qui justifie en partie ma Note du film après tant d'Eloges, même si quelques scènes sont magnifiques, comme dans la bibliothèque, des éléments sympathiques et souvent pertinents avec l'ambiance du film, mais parfois limites de nos jours... Enfin l'image est un tout petit peu trop sombre à mon goût...


Le Son : 2.5/3

Détails techniques : Dolby surround en Français et Dolby Digital 5.1 en anglais - Sous-titres : Français, Anglais, Arabe, Hollandais, Russe Roumain et Anglais pour les malentendants.

Avis : La qualité Sonore du DVD est parfaitement conservé, la puissance du thème et le Génie des Dialogues. Coté ambiances et bruitages, le film n'est pas en reste bien au contraire. En fait le travail sur ce film est superbe. Par contre, les phrases en Latin ne possèdent que des sous-titres en anglais dans cette version. Et ce DVD propose la version commentée par le réalisateur en français ou anglais.


L'Interactivité : 2/3

L'ergonomie des menus :
Le Menu principal est une image fixe, et il propose de démarrer le film, l'accès direct a une scène (Chapitres), le choix des langues, et l'accès au Bonus, les Menus sont composés d'images fixe. Interactivité fluide mais une mise en valeur très moyenne du DVD.


Les bonus :

Vous trouverez dans les Bonus :

  • Au bout des Menus Sous titres un accès aux crédits du Dvd.
  • Le Commentaire Audio du réalisateur Jean Jacques Annaud
  • Le Documentaire : l'abbaye du Crime, très sympa sur le tournage ou tout les détails du film sont abordés, mais les acteurs parle Anglais les commentaires sont en Allemand et le sous-titrage en Français.
  • Une Galerie du Tournage commentée par le réalisateur, il s'agit des moments clefs du film revisité et commentée par le réalisateur 17 ans plus tard...
  • La Bande Annonce Originale en Anglais sans Sous-titre.

  • Les Visuels : 0/1



    La pochette / Le packaging

    Un boitier classique, dont la jaquette est bien fade, elle reprend une simple photo du personnage principal, a priori tiré du Dvd Australien et qui n'a rien à voir avec la qualité des affiches originales française ou Us. L'arrière est tout aussi médiocre avec une grosse partie presque vide sur les caractéristiques du Dvd, des photos peu judicieuses... Édition Interdite aux moins de 16 ans, c'est un peu trop...



    La sérigraphie

    La sérigraphie est tout aussi mauvaise, reprennant l'affiche du Dvd, malgré l'excellente qualité du grain de l'impréssion, Pas de titre beaucoup trop de vides et de logos...


    Note Finale : (13.5/20)

    Commentaires concernant cette critique

    - le 23/06/2009 à 16:51 par alamo : En même temps, du marbre, des soieries, des projecteurs hallogènes dans un monastère à cette époque...
    - le 15/06/2009 à 19:47 par Cole : Merci encore, en fait ce film manque d'éclat, de lumières et d'éléments plus esthétiques ou plus sophistiqués dans de nombreuses scènes, beaucoup de scènes sont aussi biens trop sombres et des scènes sont parfois biens vides d'éléments... je me doute que c'est une volonté du réalisateur de faire dans le style épuré, et le sujet si prête assez bien, mais ça m'a un peu gâché le plaisir. Le coté vieillot c'est ce style si fade.
    - le 12/06/2009 à 20:27 par Cole : Je te remercie pour tes encouragements. Concernant ma note du film, l'histoire et les éloges méritent bien mieux tu as raison, mais l'aspect fade des couleurs, les quelques éléments kitchs, et l'aspect "vieillot" du film me font mettre 7,5/10 – En fait c'est pas le film mais sa qualité qui m'a déçu par rapport à des films récents, jettes un œil dans la partie l'image...
    ...voir tous les commentaires...

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019