DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


HAUTE TENSION - EDITION 2 DVD

Lui écrire Hotkiller

Haute tension - Edition 2 DVD DVD sorti le 11/02/2004


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Europa
Distributeur :
Fox Pathé Europa

Date de sortie en salle : 18 juin 2003
Nombre d'entrées en salles : 110 000

Durée : 1 h 25 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
8100


   

Le Film : 6/10

Résumé : Alex (Maïewenn) et Marie (Cecile de France) ont décidé de passer quelques jours à la campagne, chez les parents d'Alex, pour réviser leurs examens. Mais un tueur au rasoir rode non loin... c'est le début d'une longue nuit, très longue nuit....

Avis : Difficile d'avoir une opinion très tranchée par rapport à ce film. Certains le trouveront génial, audacieux, remarquable... tandis que d'autres trouveront que l'histoire sent bon le parfum de "déjà vu", d'ersatz de films originaux, pas vraiment à la hauteur. Reconnaissons néanmoins que même si le film n'a pas rencontré le succès escompté (à peine un peu plus de 100.000 entrées), le jeune réalisateur Alexandre Aja s'est essayé dans un genre peu commun dans le cinéma français : le film gore.
La question est alors de savoir ce que le film apporte à ce type de cinéma : à vrai dire pas grand chose. D'une part, parce qu'Aja reprend tous les clichés des films de serial-killer sans véritablement dépasser les modèles qui clairement lui ont servi à construire son scénario. Les habitués du genre reconnaîtront les allusions à Maniac, Halloween, Massacre à la Tronçonneuse... Aja ne nous épargnant aucune référence déjà vue et revue 100 fois au cinéma : victime qui se cache sous un lit, voiture qui ne démarre pas alors que le tueur arrive... on pourrait penser qu'il s'agit d'un hommage du film à ses frères aînés à ne prendre qu'au premier degré, mais le problème est que le film en lui-même se veut suffisamment poncif et sérieux pour que ces scènes qui s'inscrivent en décalage soient un peu hors de propos et désuètes.
Par la suite, même si le film garde une tension constante multipliant ainsi les scènes gore (au menu : décapitation, égorgements, éventration à coups de hâche...), on sent qu'Aja s'enlise un peu. Impression renforcée lorsque lors d'une scène (scène de masturbation de Marie), Aja nous livre trop tôt la clé de son scénario, la solution de son histoire, faisant que les 70mn restantes sont un peu longues.

Pour s'en sortir, Aja nous réserve dans les 5 dernières minutes un twist final qui oblige le spectateur à repenser entièrement le film. Mais l'effet est raté : d'une part, parce qu'on ne se rappelle pas d'indices préalables qui font que l'on se dit "Ah oui, ça colle" (comme dans le 6ème sens par exemple) et d'autre part parce que malheureusement ne s'appelle pas Fincher qui veut (et je prends exprès Fincher car je pense au twist de .... non je préfère ne rien dire ne serait-ce que pour préserver l'intérêt de ceux qui n'auraient pas encore vu le film).

Et pourtant ce film a d'indéniables qualités. La première apparition du tueur (scène de la camionette dans un chemin de terre près de la maison isolée) est un véritable choc. De même Cecile de France est particulièrement convaincante en ado qui "traque" le tueur, interprété par Philippe Nahon toujours en superforme, habitué qu'il est des rôles les plus décalés du cinéma français (Seul contre tous, Irréversible...). Les effets spéciaux et maquillages sont également à la hauteur (sauf le bruit de la tronçonneuse qui ressemble au bruit d'un 103 SP avec un carbu de 15 !) mais tout ceci malheureusement est insuffisant pour cacher la convention du scénario. Un film peut être à réserver aux "plus jeunes" mais certainement pas à ceux qui ont été élevés aux Carpenter, Raimi, Hooper et autres qui risqueraient d'être décus avec un sentiment de "Copié mais jamais égalé".
Dommage, ça partait bien pourtant... au point que certains voudraient déjà le qualifier de film culte. Faut pas exagérer, on est plus proche du pétard mouillé...


L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35:1

Avis : L'image de ce film est très belle. Volontairement granuleuse, elle met cependant en valeur l'excellent travail photographique du film. Contrastes très profonds (les 3/4 du film se passent la nuit) qui ne sont jamais mis à défaut. Le rendu des couleurs à la fois tranché et sombre est excellent. Belle copie, beau transfert, rien à redire.


Le Son : 2.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 et DTS 5.1 en français (mi-débit) - Sous-titres : aucun

Avis : Les deux remixages proposés sont d'une excellente qualité. La musique du film (totalement en adéquation avec les images) est parfaitement balancée et basse à souhait tandis que les effets d'ambiance sont présents quasiment tout le long du film notamment sur la piste DTS et bien équilibrés. Tout ceci confère une grande dynamique au film contrebalancée par des dialogues très clairs et toujours en avant. Beau remixage.


L'Interactivité : 1.5/3

L'ergonomie des menus :
Pas moins de 6 bandes annonces (en majorité des films asiatiques) avant d'arriver au sommaire (possibilité de zapper les BA). Une ergonomie assez classique (mais menu en 16/9 tout de même). La musique basse du film présente l'ensemble des menus. Les chapitrages sont figurés par des vignettes qui découpent une tâche de sang en 4 parties : original et dans l'esprit du film. Le disque de bonus est introduit et présenté quasiment de la même façon que le disque du film.


Les bonus :

Tous les bonus sont regroupés sur un second dvd. Ils n'ont rien de très excitants et restent très classiques : interviews d'acteurs, coulisses de tournage et galerie de photos. Une mention à part pour le bonus dédié à Gianetto de Rossi qui fut en charge des maquillages et des trucages qui sont particulièrement bien faits dans le film.

L'édition DVD de ce film est tout à fait correcte pour une édition standard du marché. Qualité d'image et de son sont au RDV. Les fans inconditionnels du film regretteront des bonus quelque peu "bateau".


Les Visuels : 0.5/1



La pochette / Le packaging

Le boitier amaray contenant les deux disques est inséré dans un fourreau cartonné qui reprend l'affiche du film. A noter que l'affiche est un peu en contradiction avec le film puisqu'elle nous présente un tueur dont l'identité est cachée (renforçant ainsi l'idée du serial-killer anonyme façon Vendredi 13) alors que le film nous montre son visage à multiples reprises.



La sérigraphie

Deux sérigraphies différentes pour les 2 disques avec les deux héroïnes principales du film. Elle sont en rupture avec le contenu du film (pas vraiment sanglantes) et présentent une très bonne qualité de définition.

[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


Note Finale : (13.5/20)

Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Achat du DVD :

Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019