DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


MALICE - EDITION OPENING

Lui écrire surfeur51

Malice - Edition Opening DVD sorti le 19/12/2002


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Opening
Distributeur :
GCTHV (Gaumont/Columbia/Tristar Home Video)

Date de sortie en salle : 11 Mai 1994
Durée du film : 1 h 40 min.
Acteurs: Nicole Kidman

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
2998


   

Le Film : 8/10

Résumé :  Un mariage qui fonctionne, des projets plein la tête : Andy et Tracy ont tout pour être heureux. Seule ombre au tableau, un assassin violeur terrorise depuis peu la ville où ils habitent. Souffrant de violentes douleurs, Tracy doit être opérée, et le couple fait appel à Jed Hill, leur voisin, chirurgien surdoué. Pendant l'intervention, Andy accepte que Tracy soit rendue stérile, pour lui sauver la vie. Mais dès sa sortie, la jeune femme rend son mari responsable de son malheur, et attaque l'hôpital. C'est le début d'un infernal engrenage...

Avis :  "Malice" se présente comme un thriller à tiroir, en fait l'histoire d'une machination sur fond de meurtres en série en milieu scolaire. Harold Becker a reçu pour "Malice" le prix du meilleur réalisateur du film policier de Cognac en 1994, et le film y a reçu le Prix du Public. Pour apprécier ce genre de petit film, il faut s'attacher plus au jeu des acteurs et à l'astuce du scénario qu'à la vraisemblance de l'intrigue ou à d'éventuels effets spectaculaires. En effet, tout l'intérêt de "Malice" réside dans les retournements de situation, nombreux au cours du film, le plus étonnant, totalement imprévisible, ayant lieu dans les toutes dernières secondes précédant le générique. Les personnages principaux apparaissent tour à tour en victimes ou suspects avant que le dénouement final ne révèle le vrai visage de chacun.

Pour que la sauce prenne, il faut également des acteurs capables d'un jeu varié, rendant leur personnage tour à tour sympathique ou antipathique, inspirant la pitié ou l'horreur. Et là Harold Becker a parfaitement réussi son coup en rassemblant Nicole Kidman (Tracy, le personnage central de l'histoire), Bill Pullman (Andy) et Alec Baldwin (Jed Hill). Nicole Kidman y trouve son premier rôle à multiples facettes, tour à tour charmante, émouvante, inquiétante, après des prestations concernant des personnages assez stéréotypés comme dans "Jour de Tonnerre", "Billy Bathgate" ou "Horizons lointains". Jusque là considérée comme une actrice assez ordinaire malgré l'excellent "Calme blanc", elle montre dans "Malice" une qualité de jeu préfigurant la carrière exceptionnelle qu'on lui connaît aujourd'hui. Bill Pullman est, comme à son habitude, sobre et juste, le caractère ambigu de son personnage dans la première partie du film étant un des ressorts essentiels du suspense initial. Enfin Alec Balwin est remarquable en praticien sûr de lui et égocentrique, bien que l'on se doute rapidement qu'il joue un rôle important dans ce qui se trame en coulisses. La scène où il déclare devant des juges qu'il est dieu illustre particulièrement bien ses talents de comédien. On notera au niveau des seconds rôles une excellente Ann Bancroft qui incarne la mère de Tracy, alcoolique, dans une des meilleures scènes du film, et l'apparition d'une toute jeune Gwyneth Paltrow en victime du tueur en série.

Le scénario de Aaron Sorkin et Jonas McCord, sombre et à l'ambiance hitchcockienne, est également très élaboré, et si l'on est lancé très vite sur la piste du violeur sadique qui assassine les étudiantes, on réalise rapidement que ce n'est qu'une toute partie de l'intrigue, même si elle a une importance capitale dans le dénouement final. L'ambiance est par moment oppressante, le rythme vif, le suspense maintenu jusqu'au bout de sorte que l'on reste scotché à l'écran jusqu'au générique final. On regrettera néanmoins que le dénouement soit un peu trop conventionnel, mais il est heureusement sauvé par le rebondissement des toutes dernières secondes du film. De plus, ce thriller se laisse revoir avec plaisir, même si l'on en connaît la fin, la deuxième vision permettant d'apprécier de nombreux petits détails non perceptibles lorsque l'on a pas toutes les données en main.

"Malice" est un thriller bien réalisé, susceptible de satisfaire la plupart des amateurs du genre, dont le but est plus de divertir que de délivrer des messages. Par contre, on peut regretter qu'aucun éditeur français n'ait mis sur le marché un DVD correct dans les réseaux de vente habituels. L'édition présentée ici, assez correcte rapportée au prix, a été achetée en kiosque, et ne se retrouve que sporadiquement sur des sites en ligne ou dans des chaînes à bas prix. Elle est assez proche de l'édition vendue en Belgique, avec un visuel un peu différent et les pistes DTS en plus.


L'Image : 1.5/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 1.77:1

Avis : Belle image avec des couleurs bien contrastées, dans des tons plutôt doux, mais avec une définition largement perfectible. La compression est correcte mais présente en plusieurs occasions un certain fourmillement. La photographie de Gordon Willis est plutôt réussie, à part quelques scènes vraiment trop sombres, par contre les scènes de nuit sous la pluie sont parfaitement rendues.


Le Son : 2/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 et DTS (Arkamis) en Français et en Anglais - Sous-titres : Français

Avis : Le film a été remasterisé en 5.1, il est mieux traité sur le plan sonore que sur le plan de l'image, mais ne comporte pas de scènes prêtant à des effets très spectaculaires. L'excellente musique de Jerry Goldsmith, et les basses distillées à bonne escient, soulignent le suspense et participent à l'ambiance sombre du film. Le fond sonore est néanmoins animé pendant la scène finale, au cours de laquelle on peut parfaitement apprécier la spatialisation.


L'Interactivité : 0/3

L'ergonomie des menus :
Les menus sont fixes, avec un graphisme très pauvre, le menu principal étant sonorisé. Le film n'est découpé qu'en 13 chapitres, et on peut changer de langues et mettre les sous-titres à la télécommande.


Les bonus :

Malheureusement cette édition, sur DVD5, ne comporte pas le moindre bonus.


Les Visuels : 0.5/1



La pochette / Le packaging

Le visuel est le même pour la pochette et la sérigraphie, avec les visages de Kidman et Baldwin qui se détachent sur fond noir. Leurs regards sont assez inquiétants, sans trop savoir si cela correspond à de mauvaises intentions, ou de mauvais pressentiments.



La sérigraphie

La sérigraphie reprend le visuel de la pochette, avec une impression assez fine incluant le rond central. Les textes et logos ressortent en blanc sur fond marron foncé, mais de manière acceptable.


Note Finale : (12/20)

Commentaires concernant cette critique

- le 21/12/2005 à 15:49 par Alexis : C'est fait les gars
- le 21/12/2005 à 10:57 par surfeur51 : Ooupps... tu as raison. Je le signale à Alexis (je ne peux rien faire tout seul)
- le 21/12/2005 à 10:33 par Carlito : probleme de balise mal fermée pour le résumé...
...voir tous les commentaires...

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Achat du DVD :

Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019