DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


MEURTRE à LA MAISON BLANCHE

Lui écrire surfeur51

Meurtre à la maison blanche DVD sorti le 05/07/1999


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle : 30 Juillet 1997
Nombre d'entrées : 344 500 env.

Durée du film : 1 h 42 min.
Acteurs: Wesley Snipes

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
4183


   

Le Film : 6.5/10

Résumé :  Vétéran de la brigade criminelle, Harlan Regis est convoqué à la Maison Blanche : une jeune femme, ancienne conquête du fils du Président, vient d'y être assassinée. Craignant l'intrusion de Regis dans son domaine, le chef des services secrets lui affecte aussitôt l'un de ses agents, Nina Chance. Les détails troublants abondent...

Avis :  Quand une petite amie du fils du Président des Etats-Unis Jack Neil est assassinée dans les locaux de la Maison Blanche, ça fait désordre… Du coup, au delà d'un film policier classique basé sur la recherche du mobile du crime et de l'identité du coupable, "Meurtre à la Maison Blanche" déroule toutes les tentatives ayant pour but d'étouffer certains détails de l'affaire, alors qu'en parallèle le président et ses conseillers sont embourbés dans une affaire de soldats pris en otages en Corée du Nord.

L'enquête criminelle est confiée à Harlan Regis (Wesley Snipes), un flic dont on a pu mesuré la valeur et l'efficacité des méthodes lors du prologue (la séquence archi-classique du suicidé sauvé malgré lui). Le chef de la sécurité de la Maison Blanche, Nick Spikings (Daniel Benzali), non seulement n'est pas décidé à l'aider, mais il lui colle dans les pattes l'agent Nina Chance (Diane Lane), accessoirement médaille d'or de tir aux Jeux Olympiques (et bien sûr, cela va lui servir…), et chargée en fait de le surveiller. Et si on comprend le souhait de Spikings de ne pas donner prise à des informations non vérifiées qui seraient immédiatement reprises par la presse à scandale (il est amusant de noter que le film a été tourné juste avant que n'éclate l'affaire Monica Lewinsky), son obstination à ne pas coopérer devient vite suspecte, y compris aux yeux de la belle Nina. A ce moment du film, on a tous les ingrédients pour susciter l'intérêt du spectateur qui se demande qui a tué et pourquoi, car il apparaît évident qu'il ne s'agit pas d'un simple crime passionnel et qu'une conspiration avec de grands enjeux se cache derrière le meurtre de la jeune femme. L'intrigue concoctée par les scénaristes Wayne Beach et David Hodgin est loin d'être inintéressante, mais au lieu de structurer l'enquête de manière classique, le film a tendance à déraper vers un film d'action assez artificiel, où l'on verra Regis et Chance pénétrer par effraction dans la Maison Blanche par des souterrains secrets. Si le film y gagne incontestablement au niveau du dynamisme et du suspense, il en souffre par contre largement au niveau de la crédibilité.

Il n'y a pas grand chose à redire sur le jeu des acteurs, Snipes est dans un rôle un peu moins physique que d'habitude mais ne se prive pas de quelques bagarres bien senties, Diane Lane, toujours aussi jolie, tient solidement son rôle, Ronny Cox interprète un président assez crédible bien qu'un peu dépassé par les évènements, et Daniel Benzali rassemble sur son personnage a priori antipathique tous les soupçons, encore que l'on se dise que ça ne doit pas être aussi simple... On fera également une mention particulière pour Alan Alda, qui joue avec un grand talent le rôle d'Alvin Jordan, le conseiller du président pour la Sécurité Nationale. La réalisation de Dwight H. Little ne mérite aucune critique, elle évite également quelques clichés comme une aventure amoureuse entre les deux héros, et comme les nombreux rebondissements soutiennent sans faiblir l'attention du spectateur, on passe une soirée agréable. Par contre de nombreuses scènes sont assez prévisibles, et même la découverte du complot et la personnalité du coupable ne surprennent pas vraiment, et si ce film se regarde facilement et avec plaisir, il s'oublie presque aussi rapidement.


L'Image : 1.5/3

Détails techniques : Format Vidéo : 4/3 sur face A et 16/9 sur face B - Ratio : 1.33:1 (A) et 1.85:1 (B)

Avis : L'image est globalement bonne, avec des couleurs naturelles mais pas très contrastées. La définition est très correcte, mais on trouve quelques défauts de compression, néanmoins peu gênants lors d'un visionnage normal. Le film ne se distingue pas par une recherche artistique particulière, mais la photographie de Steven Bernstein est plaisante et bénéficie en particulier d'une reconstitution crédible de l'intérieur de la Maison Blanche.


Le Son : 1.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Anglais et Italien, Surround en Français - Sous-titres : Français, Anglais, Italien, Hollandais…

Avis : La piste VO en 5.1 est très réussie avec une dynamique excellente et de nombreux effets de spatialisation qui créent l'ambiance. Malheureusement la VF est beaucoup plus pâle, alors que ce genre de film est plus agréable à regarder sans sous-titres. La musique de Christopher Young passe bien, sans qu'on la remarque particulièrement, et elle est restituée avec une bonne ampleur, là aussi avec une nette préférence pour la VO.


L'Interactivité : 1/3

L'ergonomie des menus :
Le film se lance directement lors de l'insertion du disque. Les menus, fixes et muets, sont accessibles à la télécommande. Le film est assez finement découpé en 36 chapitres.


Les bonus :

La misère…

  • Casting et équipe technique : un seule page de texte donnant un générique très simplifié, et une page pour les crédits du DVD. Somme toute, à peu près rien…

  • Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier cartonné Warner, avec la liste des chapitres imprimée sur le rabat intérieur. Le visuel reprend l'affiche du film, une composition très originale quasiment monocolore, mettant en exergue les deux héros.



    La sérigraphie

    Ni sérigraphie, ni impression, le DVD étant double face.


    Note Finale : (11/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019