DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


ULTIME DéCISION

Lui écrire surfeur51

Ultime décision DVD sorti le 18/07/1999


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle : 01 Mai 1996
Durée du film : 2 h 07 min.
Acteurs: Halle Berry

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
3479


   

Le Film : 7/10

Résumé :  Alerte au Pentagone ! Une des plus dangereuses organisations terroristes au monde a pris en otages les passagers d'un Boeing 747. Pour David Grant, des services de renseignements, cette action n'est qu'un leurre cachant le vrai but des terroristes : faire exploser l'avion au dessus de Washington pour répandre un gaz mortel. Aidé du Colonel Travis, Grant va tenter l'impossible : intercepter le 747 en vol avec un commando d'élite avant que l'irréparable ne se produise...

Avis : "Ultime décision" se présente comme un thriller en vase clos (un 747 pris en otage par des terroristes qui envisagent de le faire s'écraser sur une grande ville), pouvant paraître comme prémonitoire depuis le 11 septembre 2001. Le film contient de nombreuses scènes d'action (bien que le personnage joué par Steven Seagal meure au bout de 40 minutes), et assure un suspense soutenu jusqu'au tout dernier moment. On a là un pur produit de divertissement, sans message particulier, mais l'ensemble, bien réalisé et avec un bon casting, est plaisant et ne se situe pas très loin des Die Hard, qui constituent la référence de ce genre de film.

Le héros principal est David Grant, incarné par un Kurt Russel très inspiré et charismatique, qui va savoir s'imposer aux membres d'un commando d'élite après la disparition accidentelle de leur chef, le Colonel Travis (Seagal). Si l'opération consistant à amener ce commando dans le 747 détourné au moyen d'un avion furtif modifié, sans attirer l'attention des terroristes, parait un peu tirée par les cheveux, l'action à bord du 747 est traitée avec un certain réalisme. Il en est de même pour les réactions des politiques et des militaires qui suivent l'opération depuis le sol, et qui doivent prendre des décisions lourdes de conséquences sans savoir exactement ce qui se passe sur le terrain de l'action. Le commando (John Leguizamo, Oliver Platt, Joe Morton, B.D. Wong, tous excellents) va trouver sur place une aide précieuse apportée par Jean, une hôtesse de l'air futée et qui n'a pas froid aux yeux, jouée par une Halle Berry débutante mais qui sait déjà mettre en valeur son personnage auquel elle apporte un charme certain. Le chef des terroristes, Nagi Hassan, est joué par David Suchet, mais celui-ci manque un peu de charisme pour en faire un méchant vraiment convainquant, et cela constitue probablement le point faible, tout relatif, du film. Le réalisateur, Stuart Baird, a également évité l'écueil de confondre terroristes et musulmans, quand on voit un membre de la bande se révolter contre Hassan lorsque ses véritables intentions apparaissent au grand jour. Ceci est d'autant plus à noter que ce film date de 1996, époque à laquelle la vision de la situation du Moyen Orient n'était pas aussi évidente qu'aujourd'hui. Si la trame générale du scénario de Jim et John Thomas est archi classique, les diverses péripéties sont plutôt originales, avec une course de vitesse entre le commando qui cherche à sauver les passagers en désamorçant une bombe et les autorités militaires qui doivent décider de détruire l'avion en vol pour éviter une catastrophe encore bien pire. L'intervention maladroite d'un sénateur (joué par J.T. Walsh) qui se trouvait malencontreusement parmi les passagers de l'avion détourné, ne va faire que compliquer les choses...

Les auteurs n'ont pas vraiment cherché à approfondir le caractère des personnage, ce n'est pas le but de ce genre de film. Par contre ils ont voulu donner une certaine crédibilité au dénouement en présentant, lors d'une des toutes premières scènes, les premiers pas de David Grant aux commandes d'un avion. De la même manière , les séquences où interviennent des avions de chasse ont été tournées avec l'aide de l'US Navy qui a mis à disposition des F14 Tomcat et un porte -avion. Tous cela nous permet de bien entrer dans l'histoire, d'y croire et d'entretenir un bon suspense pendant toute la durée du film qui passe ainsi très vite en nous faisant passer un moment divertissant. Et c'est en fait tout ce qu'on lui demande.


L'Image : 2/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35:1

Avis : L'image est assez flatteuse, avec de belles couleurs bien saturées, des contrastes marqués permettant une bonne vision des scènes dans les soutes du 747, une définition correcte mais avec un peu de grain, et une compression pas toujours impeccable avec du fourmillement. Sur le plan artistique, rien de très transcendant, le directeur de la photographie Alex Thomson faisant néanmoins un travail soigné, les scènes les plus accrocheuses étant les nombreuses vues aériennes sur fond de coucher de soleil. Et il y a aussi Halle Berry, bien jolie...


Le Son : 2.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français, Anglais et Italien- Sous-titres : Français, Anglais, Néerlandais, Arabe, Espagnol...

Avis : Les pistes sonores sont très dynamiques, avec des graves imposants et des effets spectaculaires qui s'entendent sur toutes les voies, même si l'action est souvent frontale. Les dialogues sont bien séparés des bruitages, et de la musique bien dans le ton de Jerry Goldsmith. Il y a peu de différence technique entre VO et VF, la qualité des dialogues ne méritant pas vraiment de faire l'effort de regarder en VO.


L'Interactivité : 0.5/3

L'ergonomie des menus :
Le film se lance directement, le menu principal étant accessible à la télécommande. Les menus sont fixes et muets. Le film est très finement découpé en 36 chapitres, et l'on peut changer de langue et sous-titres à la volée.


Les bonus :

Aucun bonus, pas même une malheureuse bande annonce....


Les Visuels : 0/1



La pochette / Le packaging

Boîtier cartonné Warner avec visuel tiré de l'affiche du film, pas spécialement inspirée. Comme d'habitude, on apprécie la liste des chapitres imprimée en regard de l'alvéole du disque.



La sérigraphie

Aucun graphisme particulier sur le disque qui ne dispose que du titre dans les trois langues disponibles en audio, des logos et inscriptions légales en lettres noires sur fond argenté.


Note Finale : (12/20)

Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Achat du DVD :

Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019