DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


L'EXPéRIENCE - EDITION PRESTIGE TF1

Lui écrire Hotkiller

L'expérience - Edition prestige TF1 DVD sorti le 19/02/2004


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Seven7 / Metropolitan Filmexport
Distributeur :
TF1 Vidéo

Date de sortie en salles : 21 mai 2003
Nombre d'entrées en salle : 46.500 env.

Durée : 1 h 53 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
7271


   

Le Film : 7.5/10

Résumé : A titre d'expérience sur le comportement social et la psychologie humaine face à une situation extrême, 20 hommes sont répartis en deux groupes. 12 d'entre eux joueront le rôle de prisonniers tandis que les 8 restants feront les gardiens : c'est parti pour 15 jours de jeu de rôle sous surveillance video 24/24. Mais la tension monte rapidement, les masques tombent et la frontière entre le jeu et la réalité s'efface peu à peu...

Avis : Ce film allemand d'Olivier Hirschbiegel est remarquablement noir et pessimiste quant à la personne humaine. En effet, partant du principe que la violence est inhérente à l'être humain, l'auteur prend un malin à plaisir à nous révéler le cheminement à la fois simple et complexe qui transforme un être humain "normal" en "bête aux abois" et par essence même agressive.
Le film est remarquablement bien construit dans sa narration : au fur et à mesure du film, deux héros principaux se dessinent : le premier est un "prisonnier" exerçant le métier de journaliste qui voit en l'expérience une possibilité de scoop. Le second est un gardien dont les pré-dispositions sadiques vont très vite être mises à jour. Certains pourraient penser qu'en opposant un héros brun (l'acteur incarnant le journaliste est d'origine turque) à un gardien blond prototype de l'aryen pure souche, le réalisateur voulait régler son compte à un passé sombre de l'histoire Allemande. Peut-être, mais ce discours n'est pas le plus important ou en tout cas le message n'est pas "lourd" et ne vient jamais en contradiction avec le propos central du film sur la violence latente en toute personne.

Du point de vue de la technique filmique le scénario se révèle également intéressant : le "journaliste-prisonnier" dispose d'une micro-caméra incrustée dans ses lunettes. Le montage du film se révèle ainsi très dynamique entre les images du film et les images de la caméra en noir et blanc. De même les images des caméras vidéo filmant notre loft de taulards viennent toujours judicieusement donner un point de vue (celui des gardiens ou des toubibs) évitant ainsi une linéarité du film qui l'aurait rendu aussi ininteressant qu'une après-midi entre 5 lobotomisés dans un studio de la plaine saint denis.

L'expérience est donc un film à voir parce qu'il propose de nombreux personnages assez fouillés et assez bien mis en valeur; mais aussi parce qu'il pointe intelligemment sur les derives télévisuelles de notre société consumériste où chacun serait capable de renier ses principes par appat du gain. Violence physique, violence psychique, le mélange proposé par ce cineaste allemand est savoureux et bien dosé même si l'on regrette qu'il ne soit pas allé plus loin dans son raisonnement, la fin faisant trop happy end par rapport au reste du film.
Pour la petite histoire, sachez qu'au départ du scénario il y a une expérience véridique et scientifique réalisée en 1971 à l'université de Stanford et dont les conclusions furent retransmises dans un ouvrage intitulé "Black Box" servant de base au scénario du film.


L'Image : 2/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 1.85:1

Avis : Belle définition que celle proposée par Metropolitan. Les couleurs du film sont volontairement un peu sombres mais conformes à la photographie du film. Le grain est un peu présent sur certaines scènes sombres, mais dans l'ensemble, l'image de ce film est assez belle.


Le Son : 2/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en allemand et en français - Sous-titres : français

Avis : Même s'il est toujours préférable de regarder un film en VO, il faut reconnaitre que le doublage français est particulièrement à la hauteur du jeu des acteurs. Côté remixage proprement dit, la bande son allemande m'a semblé plus dynamique et plus harmonieuse pour la répartition musique/dialogues/ambiance. Peu ou pas beaucoup d'effets surrounds dans les deux langues.


L'Interactivité : 1.5/3

L'ergonomie des menus :
Introduit par quelques scènes du film, le menu (format 16/9) du DVD apparaît. L'ergonomie et les transitions sont fluides et la validation d'un choix zoome à chaque fois sur une partie de l'écran (caméra pour les bonus par exemple). Le chapitrage présente des vignettes animées mais n'est sonorisé que par la musique du film. Le tout est simple et d'un maniement aisé avec des transitions agréables. Simple et bien fait.


Les bonus :

Les bonus présentés sont tous sous-titrés : Commentaire audio et scènes coupées (au format 4/3) s'avèrent dans la moyenne même si leur intérêt est limité. On retiendra par contre la version complète des interviews des "compétiteurs" (bonus intitulé "Les entretiens du Dr Thon") qui auraient mérités d'être repris intégralement dans le film. On finit avec une interview très classique du réalisateur, 2 scènes présentées sans commentaires et peu intéressantes et les traditionnelles bandes annonces (allemande et française).

Le DVD présenté par Metropolitan est somme toute assez classique dans sa présentation et son contenu. C'est un peu dommage compte tenu du fait que le film avait un réel potentiel pour des bonus dignes d'intérêts et moins académiques que ceux qui nous sont présentés.


Les Visuels : 0.5/1



La pochette / Le packaging

Il s'agit d'un boîtier Amaray classique dont la jaquette reprend l'affiche du film. Comme toujours chez Métropolitan, les informations présentées au verso sont claires, justes et concises. Le boîtier est transparent permettant ainsi de voir le chapitrage figurant au verso de la jaquette



La sérigraphie

Sérigraphie un peu "brouillon" avec une définition volontairement altérée. Le gros bandeau rouge des mentions légales n'est pas discret. Idem pour les multiples logos. Bref une sérigraphie loupée.


Note Finale : (13.5/20)

Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Achat du DVD :

Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020