DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


LE MONDE DE NEMO - EDITION BELGE / 2 DVD

Lui écrire Alexis

Le monde de Nemo - Edition belge / 2 DVD DVD sorti le 29/03/2004


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Disney
Distributeur :
Buena Vista

Date de sortie en salle: 26 Novembre 2003 (12 novembre au Grand Rex)
Nombre d'entrées : 9 077 000 env.

Durée du film : 1 h 41 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
19799


   

Le Film : 9.5/10

Résumé : Dans les eaux tropicales de la Grande Barrière de corail, un poisson clown du nom de Marin mène une existence paisible avec son fils unique, Némo. Redoutant l'océan et ses risques imprévisibles, il fait de son mieux pour protéger son fils. Comme tous les petits poissons de son âge, celui-ci rêve pourtant d'explorer les mystérieux récifs.

Avis : Le monde de Némo, long métrage à l’oscar du film d’animation 2004, aux 324 millions de dollars de recettes aux USA (le plaçant devant le roi lion au titre du film d’animation ayant engrangé le plus de recette), aux 9 millions d’entrées en France arrive en DVD avec une énorme cote de popularité.
Pixar est décidément très fort pour nous faire oublier la prouesse technique et nous transporter dans son histoire. Le visionnage du making of est obligatoire pour comprendre le temps passé à écrire la bonne histoire. Ce sont plusieurs années de travail … Lorsqu’on voit le nombre de personne au générique de fin c’est tout simplement hallucinant.

Il faut dire que le Studio d’animation ne s’est pas facilité la tâche en choisissant d’aborder un thème dur. Le début est très « anti-enfant » avec la mère de Némo qui meure sauvagement (cela rappelle un peu Bambi d’ailleurs). Pourtant c’est grâce à ce début difficile que l’histoire prend toute sa profondeur. On comprend mieux le personnage du père, Marin, qui surprotège son fils. Mais le thème de l’éducation n’est pas le seul du film, il y a également l’aventure ou encore le dépassement de soi, forts bien retranscrit.

Pixar pousse la prouesse technique encore plus loin avec leur 5ème long métrage ; non pour épater la galerie mais bien par soucis de réalisme (les animateurs ont fait des stages de plongée pour mieux visualiser le monde marin …). La « poussière dans l’eau », les reflets de lumière, etc sont autant de détails qui renforce le sentiment d’immersion dans la grande bleue avec les poissons.

L’humour, marque de fabrique du studio d’animation, est toujours aussi présente. Toute la panoplie de la comédie y passe : comique de situation avec les requins qui ne mangent plus de poisson, comique de répétition avec Dory et son éternel mémoire à trou ou encore comique de transposition avec l’utilisation des personnages aquatiques en lieu et place des humains pour renforcer l’effet moqueur. On n’oubliera évidemment pas, les bonnes vieilles vannes « à la Pixar » où les personnages se répondent du tac au tac. Pour du rythme, ça y a du rythme. Le film plaira autant aux adultes qu’aux enfants. Cette universalité est une grande force des films Pixar. Le long métrage possède tellement de facettes que chacun appréciera différentes composantes du film.
Le seul point noir est totalement indépendant de ses créateurs. Alors que Le monde de Némo dénonce les aquariums et fait l’apologie de la liberté, aux USA (heureusement moins en Europe), la demande de poisson clown (race de Némo) s’est envolée depuis le film. Résultat, les récifs coralliens d’Océanie où l’on trouve ce poisson sont pillés pour alimenter les bocaux des ces nouveaux aquariophiles. L’extinction de l’espèce n’est pas loin.

Bref Némo est un film parfait : Vivement « The Incridibles »

NB : Rester jusqu’à la fin du générique.


L'Image : 2.5/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 – Ratio : 1.78 :1

Avis : Il est clair que ce transfert totalement digital (numérique à numérique) est d’une qualité exemplaire en terme de qualité des couleurs (quelle vivacité, elles crèvent l’écran) et de définition.
Mais à de nombreuses reprises, les personnages comme Marin, Némo ou Dory ont des halos de couleurs autour d’eux comme si leurs couleurs débordait sur l’arrière plan. Ceci est certainement dû à la compression trop importante de l’image (logique il y a 4 pistes sonores – dont 1 DTS) et 35 minutes de making of sur ce premier disque). Bref c’est donc une semi-déception habitué que nous sommes aux images parfaites des Monstres & Cie, Les Toy ou 1001 pattes.
Néanmoins que les choses soient claires, les détails sont là jusqu’au moindre reflet d’écaille de Némo ! On notera que le master utilisé est le master français comme en témoigne le générique de début et de fin dans la langue de molière. C’est assez rare pour le signaler.


[ Voir le Top Image pour ce DVD ]


Le Son : 2.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en français et en anglais – DTS 5.1 mi-débit en français – Sous-Titres : français, anglais, …

Avis : Fait étrange, quelques passages sur la VO durant le film nous ont semblé moins percutants que les mêmes sur la VF. Pourtant la piste anglaise est encodée à 448 contre 384 kbps/s pour la française. En DTS (mi débit) en VF, les scènes explosives du point de vue sonore prennent tout leur sens. Ca pète de tous les cotés. Cette piste est sans aucun doute celle qui retranscrit le mieux les détails de l’environnement sonore marin du film.
On soulignera l’excellent doublage français avec les voix françaises de Julia Roberts, Nicolas Cage mais aussi Franck Dubosc. C’est du grand art.

[ Voir le Top Son pour ce DVD ]


L'Interactivité : 2.5/3

L'ergonomie des menus :
En 16/9 sur le premier disque ou en 4/3 sur le second disque, les menus sont tout aussi magnifiques. Animés et sonorisés (en 5.1), nous avons droit à une interactivité des plus poussés avec des transitions, des dialogues inédits des personnages du film qui se vont entendre dès que l’on reste un peu sur les menus, bref tout le bataclan d’un bon DVD.
Le chapitrage offre des vignettes affichées 1 à 1. La navigation est bien foutue quoique les écrans nombreux.


Les bonus :

DVD n°1 :

Il y a quelques bonus sur ce premier disque

  • Aquarium TV : Sur la plupart des menus on peut cliquer sur une icône en forme de poisson pour faire disparaître tous les textes du menu et ainsi avoir un fond d’écran de l’océan légèrement animé. Une option sympathique
  • Avant-premières : The Incridibles : La bande annonce du prochain DVD est également accessible du menu bonus. En la lançant en avant programme vous faites comme lors de la diffusion en salle. En 4/3 au format 2.35 et en dolby 2.0 (VF ou VO suivant votre paramétrage)
  • Commentaires Audio interactifs : En choisissant cette option vous lancer le film avec le commentaire audio des 2 réalisateurs et du scénariste mais le plus important c’est que leurs propos seront agrémentés, en plus des images du film, de petites séquences explicatives des effets spéciaux ou encore de scènes coupées.
  • Ensemble des séquences explicatives : C’est la petite surprise de ce DVD à n’en pas douter. Si les commentaires audio vous font fuir, vous pouvez ne regarder que les séquences explicatives et autres scènes coupées en choisissant « Index des commentaires audio interactifs dans le menu du Commentaire ». Bref on peut ainsi voir 35 minutes d’images qui misent bout à bout forment un making of des plus intéressants.
  • Bandes Annonces : Proposées en avant programme avant le lancement du menu principal du DVD, nous avons droit à 6 bandes annonces. On aime ou on n’aime pas avoir des « réclames » avant le film, celles-ci sont zappables en pressant la touche chapitre suivant sur la télécommande. On retiendra la présence des bandes annonces de Mulan 2 et de Mickey et les 3 mousquetaires qui sont encore inédits en DVD.
  • Introduction : A lancer avant le programme film, une introduction rigolote des 2 co-réalisateurs du Monde de Némo.


  • DVD n°2 :

    Un disque dédié au bonus :
  • Aquarium TV : Comme sur le premier DVD, sur la plupart des menus on peut cliquer sur une icône en forme de poisson pour faire disparaître tous les textes du menu et ainsi avoir un fond d’écran de l’océan légèrement animé. Une option sympathique
  • Introduction : A lancer avant de visionner les bonus, c’est une introduction rigolote des 2 co-réalisateurs du Monde de Némo qui explique le contenu du DVD.
  • Explorons les récits : Petit documentaire plus drôle qu’instructif avec Jean-Michel Cousteau (le fils de l’autre) qui n’arrête pas d’être interrompu par Marin & Dory. Vraiment très drôle. (7 min.)
  • Knick Knack : A découvrir avec ou sans les commentaires audio, un des premiers courts métrages de Pixar réalisé en 1989 (7 min.) : Knick Knack. Sans dialogue en animation pure. On remarquera le son 5.1 des plus envoûtants. Ce court est proposé en 4/3 au format 1.77. A regarder et à reregarder.
  • L’encyclopédie de Maître Raie : Ce personnage du film vous fait découvrir la faune des récifs à travers 13 fiches. Cela plaira aux enfants.
  • Jouons à « poisson charade » : On peut jouer à 2 ou tout seul. On doit deviner la forme que le banc de poisson dessine. Très fun.
  • Histoire à Lire : Se faire raconter l’histoire de Némo par une voix off tout en dessin non animé ou bien lire l’histoire soit même c’est possible avec ce DVD.
  • Visite du Studio : Un enfant nous fait visiter les différents départements du Studio Pixar. Plus drôle qu’instructifs, on découvre que les employés de Pixar ne foutent rien de la journée.
  • Galeries d’images : Une tonne de dessins préparatoires
  • Making of : 25 minutes de Making of qui s’attache surtout à nous faire découvrir le dur processus des retouches de l’histoire et du perfectionnisme de Pixar. Très instructif.
  • Interviews des acteurs : Parodies d’interviews dans le même genre que celles des acteurs d’Hollywood qui explique l’histoire du film. L’humour est encore une fois omniprésent. (2 min.)
  • Bandes Annonces du film : Palanqué de bande annonce, teaser et autre pré film annonce du monde de Némo. Une bonne partie est inédite en France. (en VOST)


  • Voilà une belle palanqué de bonus, on notera qu'au dos de la jaquette il est fait mention de comptines qui sont absentes du DVD.



    [ Voir les Bonus Cachés pour ce DVD ]

    Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    Cette édition édité par Buena Vista Benelux possède un fourreau dans lequel est glissé un boîtier Amaray bleu marine contenant 2 DVD. Le fourreau est magnifique. Il possède des reflets brillants qui donnent le même effet que l’eau sous le soleil. Le boîtier s’extirpe par le haut ou le bas du fourreau. Cet amaray est classique mais on notera qu’il ne comporte pas de feuillet de chapitrage.
    On reste quand même déçu du fait que nous n’ayons pas droit à un digipack comme pour tous les autres films de Pixar.



    La sérigraphie

    Elles innovent. Le rond central n’est pas imprimé mais au niveau du centre nous avons droit à un liseré de type holographique avec le D de Disney. Les couleurs de l’impression sont toujours aussi éclatantes mais cette fois-ci on est un peu déçu par le nombre de logos et par la traduction des titres.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (17.5/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2017