DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


CHANTONS SOUS LA PLUIE - EDITION COLLECTOR / 2 DVD

Lui écrire alamo

Chantons sous la pluie - Edition collector / 2 DVD DVD sorti le 20/11/2002


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Année de sortie en salle: 1952
Nombre d'entrées : N.C.

Durée du film : 1 h 39 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
2709


   

Le Film : 10/10

Résumé : 1927 Don et Lina sont les grandes vedettes des films muets de l'époque, en fait, ils ne s'aiment qu'à l'écran. Au moment où Don rencontre et tombe amoureux d'une chanteuse de revue, Cathy, le film parlant déferle sur Hollywood. Lina ayant une voix impossible, c'est Cathy qui lui servira de doublure, pour sauver le film en cours de tournage, mais Lina, jalouse et voulant rester star, n'a pas dit son dernier mot...

Avis : Dans les comédies musicales, le sujet a souvent peu d'importance, mais là il est très original, ce passage du muet au parlant ayant peu fait l'objet de films au cinéma. Il fut pourtant un bouleversement énorme de l'industrie naissante du cinéma, de nombreux acteurs et actrices, parfois affublés, comme Lina dans le film, d'une voix ne correspondant pas à leur physique, ou au jeu trop théâtral, ne survécurent pas professionnellement à ce changement.
Si une partie de l'histoire est historiquement impossible, faire le doublage entier d'un film, six semaines avant sa sortie, serait impossible même aujourd'hui avec les moyens modernes, alors imaginez, à une époque où l'on gravait les voix dans des disques en cire… Elle permet de montrer un peu de l'envers du décor hollywoodien, certes édulcoré, mais sans doute proche de la réalité, avec ses jalousies, ses copinages, ses bassesses (second rôle d'Anna Moreno en bonne copine dénonciatrice, que l'on retrouvera dans West Side Story en vraie copine, prête à affronter la bande rivale par amitié pour Maria). La reconstitution minutieuse de l'envers du décor de l'époque est un des éléments qui font le charme du film.

Sur cette histoire, la MGM désirait faire un « petit » film en utilisant des chansons déjà utilisées dans d'autres films, ou plagiées, mais les premiers tests encouragèrent les pontes du studio à ajouter des chansons et surtout une longue partie, chantée et dansée avec Cyd Charisse, qui n'a aucun rapport avec le reste du scénario ! Et donc le « petit » film de la MGM devint ce qui est considéré comme une des meilleures comédies musicales de l'histoire du cinéma et la fameuse chanson titre, une des musiques de films les plus connues au monde.
Outre la fameuse chanson où Gene Kelly amoureux danse sous la pluie, le film comporte des chants et ballets qui représentent l'achèvement de la comédie musicale classique : make them laugh, copie presque mot pour mot du « be a clown » du « Pirate » ; you were meant for me, où l'art de faire un décor avec un décor vide ; Moses supposes, qui représente l'achèvement de la danse acrobatique que Gene Kelly hisse ici au sommet ; sans oublier « good morning » ballet endiablé à la précision chirurgicale, c'est enfin la partie Broadway Melody, rajoutée après le tournage principal qui met en scène, tour à tour, 70 danseurs dans les lumières colorées de Broadway, et un pas de deux Gene Kelly/Cyd Charisse dans un décor dépouillé inspiré par Dali, avec une robe qui a du causer bien des soucis aux techniciens...
Bref, beaucoup de chansons et de ballets, en fait on a très peu le temps de respirer entre deux morceaux musicaux, et encore, deux chansons supplémentaires seront tournées et coupées pour ne pas ralentir le rythme, si l'une fut perdue, l'autre, chantée par Debbie Reynolds fait partie des suppléments (bien des réalisateurs d'aujourd'hui aux films à rallonge devraient s'inspirer de ces décisions, sans doute difficiles, mais qui font la différence entre un bon et un très bon film...).
Ce film est aussi l'aboutissement du travail en studio où tout est reconstitué, sauf deux scènes et quelques vues de gares qui symbolisent, comme dans toutes les comédies musicales, les artistes en tournée. Enfin c'est aussi le Technicolor à son apogée avec des teintes extraordinaires à défaut d'être naturelles !

Finalement ce qui fait que ce film sort du lot et est souvent classé dans les premiers, c'est une indéniable joie de vivre, une subtile alchimie entre tous les participants du film, de la jeune débutante, Debbie Reynolds, au vieux routier des studios, le producteur Arthur Freed, en passant par les talents confirmés de Stanley Donen, Donald O'Connor et bien sûr Gene Kelly


L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 4/3 - Ratio : 1.33

Avis : On a du mal à croire que le film a plus de 50 ans, tant le travail de nettoyage, on peut presque dire de refabrication est incroyable ! Aucun défaut, des couleurs éclatantes comme savait en faire le Technicolor. Procédé de couleurs qui enregistrait le film sur quatre pellicules séparées, grâce à une caméra spéciale, et dont le report sur la pellicule d'exploitation ressemblait plus à de l'imprimerie qu'à de la photo, mais coûtait fort cher et demandait des délais qui causèrent des crises cardiaques aux distributeurs de l'époque. L'image est presque trop contrastée et détaillée, faisant ressortir les moindres défauts des visages des acteurs !


Le Son : 3/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 anglais, Dolby Digital 2.0 (dual mono) en français, anglais et italien - Sous-titres : français, anglais, ...

Avis : Cette note n'a rien de comparable à une note qu'on attribuerait à un film récent, mais là encore pour un film de plus de 50 ans, on frôle le parfait, les versions mono sont parfaitement claires, la version 5.1 VO à un peu plus d'ampleur, mais pas réellement de stéréo, disons que cela élargit l'image sonore, la mention 5.1 est un peu exagérée… Les versions françaises et italiennes ne sont pas doublées pendant les chansons (ouf !).


L'Interactivité : 2/3

L'ergonomie des menus :
Seul les menus principaux sont sonorisés, les autres sont muets et illustrés de photos du film. Il y a un bonus caché sur le deuxième DVD.


Les bonus :

DVD n°1 :

  • Commentaire passionnant des acteurs encore vivants et de membres de l'équipe technique, malheureusement non sous-titré…
  • Bande-annonce originale non restaurée comme le film, ce qui montre la différence entre ce qu'on vu des générations de cinéphile et le résultat de la restauration…
  • Extraits des principales étapes du passage du muet au parlant avec des extraits de films dont le chanteur de Jazz, considéré comme le premier film sonore, les extraits sont de mauvaise qualité technique, mais datent des années 20.
  • Possibilité de faire apparaître une bobine de film pendant le déroulement du film, pour faire apparaître des extraits de films ayant inspiré certains passages.


  • DVD n°2 :

  • Musicals, great musicals : Très long documentaire (1h30) avec des extraits des grandes comédies musicales de la MGM et des interviews d'actrices et d'acteurs de ces comédies musicales, qui s'articule autour d'Arthur Freed, producteur de beaucoup des comédies musicales célèbres et auteur de chansons.
  • What a glorious feeling : Documentaire d'une trentaine de minutes sur le film, présenté et commenté par Debbie Reynolds. Si le documentaire n'échappe pas à un aspect « promo », il est en tous points passionnant, comme le précédent. Extraits des films ayant inspiré le film, on y retrouve la plupart des chansons du film dans des vieux films MGM, avec un « good morning » étonnant avec Judy Garland et Mickey Rooney. Et bien sûr le « singuing'in the rain » de 1929, très statique par rapport à la version virevoltante de Gene Kelly.
  • Chanson coupée « You are my lucky star » par Debbie Reynolds.
  • Galerie de photographies, pour la plupart vues dans les documentaires.
  • Extraits des enregistrements de certaines chansons.


  • Contrairement au commentaire du disque 1, les bonus sont ici sous-titrés.
    Il est dommage que le non sous-titrage du commentaire audio fasse perdre un point à cette édition, car les autres suppléments sont vraiment extraordinaires et d'une qualité globale et homogène, rarement rencontrée dans les DVD.



    [ Voir les Bonus Cachés pour ce DVD ]

    Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    Digipack 3 volets avec fourreau Warner nous propose un digipack réussi. Outre les différentes photos du film ayant servi à confectionné ce coffret léché, on a droit à des sérigraphies assez réussies (fait rare chez Warner) bien que dépareillant avec le reste. Les 2 réceptacles plastiques dans lesquels se logent les DVD est plus épais qu'à l'accoutumé.

    [ Voir le Top Packaging pour ce DVD ]



    La sérigraphie

    La mention grossière "autorisé à la vente et à la location" sur les DVD est totalement hideuse (et inutile!) qui me fait mal noter un packaging et une sérigraphie par ailleurs parfaits.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (18.5/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019