DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


CALME BLANC

Lui écrire surfeur51

Calme blanc DVD sorti le 08/03/2000


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Année de sortie en salle : 1989
Nombre d'entrées en salle : N.C.

Durée du film : 1 h 37 min.
Acteurs: Nicole Kidman

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
4043


   

Le Film : 8.5/10

Résumé : Un jeune couple entreprend une croisière en tête à tête à bord de leur voilier pour tenter d’oublier la mort accidentelle de leur jeune fils. Au bout de quelques jours, ils croisent un navire endommagé en train de couler lentement et recueillent Hughie, seul survivant de l’équipage. Hughie fait vite preuve d’un comportement étrange et inquiétant…

Avis :  "Calme Blanc" est un thriller efficace, dont la tension monte crescendo, qui utilise les possibilités offertes par le huis-clos à bord du voilier pour maintenir une ambiance angoissante. On pourra juste regretter le rebondissement final, invraisemblable et qui n'apporte pas grand chose, mais qui ne nuit pas trop à l'ensemble. Il se dit qu'il a été rajouté au scénario original après les projection tests.
Les trois comédiens, alors peu connus, sont parfaits, ce qui fait la force et la qualité de ce film tourné par Phillip Noyce au large des côtes australiennes du Queens. Nicole Kidman y fait ses premières armes dans un grand film cinéma, après avoir tourné surtout des séries TV en Australie et est, à 22 ans, la principale révélation de ce film dont elle joue le premier rôle. Même si elle n'a pas encore atteint la maturité de la star de "Moulin Rouge", elle sait remarquablement jouer des expressions de peur, d'angoisse, de dégoût et de détermination courageuse. Et si ses qualités de comédienne sont remarquables, elle en profite également pour dévoiler une anatomie tout à fait charmante. Billy Zane est le méchant de service, avec un jeu subtil de psychopathe qui se cache derrière un physique de beau gosse, et qui sait se montrer dur et tendre, manipulateur et naïf, violent et caressant. Les gros plans de son visage avec son sourire triste et cynique sont remarquables et participent à la tension du film. Sam Neill est un tout petit peu en retrait, mais c'est surtout son rôle qui veut cela car l'acteur joue juste et apporte beaucoup de crédibilité à son personnage.

"Calme Blanc a reçu les distinctions de la Meilleure photographie, Meilleur montage, Meilleur son et Meilleure musique aux aux Australian Film Institute Awards. Le film est tiré du roman de Charles Williams "Dead Calm" dont les droits furent acquis lors de sa publication par Orson Welles, qui voulait porter cette histoire à l'écran. Un premier tournage débuta donc en 1967 au large des côtes de Dalmatie avec notamment au casting Laurence Harvey, Jeanne Moreau, Oja Kodar et Welles lui-même. Mais de multiples problèmes d'ordre financier ralentirent le projet qui fut enterré en 1973. Le réalisateur australien Phillip Noyce s'allia avec son compatriote George Miller pour en racheter les droits et George Miller devint le producteur du film.


L'Image : 2.5/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35 :1

Avis : Bonne qualité technique de l'image, colorée, contrastée et souvent lumineuse. Même les contre-jours violents et les scènes sombres sont bien restituées. Un peu de grain en arrière plan malgré tout. Quelques scènes spectaculaires, comme la tempête et l'incendie du bateau. Beaux couchers de soleil, et des gros plans de visages particulièrement expressifs (Kidman et Zane principalement).


Le Son : 2/3

Détails techniques : Dolby Surround en français, anglais et italien - Sous-titres : français, anglais ...

Avis : Bonne restitution sonore, le surround convenant bien à ce film en huis-clos pour lequel un remixage 5.1 n'aurait peut-être pas apporté grand chose, sauf lors de la tempête. La VO présente des effets un peu plus accentués que la VF, ce qui contribue à augmenter l'ambiance angoissante du film. Très belle musique de Graeme Revell, dont c'étaient les débuts, qui souligne les moments de tension dans le film. Cette musique n'apparaît que dans un nombre assez limité de scènes , mais se remarque d'autant plus. Beaucoup de bruitages rendent la bande son très réaliste.


L'Interactivité : 0.5/3

L'ergonomie des menus :
La touche menu permet d'accèder aux choix des versions sonores et sous-titres, et au chapitrage. Le film est découpé en 36 chapitres plus le générique de fin, mais le menu ne permet d'accéder directement qu'aux chapitres impairs. Possibilité de changer la langue et les sous-titres à la volée, sans repasser par le menu.


Les bonus :

Malheureusement, pas le moindre bonus. L'éditeur aurait pu au moins laisser la bande annonce existant sur le DVD Zone 1.


Les Visuels : 0.5/1



La pochette / Le packaging

Boitier cartonné avec un visuel agréable, montrant un coucher de soleil sur la mer avec un voilier. Les visages des trois personnages du film apparaissent en fondu dans le ciel nocturne.



La sérigraphie

Pas de sérigraphie. Le disque argent comporte juste le titre du film dans les 3 langues disponibles et des indications techniques, le tout en noir mat.


Note Finale : (14/20)

Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Achat du DVD :

Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019