DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


LE NOM DE LA ROSE - EDITION COLLECTOR / 2 DVD

Lui écrire surfeur51

Le nom de la rose - Edition collector / 2 DVD DVD sorti le 16/06/2004


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle : 17 Décembre 1986
Nombre d'entrées : 4 955 000 env.

Durée du film : 2 h 11 min.
Acteurs: Sean Connery Christian Slater

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
9462


   

Le Film : 9.5/10

Résumé : An de grâce 1327. Dans une abbaye bénédictine, un moine est tombé du haut d'une tour, un autre est retrouvé mort dans une cuve de sang. Ne serait-ce pas l'œuvre du diable? Chargé de l'enquête, le franciscain Guillaume de Baskerville doit élucider le mystère de ces meurtres avant que le grand inquisiteur ne brûle des innocents.

Avis :  "Le Nom de la Rose" est d'abord une enquête policière, mais le fait qu'elle se déroule au Moyen-age lui donne un air particulier, avec les mœurs de l'époque, les passages secrets et l'utilisation de poisons, qui font penser à l'influence de Satan. Adaptation assez fidèle, par Jean-Jacques Annaud, du roman de Umberto Eco "Il nome della rosa", ce film bénéficie enfin d'une édition DVD digne de lui, après celle, de piètre qualité technique et sans bonus, sortie en 1999 chez TF1 Video.
Le film se déroule alors que l'Eglise est en crise et se voit disputer son pouvoir spirituel et temporel. Elle cherche à lutter contre cette tendance et c'est la période où l'inquisition se fait la plus menaçante. Sur cette toile de fond illustrée par l'inquisiteur Bernard Gui accompagné de ses bourreaux, de ses pinces rougies au feu et toujours prompt à préparer un bûcher, Annaud nous livre une aventure à grand spectacle, haute en couleur et riche en rebondissements, qui constitue également une description intéressante de la vie ecclésiastique au Moyen-age, ainsi que des relations qui pouvaient exister entre les différents ordres (Guillaume de Baskerville est un franciscain qui enquête dans un monastère dominicain). Le film présente dès son ouverture une ambiance et un suspense digne des plus grandes œuvres du cinéma, avec sa cohorte de moines difformes, étranges, soupçonneux et déviants sexuellement. Sean Connery y incarne avec une grande réussite un enquêteur rempli d'orgueil, mais doté de l'autorité et la sagacité requises pour traverser les dangers et débusquer les mensonges. Accompagné de son jeune novice Adso de Melk (Christian Slater, remarquable dans un de ses premiers rôles, à seulement 17 ans), il se bat contre l'obscurantisme et fait tout sauver, face à l'inquisition, le second tome de la Poétique d'Aristote, réputé ne pas exister, et qui contient d'insupportables secrets sur la comédie. Son enquête est le ressort d'une intrigue compliquée et passionnante, parsemée de cadavres, avec ses soupçons, ses fausses pistes et ses retournements de situations.
S'il est parfaitement réussi sur le plan de l'intrigue, de la mise en scène et de la qualité du jeu des acteurs, "le Nom de la Rose" reste quand même un peu froid et fait plus appel à la curiosité intellectuelle du spectateur qu'à ses émotions. C'est le seul (petit) regret que l'on peut ressentir devant ce film extrêmement brillant et divertissant.


L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 1.85:1

Avis : Image entièrement restaurée, bénéficiant de couleurs naturelles et d'une définition et de contrastes excellents, d'autant plus que de nombreuses scènes sont dans la pénombre ou l'obscurité, et que les scènes de jour sont souvent par temps brumeux. La compression est également bonne, sans commune mesure avec l'édition précédente. Par contre inversement alors que l'édition TF1 en était exempt, il est à noter que lorsque les moines parlent latin, le texte est sous-titré en anglais dans le master (ce qui double les sous-titres en cas de vision en VOST). C'est le seul défaut notable concernant l'image
Sur le plan artistique, les décors sont somptueux, et certaines scènes comme l'embrasement du monastère resteront dans les annales du cinéma.


Le Son : 2.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Anglais et Dolby Stéréo en Français - Sous-titres : Français, Anglais, Néerlandais, Arabe.

Avis : Remasterisation en 5.1 des 6 pistes VO du film tel que tourné initialement en 70mm. Malheureusement, il n'existait pas de version française 6 pistes d'origine de sorte que la VF n'a pas pu en bénéficier. De fait, elle manque sérieusement d'ampleur quand on la compare à la VO qui, elle, permet d'apprécier totalement les effets sonores tels que les chants des moines, le bruit des cloches ou le crépitement des flammes. Le film bénéficie également de la musique prenante d'un James Horner alors débutant mais déjà très doué.


L'Interactivité : 3/3

L'ergonomie des menus :
Edition Collector à deux DVD, le premier disque contenant le film et plusieurs bonus. Le deuxième contient un documentaire de 2 heures, en deux parties chapitrées.
Le menu principal est fixe avec un fond sonore. Le film est découpé en 33 chapitres, mais accessibles par le menu chapitre uniquement 3 par 3. On peut changer de langue et de sous-titres à la télécommande sans repasser par le menu.


Les bonus :

Sur le disque 1 :

  • Deux commentaires audio de Jean-Jacques Annaud. Le premier, en anglais, a été fait à la demande de Warner pour l'édition zone 1, et celui en Français a été réalisé récemment spécialement pour la sortie du DVD zone 2. Jean-Jacques Annaud, peu avare de ses commentaires, nous livre de nombreuses anecdotes passionnantes concernant les acteurs et le tournage.
  • Documentaire sur le tournage de 43 minutes: "L'abbaye du crime" réalisé au moment de la sortie du film par la chaîne TV italienne RAI en collaboration avec la chaîne allemande ZDF, le film ayant été coproduit par ces deux pays. Ce bonus est en 4/3 et VO allemande sous-titrée.
  • Bande-annonce originale en 16/9, sans sous-titres
  • Galerie de photos du tournage commentées en anglais par Jean-Jacques Annaud, avec sous-titres.

  • Sur le disque 2:
  • Documentaire en deux parties, La genèse (55 minutes) et Les clefs du labyrinthe (1h) en 4/3 VF. L'ensemble est chapitré (deux fois neuf chapitres) et est essentiellement constitué d'une longue interview du réalisateur, avec des images du film, des vues du story board et divers documents. Un narrateur, Vincent Grass, assure les transitions. Pendant près de deux heures, on apprend de très nombreuses anecdotes tout à fait intéressantes. Annaud parle de son intérêt immédiat pour le roman (il lui restait une fascination d'enfance pour les histoires médiévales) et de ses discussions avec Eco pour adapter son oeuvre. Le roman était si complexe qu'il a fallu dix sept projets de scénario pour aboutir à la version du film. Sont aussi abordés la vie des moines à cette époque, la recherche du lieu de tournage pour le monastère et la décision de construire des décors près de Rome, les choix du casting, l'inquisition… La seule autre intervention du documentaire, hors Annaud et le narrateur, est celle de Valentina Vargas qui vient évoquer longuement les conditions du tournage de la scène érotique entre elle et Christian Slater, scène qui avait fait couler beaucoup d'encre lors de la sortie du film.
    Avec le recul et l'enthousiasme de Annaud, ce documentaire est un modèle du genre et nous apprend presque tout sur le film.

  • Les Visuels : 1/1



    La pochette / Le packaging

    Fourreau cartonné protégeant un digipack à trois volets, deux contenant les 2 disques, plus un rabat ne contenant que le fascicule publicitaire des DVD Warner, sans aucun intérêt par rapport au film. Le fourreau est très épuré et très soigné, avec des textes rouges en relief sur un fond noir mat.

    [ Voir le Top Packaging pour ce DVD ]



    La sérigraphie

    Les deux disques sont sérigraphiés dans le même style, avec une photo sur fond noir et le titre du film en rouge comme sur le fourreau. Les logos et mentions légales, assez discrets, ne nuisent pas trop à l'équilibre d'ensemble. Le rond central est imprimé.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (19/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020