DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


LA PRINCESSE DU DéSERT (MUSA) / 2 DVD

Lui écrire surfeur51

La princesse du désert (Musa) / 2 DVD DVD sorti le 09/04/2003


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : M6 Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle : 28 Août 2002
Nombre d'entrées : 190 000 env.

Durée du film : 2 h 05 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
4438


   

Le Film : 6.5/10

Résumé : En 1375, les seigneurs Ming renversent l'empereur mongol qui gouverne la Chine. Humiliés, les cavaliers mongols s'enfuient après avoir kidnappé la princesse chinoise Bu-youn. Des ambassadeurs coréens, venus négocier la paix avec le nouvel empereur chinois, vont tenter de la libérer pour s'attirer les faveurs de l'empereur. S'ensuit une course poursuite et un affrontement qui ne laissera aucun peuple indemne...

Avis : Film coréen à grand spectacle, réalisé avec beaucoup de moyens, "Musa, la Princesse du Désert" se présente comme une sorte de western asiatique, présentant des combats d'une rare violence, avec un scénario assez simple se déroulant dans les grands désert de Chine. Bien que le casting reprenne la belle Zhang Ziyi, héroïne de "Tigre & Dragon" qui lui avait donné une renommée internationale, le film n'a pas grand chose à voir avec les scénarios oniriques des films de sabre chinois. Là, on colle à la réalité, avec une reconstitution minutieuse de costumes historiques, et les batailles sont d'un réalisme hallucinant, les flèches transperçant les corps et les membres étant coupés dans de grands jaillissements de sang. Les cascades des cavaliers, avec les chevaux chutant lourdement au sol, et les combats au corps à corps sont réalisés avec un soin remarquable.

Ce film est le quatrième du réalisateur Kim Sung-Soo, et a bénéficié du plus gros budget de l'histoire du cinéma coréen. Esthétiquement très réussi, même si certaines images sont à la limite du soutenable, c'est le scénario qui pêche par manque d'originalité. L'action est toujours soutenue par les combats, mais cette poursuite manque un peu de suspense, sinon de connaître le résultat final et le sort des principaux protagonistes. Le réalisateur, qui est également l'auteur du scénario, réussit l'hommage historique aux guerriers d'antan, mais rate un peu l'identification du spectateur aux personnages, de sorte que l'on vit ce film plus sans vraie passion. Pourtant le casting est sans reproche, chaque personnage étant magnifiquement interprété par des acteurs en général peu connus en Occident. Les personnages de la Princesse, de l'esclave et du général avaient un potentiel peut-être mal utilisé, leurs rapports teintés de grands sentiments n'étant pas assez décortiqués, alors que la succession de combats devient un peu lassante tout au long des deux heures du film. Le montage est néanmoins de grande qualité, la succession de plans larges et de gros plans sur les visages, de ralentis et de d'actions nerveuses donnant une grande variété visuelle à l'ensemble.

"La Princesse du Désert" s'adresse aux amateurs d'épopées et d'action pure, et à ceux qui apprécient les grands et beaux spectacles visuels et sonores, plein d'héroïsme et de grandeur. Mais les amateurs d'intrigues compliquées ou d'analyse fouillée des personnages risquent de trouver la répétition de scènes violentes un peu ennuyeuse.


L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35 : 1

Avis : Qualité technique optimale, les paysages désertiques étant magnifiquement mis en valeur par des couleurs chaudes et contrastées. La définition est très bonne, ainsi que le transfert numérique. Aucun problème de compression, même dans les grandes plages uniformes comme les ciels ou étendues de sable. La qualité artistique est aussi au rendez-vous, avec des plans extraordinaires sur des cavaliers en pleine chevauchée. Enfin, la beauté fière et froide de Zhang Ziyi illumine ce film plutôt sombre. La photographie privilégie les jeux d'ombre et de lumière, les gros plans, et il faut souligner la beauté des images du combat final apocalyptique dans un fort en feu.

[ Voir le Top Image pour ce DVD ]


Le Son : 3/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français et en Coréen - Sous-titres français imposés sur la VO

Avis : La bande son n'a rien à envier à l'image. La dynamique est excellente, toutes les enceintes sont utilisées lors des combats et la spatialisation est très marquée. Les dialogues sont bien séparés, et la musique du japonais Sagisu Shiro, belle et variée, est enveloppante. Pas de différence marquée entre VO et VF, la VO en coréen exigeant forcément de suivre les sous-titres.


L'Interactivité : 2.5/3

L'ergonomie des menus :
Au lancement du disque, on a par défaut deux bandes-annonces que l'on peut passer à l'aide de la touche chapitre suivant. Les menus sont animés et musicaux, mais dans des tons blancs brûlés peu réussis. Le menu chapitrage présente le film version courte découpé en seulement 12 chapitres. Au lancement du film, on a le choix de la version courte, ou celle de la version longue intégrant les scènes coupées. Le film est alors découpé en 30 chapitres, chaque scène coupée servant de début au nouveau chapitrage du film. Pour changer de VF à VOst, il faut repasser par le menu.


Les bonus :

Près de 4 heures de bonus, donnant un bon aperçu de ce film, mais avec beaucoup de redondances.

Sur le disque 1 :

  • Scènes coupées, intégrées dans le film, et indiquées par une incrustation "Scène coupée" quand elle passe. Dommage qu'il n'y ait pas une option pour supprimer cette incrustation.
  • Bandes annonces en 16/9 de "Gangs of New-York" et "Demon Lover", lancées au début du disque, et également accessibles par le menu principal, tout comme celle du film.

  • Sur le disque 2 (tous les bonus sont au format 4/3 VOst ):
  • Making of de 40 minutes au total, constitué en fait de cinq petits documents présentant, par thèmes, des interviews du réalisateur et de certains acteurs, et beaucoup d'images de tournage du film. Intitulés Excitation, Chaleur, Nostalgie, Attentes et Souvenirs , ces reportages constituent les plus intéressants de tous les bonus de ce DVD, en tous cas ceux qui donnent la meilleure vue d'ensemble sur la réalisation.
  • La Musique. Quatre montages constitués d'une introduction et d'un extrait du film illustrant les quatre morceaux les plus significatif de la B.O.F.: "Fight for mother land", "Marching soldiers", "Everyone heart belongs" et "Chase a fight"
  • Interviews des acteurs. Huit des acteurs principaux (il manque malheureusement Zhang Ziyi) nous parlent de leur personnage, de leur carrière et d'anecdotes personnelles du tournage, à l'occasion de petites interventions qui durent de 3 à 7 minutes en fonction de ce qu'ils ont à nous dire. Ces interviews complètent un peu ce que l'on a vu dans le making of, avec des doublons.
  • Interviews de l'équipe technique. Selon le même modèle que pour les acteurs, ce sont neuf membres de l'équipe qui interviennent dans sept documents qui durent de 3 à 11 minutes (le réalisteur intervient dans 3 des documents). Le plus intéressant est le premier, qui regroupe producteur coréen, réalisateur et productrice chinoise, qui nous parlent de la naissance du projet et de leur travail en commun pour arriver à mener à bien cette grande fresque historique. A noter également l'interview de Jung Doo-Hong, le directeur des combats, qui nous donne des explications sur les techniques d'arts martiaux et l'entraînement des comédiens, et celle de Kim Tae Hoon, le responsable infographiste qui évoque les bombes de sang, l'ajout des flèches par infographie et les scènes de décapitation.
  • Les coulisses du film, constituées de deux reportages, l'un consacré à la confection des costumes et des décors (6 min), l'autre aux effets spéciaux et aux cascades (11 min). On y apprend tout sur les trucages, particulièrement les blessures sanglantes infligées aux personnages (flèches et membres sectionnés). On voit également des images de l'entraînement des acteurs aux combats, tout cela complétant ce qui avait déjà été évoqué dans les interviews.
  • Galerie de photos, montées en un fond enchaîné de 4 minutes, la plupart étant représentatives de la qualité artistique de ce film.
  • Bêtisier de 4 minutes, accessible en bonus caché à partir du menu "Coulisses du film".


  • [ Voir les Bonus Cachés pour ce DVD ]

    Les Visuels : 1/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier amaray transparent à deux compartiments, inséré dans un étui cartonné. Les visuels de la pochette et de l'étui sont complètement différents, l'étui centrant l'intérêt sur la Princesse, et la pochette sur un guerrier mongol. De même la pochette indique comme titre principal "Musa", et l'étui "La Princesse du désert". La liste des chapitres est imprimé sur l'envers de la pochette et se lit par transparence, pour autant que l'on ait retiré le disque du film de son compartiment.



    La sérigraphie

    La sérigraphie est identique pour les deux disques, avec juste la mention Bonus rajoutée sur le deuxième. La photo reprend celle de l'étui, une très belle composition graphique, réalisée avec soin, et une impression d'un grain très fin, comprenant le rond central. Le titre est parfaitement intégré à la photo, les textes et logos sont assez discrets.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (16/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020