DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


BONE COLLECTOR

Lui écrire surfeur51

Bone collector DVD sorti le 16/10/2000


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Columbia / Tristar
Distributeur :
GCTHV (Gaumont/Columbia/Tristar Home Video)

Date de sortie en salle : 26 Janvier 2000

Durée du film : 1 h 54 min.
Acteurs: Angelina Jolie Denzel Washington

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
4356


   

Le Film : 7.5/10

Résumé : Lincoln Rhyme, ancien flic reconnu devenu tétraplégique à la suite d'un accident, n'a plus qu'une obsession : mourir au plus vite. Pourtant, quand la jeune inspecteur Amelia Donaghy sollicite son aide pour retrouver l'auteur de crimes diaboliques, Rhyme comprend d'emblée qu'il tient là l'affaire de sa vie. Entre le serial-killer sadique et cet inédit duo de policiers, une véritable course contre la montre s'engage.

Avis : Troisième thriller de Phillip Noyce, après "Calme Blanc" et "Sliver", "Bone Collector" rejoint la veine des films de serial-killers type "Le Silence des Agneaux" ou "Seven". Même s'il n'atteint pas la qualité de ces deux films, il constitue un exercice de style intéressant, grâce à une intrigue complexe qui ne permet pas de deviner qui est le coupable avant le dernier quart d'heure, et à un duo constitué par Rhyme (Denzel Washington) et Amelia Donaghy (Angelina Jolie) dont la relation qui se tisse au cours du film est l'aspect le plus abouti du scénario. Le film est assez dur, avec la découverte de crimes particulièrement atroces dont on ne nous cache pas grand chose. Noyce indique même, dans ses commentaires, qu'il a voulu choquer volontairement pour faire prendre conscience aux spectateurs des conséquences de la violence, mais il dit aussi que pour le troisième meurtre, il pense avoir été trop loin dans l'horreur. L'atmosphère sombre et les lieux plutôt glauques des scènes de crimes, ainsi que la musique de circonstance, ajoutent encore au malaise du spectateur. La situation dramatique du héros de l'histoire, cloué sur son lit et aux prises à des crises qui menacent sans cesse de le transformer en légume, et ses rapports avec la jeune inspecteur qu'il va guider jusqu'à l'assassin, apportent la touche d'originalité du scénario.

Denzel Washington est prodigieux dans un rôle ingrat, puisqu'il passe tout le film cloué dans son lit. Sa présence est néanmoins étonnante, et le travail de réalisation met en lumière son jeu subtil tout en nuance. Il a d'ailleurs tenu à rencontrer plusieurs paraplégiques avant le tournage pour rendre son personnage le plus réaliste possible. Angelina Jolie, qui lui donne la réplique, est elle aussi parfaite et trouve là probablement son meilleur rôle. L'actrice met en valeur la sensibilité doublée d'une grande force de caractère de son personnage, une jeune femme très professionnelle, fragilisée par son passé et confrontée à des épreuves difficilement soutenables lorsqu'elle découvre les cadavres mutilés. Au niveau des personnages secondaires, il faut mentionner les performances de Queen Latifah, l'infirmière ferme et attentionnée qui s'occupe de Rhyme, et de Michael Rooker (le peu sympathique capitaine Howard Cheney).

La recherche du tueur donne l'occasion de parler des méthodes scientifiques des recherches policières. De plus, pour brouiller les pistes, le réalisateur a utilisé plusieurs acteurs différents pour incarner le tueur lorsqu'on le voit avec ses victimes dans la première partie du film (toujours masqué, on ne distingue que sa silhouette, ou ses yeux). Donc, à moins d'être très perspicace, et d'avoir remarqué des indices infimes y compris dans les images en kaléidoscope du début du film, le dénouement constitue une vraie surprise. Pour autant qu'on apprécie les intrigues compliquées et à rebondissement, "Bone Collector" constitue donc un divertissement réussi, capable de procurer au spectateur les sensations fortes qu'il recherche. Mais pour les âmes trop sensibles, il vaut mieux s'abstenir...


L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35:1

Avis : Très belle image, avec une définition précise. De nombreuses scènes ont lieu dans la pénombre, et les contrastes avec des noirs intenses permettent leur bonne lisibilité. Le transfert numérique est remarquable compte tenu des difficultés d'encodage, ce qui est à noter pour un DVD sorti fin 2000. Le film ayant été tourné à Montréal, des vues de New York où est censé se dérouler l'histoire ont été incrustées numériquement. Pour donner de la variété aux scènes dans la chambre de Rhyme, forcément statiques, le réalisateur multiplie les cadrages différents, les gros plans et les angles de vue.


Le Son : 2.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français et en Anglais - Sous-titres: Français, Anglais

Avis : Bande son dotée d'une dynamique satisfaisante, avec une utilisation importante du caisson de basses et judicieuse des voies arrières, avec beaucoup de détails sonores pour provoquer surprise et donner de l'ambiance. La musique enveloppante de Craig Armstrong est très réussie, souvent angoissante, particulièrement lorsque l'on assiste à la préparation des crimes.


L'Interactivité : 1.5/3

L'ergonomie des menus :
Menu fixe, au format 4/3, avec la musique du film en fond sonore. Le film est découpé en 20 chapitres. On peut changer de piste audio et de sous-titres à la télécommande (y compris commentaires et BOF isolée).


Les bonus :

Peu nombreux et assez ordinaires, à l'exception d'un commentaire de très haut niveau.

  • Commentaires du réalisateur. Phillip Noyce se montre extrêmement prolixe. A l'aise dans ses propos, et avide de nous livrer de nombreuses anecdotes concernant le tournage et les choix scénaristiques, il réalise un commentaire passionnant. Il explique les effets spéciaux, détaille les choix musicaux, et révèle qu'il s'est plus attaché à la relation entre Rhyme et Amelia, deux personnes vulnérables qui établissent une relation professionnelle où les sentiments comptent de plus en plus, qu'à la poursuite du tueur en série. Il indique également les scènes qu'il a laissé improviser aux acteurs.
  • Bandes annonces de "Bone Collector", "Le Diable en Robe bleue" (avec Denzel Washington), et "Girl Interrupted" ("Une vie volée", avec Angelina Jolie), en 4/3 VOst
  • Making of, en 4/3 VOst : documentaire de 22 minutes, avec des interviews du producteur, du réalisateur et des acteurs principaux, entrecoupés d'extraits du film et d'images du tournage. Si l'on a écouté les commentaires, on n'apprend pas grand chose, sinon ce bonus donne quand même une bonne idée du film, avec un zoom sur les tétraplégiques, et sur les tueurs en série.
  • Biographies sommaires (sur une page chacun) de Noyce, Washington et Jolie
  • Piste musicale seule (accessible depuis le menu langues). Bonus qui met en valeur la très belle partition de Craig Armstrong, avec malheureusement des blancs lors des dialogues ou scènes sans musique.

  • Les Visuels : 0/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier amaray noir avec un encart de quatre pages contenant la liste des chapitres, des photos et quelques anecdotes de tournage. Le visuel de la pochette reprend l'affiche du film, un montage réussi des visages des deux héros et le regard du tueur que l'on aperçoit dans un rétroviseur.



    La sérigraphie

    Difficile de faire plus raté. Pas d'impression, sinon des logos noirs énormes, et le titre qui ressort à peine sur un fond argenté uni.


    Note Finale : (14.5/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2021