DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


L.A. CONFIDENTIAL - EDITION SPéCIALE

Lui écrire surfeur51

L.A. confidential - Edition spéciale DVD sorti le 25/11/1998


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle : 08 Octobre 1997
Nombre d'entrées : 582 000

Durée du film : 2 h 12 min.
Acteurs: Russell Crowe Guy Pearce Kevin Spacey

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
3752


   

Le Film : 9/10

Résumé :  Au début des années 50, Los Angeles cache derrière son image de rêve un monde trouble où règnent le crime organisé, la violence policière, la corruption et les trafics en tous genres. Dans cette atmosphère nocturne et glauque, trois flics aux personnalités et aux méthodes très différentes s'associent, bon gré mal gré, pour une périlleuse enquête aux rebondissements dramatiques....

Avis : Exemple parfait du film noir, "L.A. Confidential" est la transposition d'un roman écrit en 1990 par James Ellroy, le réalisateur Curtis Hanson retrouvant pour l'occasion l'atmosphère des films du genre produits dans les années 50. Au-delà de l'intrigue policière en elle-même, l'histoire donne l'occasion de faire revivre la ville de Los Angeles dans les années d'après-guerre, avec tous ses aspects fascinants. Un scénario à tiroir et une réalisation sans faille restituent au mieux l'univers glauque du milieu de la pègre, des indics et des flics corrompus qui se cachent derrière les paillettes d'Hollywood dans l'Amérique des années 50.

Le caractère des personnages est assez fouillé, que ce soient les trois policiers incarnés par Kevin Spacey (Jack, le décontracté un peu ripoux), Guy Pearce (Ed, le carriériste soucieux de la légalité) et Russell Crowe (Bud, le brutal aux poings et à la gachette faciles), ou la prostituée de luxe jouée par Kim Basinger, beauté fatale aguichante et émouvante. Ces quatre acteurs sont remarquables, Kim Basinger obtenant même l'Oscar du Meilleur second rôle féminin pour ce film. Danny DeVito (le rédacteur en chef du magazine Hush-Hush) et James Cromwell (le chef de la Police) complètent un casting brillant auquel le film doit une bonne partie de son succès. La mise en scène rigoureuse construit méthodiquement une intrigue qui se complique peu à peu et attise l'attention du spectateur pendant toute la durée du film, pourtant relativement longue pour le genre. Certaines scènes sont assez dures, la violence affichée n'étant pas gratuite mais voulant refléter la réalité des pratiques de l'époque du film. En effet si le scénario est original, de nombreuses anecdotes qui s'y retrouvent sont basées sur des faits qui se sont déroulés dans la réalité, le réalisateur expliquant dans un des bonus comment il s'est inspiré de documents d'époque pour retranscrire le plus fidèlement possible l'atmosphère qui régnait alors à Los Angeles. On retrouve aussi au niveau de l'histoire de vraies figures de la pègre, comme Mickey Cohen ou Johnny Stompanato.

Le film est également très soigné au niveau des lieux de tournage et des décors, soit encore existants soit reconstitués, qui donnent une authenticité particulière à l'histoire et un aperçu insolite de la ville. Quelques flash-back sur des coupures de presse en N&B ajoutent à cet effet, et donnent du rythme à l'histoire. Pour autant que l'on apprécie le genre du polar noir, "L.A. Confidential" se présente comme une vraie réussite, ménageant le suspense en permanence même si la fin peut paraître un peu conventionnelle avec, au moment où les masques tombent, un retournement de situation plutôt attendu.


L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35:1

Avis : Image bien définie, avec des couleurs soutenues et des contrastes parfaitement gérés, les scènes nocturnes conservant une excellente lisibilité. La compression est exemplaire et ne conduit à aucun artefact gênant. La photographie, due à Dante Spinotti, est soignée, avec une recherche d'authenticité au niveau des décors.


Le Son : 2.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français, Anglais et Italien - Sous-titres : Anglais, Français, Italie, néerlandais, Arabe…

Avis : Bien que les effets arrières soient peu nombreux, la bande son assure une ambiance assez enveloppante, le caisson de basse retrouvant de la vigueur lors des scènes d'action. De nombreux bruitages assez subtils donnent du réalisme aux scènes. La séparation des dialogues est bonne, et il y a peu de différence de dynamique entre VO et VF. La partition musicale de Jerry Goldsmith est en parfaite adéquation avec l'action.


L'Interactivité : 2/3

L'ergonomie des menus :
Le film se lance directement. Le menu principal est fixe avec fond musical, mais bénéficie d'une introduction animée. Les autres menus sont fixes et muets. Le film est finement découpé en 40 chapitres et on peut changer de langue et sous-titres à la volée.


Les bonus :

Les suppléments se trouvent tous sous la rubrique "Les gros titres de Hush-Hush"

  • Casting confidentiel et Tuyaux sur l'Equipe technique : Pages fixes et muettes listant les acteurs et l'équipe du film, avec liens vers leurs biographies et filmographies.
  • Les Gangs à Los Angeles et Les flics à l'honneur dans une série TV : pages fixes et muettes relatant l'histoire des gangsters Mickey Cohen et Bugsy Siegel, ainsi que le programme Dragnet destiné à mettre la police à l'honneur dans les programmes radio et TV des années 50.
  • Noël sanglant : un fait divers authentique qui inspira le film.
  • Essayez de battre ces prix de 1953 : Etiquettes donnant les prix de produits de consommation dans les années 50.
  • Récompenses : Liste de toutes les nominations ou récompenses obtenues par "L.A. Confidential"
  • Attention! témoignages bouleversants : Série de documentaires animés comportant:
    - Sous le titre "Le L.A. de L.A. Confidential", 15 mini reportages sur les lieux où se déroule le film, en 16/9 VOst
    - Trois spots TV en 4/3 VOst
    - Bande annonce du film en 16/9 VOst, recadrée 1.85:1
    - Off the record, making of de 19 minutes en 4/3 VOst, avec interviews du réalisateur, de membres de l'équipe et d'acteurs, de nombreux extraits du film et quelques images du tournage. Ce bonus est, avec le suivant, le seul vraiment intéressant parmi tous les suppléments de ce disque.
    - Album photos : documentaire de 9 minutes, en 4/3 VOst, où le réalisateur Curtis Hanson nous montre une série de photos et dessins l'ayant inspiré lors de la préparation du film. Constitue un complément au making of, sous l'angle historique.
    - Piste musicale seule: possibilité de regarder le film avec seulement la musique de Jerry Goldsmith et les parties chantées. Toujours un peu frustrant lors des longs dialogues.
  • Des photos explicites : Sous ce titre peu explicite se cache une page de pub proposant de regarder "Bonnie and Clyde", "Bullitt", et "L'Inspecteur Harry"

  • Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier Warner cartonné à 3 volets, le visuel reprenant strictement l'affiche originale, elle-même parfaitement dans le ton du film. La liste des chapitres est imprimée sur le volet intérieur, et plusieurs photos des personnages illustrent le boîtier lorsqu'il est entièrement déplié.



    La sérigraphie

    Pas de sérigraphie, le titre imprimé en noir étant un peu perdu dans une forêt de logos de taille conséquente. Pas vraiment une réussite.


    Note Finale : (17/20)

    Commentaires concernant cette critique

    - le 18/05/2005 à 12:35 par Aérochouf : J'oubliais .....j'aime beaucoup les acteurs principaux surtout Spacey et Crowe.
    - le 18/05/2005 à 12:33 par Aérochouf : Je ne connaissais pas ce film, grace au moteur de recherche du site => Amazon = 9€.99, je l'ai donc acheté vu la note et vu ta loupe intéressante ;o)

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019