DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


L'ARME FATALE 2 - EDITION SPéCIALE / DIRECTOR'S CUT

Lui écrire surfeur51

L'arme fatale 2 - Edition spéciale / Director's cut DVD sorti le 08/11/2001


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle : 02 Août 1989
Nombre d'entrées : 1 844 800

Durée du film : 1 h 54 min.
Acteurs: Mel Gibson

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
4083


   

Le Film : 9/10

Résumé :  Riggs et Murtaugh. Les flics les plus redoutés de Los Angeles. On leur confie la protection d'un comptable et ils mettent à jour un trafic de drogue impliquant le consulat d'Afrique du Sud. Face à des tueurs protégés par l'immunité diplomatique, ces policiers useront des moyens les moins conventionnels pour faire triompher la justice. Au jeu de la folie destructrice, Riggs n'a pas été surnommé "l'arme fatale" pour rien.

Avis : Après la réussite de "L’Arme fatale", on pouvait craindre une suite décevante, comme c’est souvent le cas quand une équipe cherche à rallonger la sauce. Or il n’en est rien, ce second volet étant même souvent reconnu comme le meilleur de la série. Si le personnage de Martin Riggs apparaît comme moins torturé et moins suicidaire que dans le premier volet, le fond globalement sombre reste toujours très présent, alors qu’en parallèle le côté humoristique est de plus en plus marqué, grâce en particulier à l’apparition d’un nouveau personnage récurrent, Leo Getz, joué par un Joe Pesci à la fois hilarant et émouvant.

On retrouve dans cet épisode toute l’équipe du premier, aussi bien au niveau des acteurs principaux que de l’équipe technique du film. On est ainsi en milieu connu, sans nécessité de présenter les personnages, et l’intrigue principale démarre dès le début du film et est assez développée, avec une connexion inattendue avec celle du premier épisode qui éclaire d’un jour nouveau la mort de la femme de Martin. Les méchants sont un diplomate sud-africain (joué par Joss Ackland) et ses sbires, ce qui donne aussi l’occasion au réalisateur d’égratigner assez violemment la politique d’apartheid encore en vigueur en Afrique du Sud à l’époque du tournage. La touche féminine est aussi beaucoup plus marquée que dans le premier épisode, et Martin tombe amoureux de Rika Van Dan Haas, la secrétaire de son adversaire, ce qui donnera l’occasion d’une séquence d’ébats amoureux assez chaude. Mais la jeune femme, jouée par la très belle Patsy Kensit, le paiera de sa vie, ce qui va provoquer une réaction extrêmement violente de Martin, et sera donc l’occasion de scènes toujours plus spectaculaires, comme la destruction de la maison du diplomate. Si Martin est moins suicidaire, Roger est quant à lui moins pépère, et il se lance plus volontiers dans l’action que lors du premier épisode, d’autant plus qu’il est lui-même la cible d’un piège dont il n’aurait pas du sortir vivant, quand une bombe est installée sous la cuvette de ses WC. Ce passage est typique de l’ambiance de tout le film, où le côté tragique côtoie en permanence le côté humoristique.

Le rythme est encore plus vif que dans le premier opus, et il commence avec une course poursuite en voiture, à pied, et en hélicoptère complètement déjantée. Les cascades, destructions, explosions diverses se succèdent durant toute la durée du film qui du coup est très spectaculaire, avec une profusion d’effets pyrotechniques. La séquence finale est extrêmement violente, et une fin alternative prévoyait initialement la mort de Martin, ce qui aurait mis un terme à la série. Le scénario s’est d’ailleurs pas mal cherché en cours de tournage, puisqu’une autre fin a été tournée avec la présence de Rika qui aurait, elle, échappé à la mort. C’est pour justifier la violence de la réaction de Martin que le scénariste a en définitive fait mourir la jeune femme.

"L'arme fatale 2" est une vraie suite au premier épisode, et non un remake qui reprendrait les mêmes ingrédients. Cela veut dire que les personnages continuent d'évoluer, à la fois les deux policiers dont on continue d'approfondir le caractère, mais aussi les personnages secondaires, et en particulier Leo Getz et les enfants de Roger que l'on voit grandir et dont certains prendront une part significative dans les scénarios des deux épisodes qui suivront. Et s'il l'on peut parfaitement voir ce film sans avoir vu le premier, car le scénario est indépendant, on aura beaucoup de mal à l'apprécier complètement par manque d'un certain nombre de références. Cette remarque vaudra également pour les deux films qui suivront, ce qui fait qu'il est fortement conseillé de visionner toute la saga dans l'ordre.


L'Image : 2/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35:1

Avis : Si les couleurs sont bien saturées et contrastées lors des scènes de jour, les scènes de nuit sont en général trop sombres et pas assez contrastées. La définition est bonne, sans plus, la compression très correcte sans trop de pixelisation. Sur le plan artistique, la recherche est un peu plus poussée que dans le premier épisode et la photographie est très agréable.


Le Son : 2/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français, Anglais et Italien- Sous-titres : Français, Anglais, Italien, Espagnol, Allemand...

Avis : La bande son est techniquement correcte, avec une bonne dynamique, mais la spatialisation n'est pas très poussée, les voies arrières servant surtout pour l'ambiance et la musique. Les explosions sollicitent bien le caisson de basses. La musique de Michael Kamen et d'Eric Clapton colle parfaitement à l'atmosphère du film, les dialogues sont clairs et bien séparés. Peu de différences entre VO et VF.


L'Interactivité : 0.5/3

L'ergonomie des menus :
Menus animés et sonorisés. Le film est découpé en 39 chapitres. On peut changer de langue et sous-titres à la volée.


Les bonus :

Le DVD est en version Edition Spéciale, intégrant la Director's cut du film avec quelques scènes supplémentaires. Ces scènes sont également présentées en bonus sur le DVD de "L'Arme fatale 4". Les bonus propre à cette édition sont minimalistes:

  • Casting et équipe technique. Une page de texte donnant un générique très simplifié.
  • Cascades et scènes d'action. Mini documentaire de 3 minutes en 4/3 VOst présentant le tournage de deux scènes d'action du film.

  • Les Visuels : 0/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier en carton propre à Warner, avec la liste des chapitres imprimée sur le volet intérieur en regard du disque. Le visuel reprend l'affiche du film, celle-ci étant entourée d'un grand cadre façon miroir réfléchissant.



    La sérigraphie

    Pas de sérigraphie. Le titre du film apparaît dans les trois langues disponibles en audio et est imprimé en noir, tout comme les textes et logos, l'ensemble manquant totalement d'originalité.


    Note Finale : (13.5/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019