DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


MA SORCIèRE BIEN AIMéE

Lui écrire surfeur51

Ma sorcière bien aimée DVD sorti le 22/03/2006


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Columbia / Tristar
Distributeur :
GCTHV (Gaumont/Columbia/Tristar Home Video)

Date de sortie en salle : 21 Septembre 2005
Nombre d'entrées : 849 800 env.

Durée du film : 1 h 38 min.
Acteurs: Michael Caine Nicole Kidman

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
4140


   

Le Film : 6.5/10

Résumé : Isabel, sublime sorcière déterminée à vivre sans sorcellerie, part à Hollywood afin de trouver l'amour parmi les mortels. Elle rencontre Jack, un acteur qui la persuade de jouer à ses côtés dans le remake de la célèbre série "Ma sorcière bien aimée". Mais Isabel se rend compte qu'il se sert d'elle pour se mettre en valeur...

Avis : Comédie de mœurs inspirée d'une série de télévision à succès du milieu des années 60, "Ma sorcière bien aimée" a, lors de sa sortie, fortement déçu les nostalgiques de la série originale qui n'y ont pas retrouvé l'atmosphère et le style qu'il avaient apprécié autrefois. Pour ceux n'ayant pas cette référence, le film apparaît comme une œuvre gentillette, pas désagréable mais avec quelques faiblesses notables, le point le plus positif étant la prestation toujours remarquable de Nicole Kidman, qui continue de varier ses rôles, et qui se trouve aussi à l'aise dans ce type de comédie que dans des drames comme "Dogville", des thrillers comme "L'interprète" ou des comédies musicales comme "Moulin-Rouge".

La réalisatrice Nora Ephron reste dans le genre qui fit son succès (en particulier grâce à l'excellent "Nuit blanche à Seattle"), et déroule un scénario inattendu qui reprend l'idée de la série originale sans en faire un remake classique où d'autres acteurs jouent les mêmes personnages. Si l'intrigue est assez sympathique, et si le charme de Nicole Kidman est indéniable (d'autant plus qu'elle remue son nez de façon tout à fait craquante), on regrettera l'erreur de casting qui met en face de la jolie et naïve sorcière un Will Ferrell franchement lourdingue et on a du mal à croire à la réalité des sentiments qui vont naître entre Isabel et Jack. Cela plombe une bonne partie de la crédibilité d'un scénario qui joue déjà aux frontières du fantastique. Le contraste entre le personnage féminin tout en finesse et les pantalonnades du personnage masculin est de plus accentué par les mêmes caractéristiques qui se retrouvent dans le jeu-même des deux acteurs, Ferrell en faisant beaucoup trop. Du coup c'est le personnage fantastique (la sorcière) qui apparaît le plus ancré dans la réalité, face au personnage "normal" qui apparaît complètement décalé. Les seconds rôles sont heureusement interprétés par Michael Caine (Nigel, le père d'Isabel) et Shirley MacLaine (Endora, la mère de Samantha dans la reprise de la série), tous deux excellents, mais intervenant assez peu dans l'intrigue ce qui ne leur laisse pas beaucoup l'occasion de développer leurs personnages.

Le ressort de cette comédie réside dans l'éternelle position relative de l'homme et de la femme au sein du couple, avec leurs complémentarités mais aussi leurs oppositions. De ce point de vue le film n'est pas mal fait et permet d'assister à plusieurs scènes franchement divertissantes, voire hilarantes, surtout durant les phases de tournage de la nouvelle série par les personnages du film. Sur le plan technique, la réalisation fait beaucoup appel aux effets spéciaux qui sont réussis, parfaitement intégrés à l'image, et nous aident à croire à la réalité des pouvoirs magiques de la gentille petite (enfin… Kidman mesure quand même ses 1,79m) sorcière. Le scénario de Nora Ephron, écrit avec sa sœur Delia, est varié et contient de nombreux rebondissements, même si le dénouement est assez téléphoné.

Comme "Ma sorcière bien aimée" est un film sans autre prétention que d'amuser les spectateurs et les sortir de l'ambiance morose du quotidien, on lui évitera les reproches concernant sa faible portée philosophique ou son dédain pour les grands problèmes de société. Il ne lui aurait pas fallu grand chose pour être vraiment réussi, probablement le choix d'un acteur plus subtil pour tenir le rôle de Jack. On ira même jusqu'à le conseiller à tous les supporters d'une Nicole Kidman lumineuse qui, une fois de plus, réalise un numéro d'acteur parfait en interprétant cette petite sorcière sympathique, attendrissante et totalement… ensorcelante.


L'Image : 2/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 1.85:1

Avis : Si les couleurs vives et saturées donnent un aspect chaud et agréable à l'image, on pourra déplorer une définition légèrement perfectible et surtout une compression probablement un peu sacrifiée au profit des bonus qui auraient trouvé une meilleure place sur un autre disque. Les aspects artistiques du film n'en sont néanmoins que peu affectés, avec des décors et costumes soignés, une recherche sur les éclairages, et une très bonne intégration des effets spéciaux.


Le Son : 2/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français et en Anglais - Sous-titres : Français

Avis : Les voies 5.1 permettent de donner de la rondeur à la bande son, qui demeure néanmoins essentiellement frontale avec pratiquement aucun effet arrière et une sollicitation quasi absente du caisson de basses. La dynamique est bonne, les dialogues sont clairs, et la musique de George Fenton, tout à fait dans le ton, est assez enveloppante.


L'Interactivité : 1.5/3

L'ergonomie des menus :
Menus animés et musicaux. Le film est finement découpé en 28 chapitres, et on peut changer de langues et sous-titres à la volée.


Les bonus :

Bien qu'assez nombreux en volume pour une édition mono disque, ces bonus sont d'une portée assez limitée, plus promotionnelle qu'informative.

  • Commentaire audio de Nora Ephron. Le ton assez monocorde ne doit pas empêcher d'apprécier un certain nombre d'anecdotes assez intéressantes rapportées par la réalisatrice
  • La piste des sorcelleries. Option permettant de faire apparaître en cours de film des fenêtres explicatives. Cette option qui ne présente qu'un intérêt limité, se gère comme des sous-titres et peut-être activée ou désactivée à la volée.
  • Six scènes coupées en 4/3 VOst. Pas grand chose à regretter, les premières scènes coupées accentuant encore le côté excessif du personnage joué par Ferrell. La scène du mariage est sympa, surtout la mariée...
  • "Les sortilèges du tournage : documentaire en 4/3 VOst de 23 minutes constituant une sorte de making of assez classique avec interviews et extraits du film. Dommage que le ton soit plus promotionnel que destiné à nous faire participer à l'aventure du tournage.
  • "Portraits des acteurs" : série de 8 petits documentaires en 4/3 VOst de 20 minutes au total présentant les acteurs principaux, le ton étant également très promotionnel.
  • "Sous le charme de ma sorcière bien aimée" : documentaire en 4/3 VOst de 6 minutes qui revient sur la série originale en faisant des parallèles avec le film. C'est le plus intéressant des documentaires présentés, malgré sa courte durée...
  • Quizz, à réserver aux fans de la série TV pour tester leurs connaissances (ou leurs réminiscences).
  • Bandes annonces en VOst de "Da Vinci Code" (4/3), "Ma sorcière bien aimée (série TV)" (4/3), "Les rebelles de la forêt" (16/9), "Zathura" (16/9), "Hitch" (16/9) et en VF "Stuart Little 3" (4/3).

  • Les Visuels : 1/1



    La pochette / Le packaging

    Coffret cartonné contenant deux boîtiers amaray noirs. Le premier correspond au film "Ma sorcière bien aimée", avec des visuels recto-verso pratiquement identiques à ceux du coffret. Le visuel principal reprend l'affiche du film, avec Isabel assise sur son manche à balai auquel s'accroche désespérément Jack. Un feuillet avec la liste des chapitres est inséré dans ce boîtier. Le deuxième contient un disque avec les trois premiers épisodes de la série TV (sur un total de 252), datant de 1964. Plus qu'un cadeau, ce deuxième DVD apparaît comme une accroche publicitaire pour inciter à l'achat de toute la série, d'autant plus qu'un bon d'achat de 5€ est également présent.



    La sérigraphie

    La sérigraphie reprend l'idée du visuel de la pochette, mais cette fois on ne voit que les jambes du couple, assis côte à côte sur le balai, Jack en déséquilibre paraissant moins à l'aise que Isabel. Les logos sont nombreux mais petits, et rassemblés à un endroit de l'image qui ne gène pas trop.


    Note Finale : (13/20)

    Commentaires concernant cette critique

    - le 26/04/2008 à 20:47 par drouvre : Bon, avec un an de retard, je ne peux que confirmer la note de 6,5/10...C'est un petit film quand même. dommage.
    - le 28/03/2006 à 23:17 par drouvre : Malgré une mauvaise note au film,les visuels donnent envie de le regarder :)
    - le 25/03/2006 à 18:14 par surfeur51 : Merci pour le dépannage. Je pense que la p'tite sorcière m'avait jeté un sort...
    ...voir tous les commentaires...

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020