DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


THE LONGEST NITE

Lui écrire Niko06

The longest nite DVD sorti le 03/09/2005


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : HK Vidéo (Seven7)
Distributeur :
TF1 Vidéo

Date de sortie en salle: pas de sortie en France
Année de production: 1997

Durée du film : 1 h 21 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
3304


   

Le Film : 8.5/10

Résumé : Deux puissants gangs s'affrontent dans Macao, laissant les rues jonchées de cadavres. Tony, un tueur au crâne rasé arrive en ville et se trouve confronté à Sam, un flic corrompu qui tente malgré tout d'assurer un minimum d'ordre...
Qui roule pour qui ? Qui manipule qui ? Et surtout : qui est la cible de cet étrange assassin tatoué ?
Les réponses se précisent pour Sam, à mesure que les morts s'accumulent et qu'un implacable piège se referme autour de lui...

Avis : The Longest Nite jouie d'une côte de popularité assez impressionnante chez les amateurs de cinéma asiatique. Bizarrement il a été longtemps invisible chez nous, la seule solution pour voir la chose était jusqu'à présent l'import mais grâce à HKVideo, les amateurs français vont pouvoir enfin se délecter de ce bijou made in Hong Kong.
The Longest Nite est officiellement réalisé par Patrick Yau (mais qui est-ce?), c'est son 3ème et dernier film... Mais on sait de source plus ou moins sure que le véritable réalisateur n'est autre que Johnnie To (crédité comme producteur). Cette impression est confirmée par l'esthétique du film et par une thématique chère à l'empereur du cinéma HK actuel.

The Longest Nite c'est avant tout un duel, une confrontation entre deux personnages complexes qui ne peut finir que par la disparition de l'un des deux. Du flic pourri ou du tueur pataud, qui s'en sortira en meilleur état? Tel est l'enjeu.
D'ailleurs ce duel fait fortement penser aux autres oeuvres de To comme running out of time ou fulltime killer, toujours un duo masculin... on pourrait y voir un beau thème de psychologie de comptoir.
Revenons-en au film, ou plutôt aux personnage. Le casting ne pouvait pas être meilleur: Tony Leung Chiu Wai (bien connu des amateurs de WKW) en flic vendu à la mafia qui se permet les pires atrocités (quelques scènes de torture assez choc au passage...) et Lau Ching Wan, un acteur pas forcément connu en France mais qui est l'un des meilleurs à HK, c'est simple ce type peut jouer n'importe quel rôle, il y sera excellent.
Le décor: Macao la nuit, une seule nuit de violence incroyable, il s'agit presque d'un 3ème intervenant dans le duel tant on sent sa présence, un peu comme dans collateral de Michael Mann. Mais cette ville prend également parfois le chemin de l'illusion car tout y est extrême, rien de bon n'y est montré. Seulement de la violence, que ce soit chez les flics, les voyous ou toute autre personne...
Là où ce film se distingue d'autres polars HK, c'est dans son scénario. En effet il est d'une précision et d'une logique imparable, distillant au compte-goutte les vraies et fausses pistes, jusqu'à une révélation aussi surprenante que terrible.

Mais tout n'est malheureusement pas parfait dans ce film, sa principale faiblesse est son scénario dont j'ai souligné l'intelligence ci-dessus. En effet tout fonctionne parfaitement, avec beaucoup de rythme jusqu'à la fameuse révélation qui apparait à peu près au bout d'1h de film... pour une durée totale de 1h21. Les 20 dernièes miutes consistent donc plus en du remplissage qu'autre chose,tout enjeu dramatique ayant disparu ou presque.
On a quand même droit à de belles scènes dans cette dernière partie mais c'est clair que le film s'essoufle. Quel dommage! On était pas loin du chef d'oeuvre.

Pour conclure, The Longest Nite est véritablement un film culte pour sa prestation d'acteurs, son ambiance, sa photographie(la scène de la prison est mémorable), sa violence... mais il lui manque ce petit quelque chose dans la dernière partie pour atteindre la perfection
Malgré ce petit défaut, ce film se place très largement au dessus de tout ce que peut nous offrir l'occident au niveau des polars noirs et hard boiled. Pour les fans il est indispensable!


L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35:1

Avis : Merci à HKVideo qui une fois de plus nous offre une image de toute beauté. Quand on connait le traitement infligé aux pellicules à Hong Kong, c'est presque un miracle. On peut enfin découvrir le film dans des conditions idéales qui rendent parfaitement la photographie nocturne. Les couleurs resplendissent et la gestion des contrastes parfaite nous font oublier lédition zone all qui était la seule façon de voir le film jusqu'à aujourd'hui


Le Son : 1.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en français -Mono en cantonais - Sous-titres : français (imposés sur la VO)

Avis : Bizarre d'avoir intégré une piste française en 5.1 alors que la VO est seulement en mono d'origine. OK c'est bien dans un souci d'authenticité mais ça aurait été plus juste de proposer également une version multicanaux sur la VO... Car regarder un film asiatique en VF ça veut dire se taper des doublages pas forcément bien vus.


L'Interactivité : 1.5/3

L'ergonomie des menus :
Comme d'habitude chez HKVideo, on a un menu construit comme tous les autres titres de la collection, sur fond de la bo du film et différentes scènes qui défilent


Les bonus :

Edition monodisque pour ce film mais il est accompagné d'un livret très intéressant revenant sur le film et son instigateur, M. Johnnie To. Au niveau des bonus il n'y a pas grand chose:

  • Interview de Johnnie To qui parle très peu du film mais plutôt de son expérience en tant que réalisateur et producteur. Beaucoup trop court (10min.)
  • Bandes annonces du film et d'autres titres de la collection HKVideo

  • Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    HK soigne toujours le packaging de ses éditions. Une fois de plus c'est du très bon travail avec un beau digipak à 3 volets reprenant quelques belles images du film ety un superbe livret de 56 pages. Le tout contenu dans un fourreau bien épais et solide. La jaquette reprend celle du dvd de HK mais remontée et recolorée du bleu de Macao la nuit.



    La sérigraphie

    Sérigraphie vraiment ratée puisqu'elle reprend une image du film mais la définition est affreusement basse, c'est donc très très moche


    Note Finale : (15/20)

    Commentaires concernant cette critique

    - le 07/04/2006 à 23:17 par Niko06 : Les 3-4 prochaines seront aussi des Johnny To ;). Et merci Hot!
    - le 07/04/2006 à 15:16 par Hotkiller : Ah bin ça fait plaisir de te relire dans les colonnes dédiées aux loupes de ce site...welcome back...! Bon sinon, rapport au film, si c'est un Johnnie To, par définition c'est à voir. Le seul hic de HK c'est que les prix sont parfois redhibitoires pour des films qui sont loin d'être des perles... mais bon, tu m'as convaincu de me laisser tenter sur celui-là...! Well done man !
    - le 07/04/2006 à 13:33 par Niko06 : merci chu... mais non c'est pas la 1ère ;)
    ...voir tous les commentaires...

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020