DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


LA LIGNE VERTE

Lui écrire surfeur51

La ligne verte DVD sorti le 06/12/2000


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Warner Home Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle : 01 Mars 2000
Durée du film : 3 h 01 min.
Acteurs: Tom Hanks David Morse

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
6754


   

Le Film : 9/10

Résumé :  Paul Edgecomb est gardien-chef d'un bloc dans un pénitencier de Louisiane. La vie de son équipe est soudainement bouleversée par l'arrivée d'un nouveau détenu, condamné à mort pour le terrible meurtre de deux fillettes. Ce dernier, plus impressionnant que dangereux, semble doté de pouvoirs surnaturels...

Avis : Adapté avec beaucoup de fidélité d'un best seller de Stephen King, "La ligne verte" est un conte moral humaniste qui se déroule dans le monde très fermé du quartier des condamnés à mort du pénitencier de Cold Mountain, en 1935. Le scénario est fortement teinté de fantastique, celui-ci ayant surtout pour objet de faire ressortir les personnalités de chacun des protagonistes, que ce soient les gardiens et leurs proches, ou les condamnés. Le film véhicule énormément d'émotion en évitant les maladresses du pathétique, et imprime forcément des souvenirs marquants chez le spectateur. La grande majorité de ceux qui l'ont vu en apprécient les grandes qualités, les plus critiques lui reprochant un certain manichéisme, car peu de personnages sortent du schéma gentil ou méchant.

D'un côté du couloir (peint en vert d'où le titre du film) où donnent toutes les cellules, on a les gardiens, dirigés par Paul Edgecomb (Tom Hanks) et Brutus Howell (David Morse). Tous font leur travail avec sérieux et professionnalisme, soucieux d'apporter un peu de réconfort à leurs prisonniers promis à la chaise électrique. Le seul gardien à se démarquer est Percy Wetmore (Doug Hutchison, qui rend son personnage haïssable), une jeune recrue lâche et sadique qui ne cherche qu'à en faire baver aux condamnés et utilisant ses relations pour rester en place malgré des fautes professionnelles graves. Ces gardiens dépendent du responsable du pénitencier, Hal Moores (James Cromwell) qui vit un drame personnel avec sa femme en train de mourir d'une tumeur, mais ils ont aussi une vie extra-professionnelle, et redeviennent des personnes "normales" quand ils côtoient leurs familles ou leurs amis. Dans les cellules, quelques condamnés à mort attendent avec angoisse le moment où ils devront subir leur horrible supplice, décrit dans le détail et à la limite du soutenable par le réalisateur Frank Darabont dont c'est le deuxième film, après qu'il se soit lui-même chargé de l'adaptation du roman. Darabond signe là, par voie de conséquence, un terrible pamphlet, bien que non avoué, contre la peine de mort et la barbarie qui l'accompagne. Certains des condamnés sont résignés comme Arlen Bitterbuck (Graham Greene), d'autres proches de la folie comme Eduard Delacroix (Michael Jeter) qui s'est pris d'amour pour une petite souris surnommée Mr. Jingles, ou apparaissent comme des brutes sadiques comme "Wild Bill" Wharton (Sam Rockwell). Mais le plus extraordinaire est un géant noir timide, John Coffey (joué par un Michael Clarke Duncan transcendé), dont le caractère doux comme un agneau contraste avec l'horreur du crime dont on l'accuse, après l'avoir retrouvé au bord d'une rivière tenant les cadavres ensanglantés de deux fillettes. D'un côté, il ne nie pas son crime, mais de l'autre il utilise des pouvoirs surnaturels pour guérir miraculeusement ceux qui l'entourent. Tous les comédiens (y compris les rôles secondaires où l'on trouve des acteurs comme Gary Sinise et Patricia Clarkson, la femme de Moores) trouvent le ton juste pour interpréter leurs personnages, et cette qualité de jeu fait beaucoup pour que l'on croie à la réalité de cette histoire imaginée par un des maîtres du roman fantastique. Et malgré une quasi unité de lieu, le film déroule pendant ses trois heures toute une série d'évènements et de rebondissements tels qu'on ne voit pas le temps passer, bien que le réalisateur prenne aussi le temps de creuser le caractère des principaux personnages. Le scénario principal est présenté comme un flash-back, l'introduction et la fin du film voyant le vieux Edgecomb raconter, à la fin de sa vie, cette histoire qui l'a marqué pour tout le reste de son existence. La tonalité est triste et bouleversante, mais quelques passages présentent de l'humour, et une certaine joie de vivre hors des murs du sinistre pénitencier. Le film est moral sans être moralisateur, et le spectateur est partagé entre des sentiments contradictoires, la colère et la compassion, le soulagement et la tristesse, l'horreur et la quiétude.

"La ligne verte" est un drame extraordinaire, au sens littéral car il présente un scénario tout à fait particulier, avec peu d'équivalents dans l'histoire du cinéma, et au sens habituel du terme car nombreux sont ceux qui le considèrent comme un véritable chef d'œuvre, bouleversant et inoubliable. On s'identifie à presque tous les personnages, sauf Wetmore et Wharton, et même à la petite souris qui joue un rôle non négligeable dans le film, et rares sont ceux qui pourront dire qu'ils sont restés indifférents et n'ont pas sorti leur mouchoir lors de son visionnage.


L'Image : 2.5/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 1.85:1

Avis : L'image bénéficie de couleurs chaudes et contrastées, avec une bonne définition. La compression ne présente pas de défaut notable, et ce malgré la longueur du film. Les quelques effets spéciaux sont bien intégrés à l'image. Sur le plan artistique, on appréciera les décors et la variété des plans à l'intérieur de la prison, malgré l'exiguïté des lieux, et quelques scènes extérieures éclairées par un beau soleil qui réchauffe le cœur.

[ Voir le Top Image pour ce DVD ]


Le Son : 2.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français et en Anglais - Sous-titres : Français, Anglais, Italien, Néerlandais, Arabe…

Avis : La bande son, sans présenter d'effets spectaculaires, procure une ambiance enveloppante avec des bruitages subtils utilisant toutes les voies. La très belle musique de Thomas Newman est parfaitement mise en valeur. Les dialogues sont clairs sur les deux pistes VO et VF, qui sont très proches sur le plan du rendu général.

[ Voir le Top Son pour ce DVD ]


L'Interactivité : 1/3

L'ergonomie des menus :
Menus animés et musicaux . Le film est finement découpé en 53 chapitres plus le générique, et on peut changer de langue et sous-titres à la volée.


Les bonus :

Vu la longueur du film, il ne restait pas beaucoup de place pour les bonus.

  • Les coulisses de la ligne verte : making of en 4/3 VOst réalisé de manière classique avec images du tournage, interviews et extraits de film. Sa courte longueur (10 minutes) est insuffisante pour aller au fond des choses concernant ce très beau film.
  • Bande annonce VO sans sous-titres

  • Les Visuels : 0/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier cartonné Warner, avec la liste des chapitres imprimée sur le rabat intérieur. Le visuel reprend strictement l'affiche du film, dommage qu'elle ne soit centrée que sur le seul personnage joué par Tom Hanks, la vraie vedette du film étant John Coffey.



    La sérigraphie

    Pas de sérigraphie, seuls le titre du film, en VO et en VF, fait le pendant d'une série de logos. Propre, mais austère.


    Note Finale : (15/20)

    Commentaires concernant cette critique

    - le 28/04/2006 à 22:32 par chu : D'un autre côté, le dvd étant sorti en 2000, et vu la monté en puissance des exigences des consommateurs pour cet aspect là, on ne peut pas trop raler non plus. Au contraire, la plupart des effets du film sont bien rendus, l'image sans souci, et idem pour le son. Si tous les dvd 2000 pouvaient être de cette qualité...
    - le 27/04/2006 à 16:42 par Carlito : la note finale montre le coté pingre des maisons de production: un film magnifique vendu comme un film de série B... ou est la sérigraphie? ou est le DVD de bonus? rien :( ca me desole un peu

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019