DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


LE ROYAUME




Titre : Le Royaume

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 03/08/2008

Cette critique a été visitée 919 fois. Aide

 

Editeur : Universal Pictures Video
Année de sortie au cinéma : 2007
Date de sortie du DVD : 22/07/2008
Durée du film : 110 minutes


Résumé : Riyad (Arabie Saoudite). Un attentat des plus sanglants jamais perpétrés contre des Occidentaux fait plus 100 morts et 200 blessés parmi les employés de la société pétrolière Gulf Oasis et leurs familles. Tandis que les bureaucrates de Washington discutent "droit d'ingérence" et "territorialité", l'agent du FBI Ronald Fleury et les membres de sa section d'intervention négocient un discret voyage de cinq jours en Arabie Saoudite pour identifier le cerveau de l'attentat. Dès leur arrivée au Royaume, Fleury et les siens sont confrontés à l'hostilité des Saoudiens, qui prétendent mener seuls l'enquête. Entravés par un protocole tatillon et pressés par le temps, les quatre agents comprennent qu'ils doivent gagner au plus tôt la confiance de leurs homologues saoudiens, aussi décidés qu'eux à retrouver les terroristes...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (9.5/10)

Suite à un terrible attentat survenu en arabie saoudite sur des familles américaines, un petit groupe du FBI se met en tête d’aller enquêter directement sur place et de se faire leur propre justice faisant fi des recommandations de la bureaucratie américaine.

Le début du film semble très manichéen, les gentils américains se faisant massacrer par les méchants arabes, mais heureusement le prologue rectifie d’emblée une situation très complexe où « l’amitié » entre les usa et l’arabie saoudite n’est pas dénuée d’interêt. En effet il est très interessant de faire copain-copain quand on est le plus gros consommateur au monde de pétrole avec le plus grand pays producteur, et de l'autre côté compter 17 des 19 terroristes du 11 septembre étant de l'arabie saoudite fait un peu tache et il est très important de regagner la confiance de l'autre. C'est donc sur un marchandage frisant le chantage que l'équipe du FBI obtient le feu vert du "royaume" pour une aide sur place à leur enquête. La force et l'interêt du film mettent en évidence deux choses: l'amalgame entre un musulman et un terroriste et l'évidence que la violence ne peut engendrer que la violence et quelque soit le côté où l'on se trouve la perte d'êtres chers ne peut qu'attiser cette haine de la différence. Les gros plans succéssifs sur les regards à la fin du film témoignent d'une certaine résignation à un conflit qui ne peut trouver d'issue que dans la mort. Jamie Foxx le rambo de service se fait voler la vedette par Ashraf Barhom (le colonel Al Ghazi) qui joue le rôle de médiateur entre ces deux mondes que tout oppose, les seconds rôles sont épatants en particulier Jason Bateman qui nous fait passer un sacré frisson lors de son enlèvement. Les scènes d'action sont à couper le souffle, en particulier le dernier quart d'heure mais certains dialogues comme le face à face entre le reponsable du FBI et le ministre de la défense est plutôt savoureux.

Au final, même si le film ne peut éviter certains clichés, l'intelligence de l'interprétation et la nervosité des scènes d'action nous font passer un excellent moment.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (2/3)

Une certaine saturation de l'image pour marquer sans doute la chaleur du pays, des couleurs froides pour le contexte, je n'ai pas vu de défaut.

Les pistes me parraissent parfois trop marquées et isolent parfois trop la centrale et il manque de ce fait une certaine spatialité. Même les explosions manquent d'ampleur, c'est sans doute le maillon faible de ce dvd.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (3/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Là on se régale, on dispose de scènes inédites pour lesquelles si la coupe est évidente pour la nervosité du film elles n'en restent pas moins interessantes. On retrouve la fusillade en 4 modules où le point de vue de Chris Cooper est le plus interessant puisque c'est celui qui a été supprimé au montage. Il y a l'élaboration de la scène de l'autoroute qui a elle seule mérite déjà un 3 et la création du royaume en 8 modules d'une durée de 35 minutes très instructives quand à la préparation des acteurs. Enfin il reste les commentaires du réalisateur. Chapeau à Universal !

Je trouve la jaquette un peu "chargée" en texte, faisant la part belle à Jamie Foxx et oubliant malheureusement Ashraf Barhom. Par contre elle symbolise très bien un ennemi invisible. La sérigraphie est correcte avec des mentions légales plutôt discrètes mais hélas gachée par cet encadré blanc au milieu du disque


Note finale :

  (18/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020