DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


FIREWALL



Jaquette H.R.


Titre : Firewall

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 27/11/2008

Cette critique a été visitée 1231 fois. Aide

 

Editeur : Warner Home Vidéo
Année de sortie au cinéma : 2006
Date de sortie du DVD : 11/10/2006
Durée du film : 101 minutes


Résumé : Jack Stanfield est l'un des meilleurs experts en sécurité informatique des Etats-Unis. Cadre supérieur d'une grande banque de Seattle, il a mis au point un "pare-feu" ultrasophistiqué, qu'aucun hacker n'a jamais réussi à pénétrer. A la tête d'un de six hommes armés, un gangster force la porte des Stanfield et prend en otage sa femme et les enfants. Pour sauver sa famille d'une mort certaine, Jack va devoir neutraliser son propre firewall, détourner 100 millions de dollars et les virer avant 24 heures sur le compte du gangster...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (4.5/10)

Amateur de policier à rebondissement, de suspens à couteaux tirés, de bruce Willis, bref d’un film qui scotche au fauteuil avec de vrais méchants, et bien passez votre chemin…

Premier défi et non des moindres, citez 2 films, hormis celui-ci, réalisé par Richard Loncraine.
Pas évident je vous l’accorde, si je vous dis que le précédent était « Wimbledon », une comédie romantique bonbon rose… La relation entre ces 2 films à part son réalisateur est le méchant à tête d’ange, le blondinet Paul Bettany affublé d’un doublage français pathétique, un peu il faut le dire à l’image du film. Nous sommes en présence d’un métrage on ne peut plus calibré américain, d’entrée on nous montre une famille modèle, avec une femme qui aime énormément son mari qui aime énormément sa femme et le couple aime énormément leurs enfants et … le chien. Ce responsable de la sécurité informatique d'une banque voit sa vie basculait avec la prise d’otages de sa gentille famille. Les méchants ravisseurs restent chez la famille, trouvez l’erreur, sans doute par compassion pour la mère et ses enfants qui risquent de ne pas trouver le sommeil en changeant de lit. On se rend très vite compte de l’aberration du scénario et forcément on n’adhère pas. A partir de là, on se contente de suivre un défilement d’images et d’interprétation sans saveur afin de voir comment ce gentil mari va s’en sortir, et c’est bien sur sans surprise que nous suivons l’épilogue de ce policier-aventure d’une consternante banalité. Au rayon de l’interprétation, j’ai appris avec regret un début de luxation occiputien-frontalier de notre star Harrison Ford à la fin du film, si vous avez du temps à perdre amusez-vous à chronométrer le temps et le nombre de fois qu’il fronce ses sourcils, impressionnant ! Pour résumer, il verse comme bon nombre d’acteur dans l’inéluctable alimentaire, genre très prisé dans le milieu, il faut bien vivre. On retrouve la jolie Virginia Madsen, la seule à vraiment y croire sans nous convaincre, on retrouve T1000-Robert Patrick avec moins de souplesse et plus de kilos, et pour finir les gentils enfants et le gentil chien.

Firewall est par défaut sensé nous protéger des incursions nuisibles dans notre système informatique , ce dernier malgré tout, ne filtre pas dans notre partition logique, la frustration, la banalité et le pathétique.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2.5/3)

L'ambiance du film baignant sous une pluie incessante dissimule au départ quelques plans manquant de netteté , rattrapée heureusement par un excellent contraste.

Spatialisation correcte, peu d'effets sonores utilisant pleinement le 5.1 proposé, j'ai même cru entendre mon caisson baillé. Sinon pas de défauts majeurs à déplorer.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Quelques bandes annonces, un mini reportage sans interêt, un second original dans la méthode mais pas vraiment sur le fond, on ne pouvait pas s'attendre à du révolutionnaire chez Warner

Une jaquette fouillie, avec devinez quoi ? Un froncement de sourcils de notre cher Harrison, on ne peut pas reprocher de ce fait une certaine fidélité au film. La sérigraphie reprenant la partie basse de la jaquette est nette avec des logos bien intégrés et discrets.


Note finale :

  (11.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020