DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


DUNE - ULTIMATE EDITION / 3 DVD



Jaquette H.R.


Titre : Dune - Ultimate edition / 3 DVD

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 14/12/2008

Cette critique a été visitée 1024 fois. Aide

 

Editeur : Opening
Année de sortie au cinéma : 1984
Date de sortie du DVD : 07/06/2005
Durée du film : 135 minutes


Résumé : En l'an 10191, les Atréïdes et les Harkonnen, s'affrontent pour la possession de Dune, la planète d'où est extraite l'Épice qui donne pouvoir et longévité. Seuls deux Atréïdes survivent à la bataille : Paul, l'héritier du trône, et sa mère. Réfugié chez les Fremens, mystérieux habitants de Dune, Paul prépare sa revanche...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7.5/10)

Dune reste un film culte, pas dans sa réalisation, surtout dans une version étriquée de 135mn, mais comme tout film maudit à l'image d'un blade runner, ce type de métrage malgré un échec commercial cuisant conserve intacte sa légende dans le monde du cinéma.

David lynch l'appelé de dernière minute après le départ de ridley scott nous propose sa vision du roman fleuve de Herbert au succès immense. Nous sommes à l'époque en plein boum de la science fiction avec notamment la trilogie de la guerre des étoiles qui casse la baraque, s'atteler à ce projet relève du suicide financier de par sa complexité, qu'importe Dino de Laurentiis tente le pari fou et il va se prendre une telle claque que cette oeuvre le mettra sur la paille.

Que peut-on lui reprocher ?

Pas au niveau de la distribution certes hétéroclite, mais qui a de la gueule, avec à sa tête un Kyle MacLachlan loin d'être aussi tendre malgré un CV vierge. Les méchants avec à leur tête le répugnant Kenneth Macmillan épaulé par l'ex taulier de midnight express Paul Smith tiennent la route. Côté actrice les sean Young, Virginia madsen ou Francesca annis ont des arguments plutôt agréables. Enfin les guest stars sont légions avec José Ferrer, Max Von Sydow, Patrick Stewart, Sting, Jürgen Prochnow ou Silvana Mangano.

On a peut-être un début de réponse à l'image d'un exemple flagrant. Prenons le long prologue (il faut bien planter le décor) narré par la superbe Virginia Madsen, on se dit que cela va être un personnage clé du film, et bien au final son texte va se résumer à un mot "Père", ce dernier lui coupant ensuite la parole. On a juste le temps d'apercevoir une magnifique robe lui massacrant la poitrine et puis terminé pour ce personnage. A y regarder de plus près c'est même là que nous avons la réponse. Pas assez d'argent, donc pas assez de temps, donc faire au plus pressé. Ce film est né sans doute 15 ans trop tôt, une telle adaptation avait besoin pour une meilleure compréhension d'une bonne trilogie. Avec pour le coup il est vrai, de quelques effets numériques derniers cris gommant le côté un peu kitch du film.

Je me souviens très bien lors de sa sortie au cinéma, de ce sentiment mitigé ressenti après l'avoir visionné. Un film enfin (trop ?) adulte pour une oeuvre de S-F sortant de la peluche et de la guimauve "Lucasienne", mais néanmoins un film inachevé.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (3/3)

Le moins que l'on puisse dire est qu'une remastérisation s'imposait. Ce superbe coffret m'a permis de comparer avec la précedente version dont je disposais. Les couleurs n'ont plus rien à voir avec les tons presque verdâtres d'alors. Quelques grains subsistent, le contraste est superbe, seuls les gros plans manquent à mon gôut d'une franche netteté. On peut parler d'une vraie réussite dans l'ensemble

On dispose du DTS aussi bien dans la version VF ou VO. La VF originale a été conservée à ma grande surprise avec un équilibre impeccable. La musique bénéficie d'une grande limpidité avec ce procédé et le caisson vibre à l'unisson des marteleurs. Un régal !

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (3/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

On dispose de 2 DVD, l'un pour une version de 188mn rejettée par son réalisateur, à ce sujet on apprend sur le second dvd l'un des secrets de cette nébuleuse machinerie hollywoodienne en la "personne" de Alan Smithee, réalisateur fantôme, mais ayant le don de mettre tout le monde d'accord sur les désaccords artistiques et humains. Le second DVD Bonus nous ressort quelques documents d'époque, l'interview du réalisateur et de l'auteur du livre. Le making of nous semble un peu leger pour une telle entreprise, mais on apprend que la quasi totalité des rushs a été détruit. On retrouve la BA et le teaser + quelques story boards, enfin on a droit à un petit cours de restauration appréciable à condition de bénéficier d'un home-cinéma.

Le digipack est superbe avec son titre doré en relief, s'ouvrant sur une vision lunaire avec ses 3 dvd et une sérigraphie discète mais tout a fait apropriée au film. Les mentions légales sont invisibles, pas de logos éditeurs. En chipotant, on peut juste reprocher 2 disques superposés et l'absence de chapitrage. Néanmoins l'écrin est superbe, un vrai cadeau de noël
[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]
[ Voir le Top Packaging pour ce DVD ]


Note finale :

  (17/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Informations complémentaires :
- ce DVD est un top packaging
- ce DVD est un top sérigraphie

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020