DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


CASINO ROYALE - DELUXE EDITION / 3 DVD




Titre : Casino Royale - Deluxe edition / 3 DVD

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 15/01/2009

Cette critique a été visitée 1106 fois. Aide

 

Editeur : Columbia / Tristar
Année de sortie au cinéma : 2006
Date de sortie du DVD : 22/10/2008
Durée du film : 138 minutes


Résumé : Pour sa première mission, James Bond affronte le le tout-puisssant banquier privé du terrorisme international, Le Chiffre. Pour achever de le ruiner et démanteler le plus grand criminel qui soit, Bond doit le battre lors d'une partie de poker à haut risque au Casino Royale. La très belle Vesper attachée au Trésor, l'accompagne afin de veiller à ce que l'agent 007 prenne soit de l'argent du gouvernement britannique qui lui sert de mise, mais rien ne se passe comme prévu. Alors que Bond et Vesper s'efforcent d'échapper aux tentatives d'assassinat du Chiffre et de ces hommes, d'autres sentiments surgissent entre eux, ce qui ne fera que les rende plus vulnérables...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (10/10)

Il n'y a rien de plus jouissif que de se prendre une belle claque sur des a priori sans fondement.

La franchise Bond depuis plus de 40 ans est signe de divertissement, d'évasion, de femmes faciles, de gadgets, le film familial par excellence. Les divers acteurs l'ont rendu plutôt sympathique, un rien macho et épicurien sur la forme, mais l'attribution de son double zéro lui permet sur le fond de tuer sans aucun ordre et surtout sans remord. Martin Campbell s'attaque pour la seconde fois à un épisode de james bond et non des moindres puisqu'il s'agit du premier opus de la série avec il faut reconnaître une certaine fidélité au roman.

Dès le prologue, en noir et blanc, le ton est donné, pas d’artifice, nous sommes en présence d’un tueur sans états d’âmes, la scène rétro sur sa première élimination est terriblement crue, très violente, nous sommes en présence d’un homme qui n’a pas peur de se salir les mains pour mener à bien sa mission. L’élimination du traître se fait, elle, plus en douceur, d’un trait d’humour noir, amenant très intelligemment le générique. Même si nous n'avons plus droit ici à la scène d'introduction spectaculaire, cet avant feu d‘artifice, passage obligé et formaté afin d’apposer le sceau indélébile d’un 007, la virtuosité dans la présentation de ce jeune tueur met fin à tous nos doutes quant à la faculté à nous embarquer dans l’aventure, et quelle aventure !

Cela démarre par la scène la plus spectaculaire du film et cette course poursuite ahurissante à pied qui se termine sans ménagement dans une ambassade où visiblement James Bond a très bien intégré son Permise de tuer. Les scènes d'action alternent parfaitement avec la présentation des personnages, le face à face tendu entre M et notre tueur en smoking ou la joute verbale avec Vesper Lynd et la découverte de leur personnalité frise le strip tease psychologique, jubilatoire !

James Bond saigne, s'énerve, perd, aime, il est à deux pulsations de mourir, il n'a jamais été autant humain. La partie de poker est un vrai régal, la tension est palpable au point que notre agent met à jour ses failles, une première !

Daniel Craig est en tout point formidable, donnant un énorme coup de poussière aux clichés véhiculés par ses prédécesseurs. Ma réticence à l’annonce de cet acteur reprenant le rôle était vraiment sans fondement, juste basée sur une image furtive le voyant sortir de l’eau tout muscle bandant, le clin d’oeil à un précédent épisode m’avait complètement échappé, mea culpa! Eva Green apporte avec son jeu plusieurs facettes permettant de multiples rebondissements, elle est éblouissante de beauté et d'intelligence. Le chiffre par son jeu très sobre est l'adversaire idéal, quant à Judi Dench, elle réussit à s'imposer en véritable dame de fer.

La conception de ce projet ne s'est pas fait sans douleur, mais le moins

[ Voir le Logo Détourné pour ce DVD ]


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (3/3)

Difficile de trouver un défaut, la compression est superbe, le prologue en noir et blanc amène un cachet fou, un contraste impeccable, un générique explosant de couleurs, bref un régal.

Le 5.1 proposé est tout simplement explosif, notre home cinéma est mis à rude épreuve, le caisson ne sait plus où donner de la voix, là encore un régal !
[ Voir le Top Son pour ce DVD ]

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (3/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

2 dvd entièrement consacrés aux bonus, près de 4h30 proposés, voilà un coffret deluxe qui porte bien son nom.
Les commentaires du réalisateur se retrouvent sur le DVD 1.
Sur le second on retrouve 3 reportages + le clip du générique. Sur le premier on découvre déjà la difficulté à acquérir les droits ainsi que le choix porté sur daniel craig avec la mise en scène pour le présenter. Le second présente déjà la mise en chantier des cascades et le troisième nous refait découvrir quelques james bond girls qui ont délicieusement illustrées toute la série. La présentation en 3 volets frise la complaisance, mais en regardant de plus près on s'aperçoit que ce rôle pour certaines a plus était un frein à leurs carrières et surtout pour les premières, un rôle de potiche dévalorisant plutôt la femme, ce qui n'est pas faux.
On s'attaque au 3ème dvd et là c'est un véritable festival présenté de manière très ludique sous forme de carte. 10 sujets d'une durée de 3h nous sont proposés, certains sont vraiment passionnants, les scènes supplémentaires avaient leurs places, l'art du Free Run avec sébastien foucan est un régal, les storyboard avec le sujet "attraper un avion" et ses différentes version" pour la scène , la genèse du film, les sujets s'enchainent sans aucun ennui pour terminer sur le reportage le plus long avec l'équipe technique. L'ensemble est de tout premier ordre avec une préférence malgré tout pour le troisième dvd.

Ce coffret dès le touché est un régal, on a l'impression que c'est du feutre, sans doute pour symboliser le tapis de casino. La photo est somptueuse avec son jeu de lumière sur le personnage tourmenté qu'est james bond. Le digipack s'ouvre sur le couple séparé de chaque côté pour se retrouver au milieu. A l'intérieur on retrouve une vue extérieure du casino et de venise. La sérigraphie représente les 3 personnages principaux, avec des logos très discrets et la mention très classe "edition deluxe". On retrouve au milieu un livret de 24 pages aux photos superbes et une déscription très interessante. Il fallait bien trouver un défaut, la superposition des dvd bonus, mais elle s'explique pour permettre sur la 3ème partie d'insérer le livret.¨Pour résumer, le coffret est royal !
[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]
[ Voir le Top Packaging pour ce DVD ]


Note finale :

  (20/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Informations complémentaires :
- ce DVD est un top son
- ce DVD est un top sérigraphie
- ce DVD possède un logo détourné
- ce DVD est un top packaging

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020