DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


WATCHMEN : LES GARDIENS




Titre : Watchmen : Les gardiens

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 20/09/2009

Cette critique a été visitée 876 fois. Aide

 

Editeur : Paramount
Année de sortie au cinéma : 2009
Date de sortie du DVD : 09/09/2009
Durée du film : 160 minutes


Résumé : Lorsque l'un de ses anciens collègues est assassiné, Rorschach, un justicier masqué, va découvrir un complot qui menace de tuer et de discréditer tous les super-héros du passé et du présent. Alors qu'il reprend contact avec son ancienne légion de justiciers - un groupe hétéroclite de super-héros retraités, Rorschach entrevoit un complot inquiétant et de grande envergure lié à leur passé commun et qui aura des conséquences catastrophiques pour le futur. Leur mission est de protéger l'humanité... Mais qui veille sur ces gardiens ?
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (10/10)

Après son esthétique 300, Zack Snyder est choisi pour réaliser Watchmen, roman graphique jugé pendant longtemps inadaptable sur grand écran.

Nous sommes placés dans une histoire contrefactuelle, dans une Amérique où richard Nixon rempile pour un cinquième mandat, en partie grâce à la victoire des États-unis acquise au viet-nam, aidé par ces "gardiens" avec à leur tête le Dr Manhattan. Le temps a passé, ces super héros ont remisé leurs costumes pour une retraite bien méritée, mais deux événements vont leur faire reprendre du service, tout d'abord l'assassinat du "comédien" et le danger imminent d'une guerre nucléaire.
Pendant plus de 2h30, nous allons suivre et surtout revivre des moments clés de chacun de ces personnages, des événements souvent tragiques, nous rappelant que derrière ces masques se cachent de simples humains avec ses tourments, ses doutes ou ses vices.
Avant le somptueux et très astucieux générique retraçant plusieurs décennies de super héros, nous assistons à la mise à mort du Comédien, le face à face est brutal, saignant et sans fioritures, le ton est donné, pas de place pour les âmes sensibles. La voix d'outre-tombe de Rorschach morcelle intelligemment tous les chapitres qui égrainent ce puzzle constituant un récit fantastique à tout point de vue. La complexité peut en décourager plus d'un, à commencer par tous les gamers accros aux bourre-pifs et sulfateuses qui verront là pour une telle durée trop peu d'actions. Pour nos jeunes bambins également, derrière certaines scènes limite gore, la complexité de l'âme humaine et sa grande difficulté à cohabiter dans l’harmonie peut leur passer au-dessus de la tête.
Mais pour les autres dont je fais partie, c'est un régal scénaristique qui nous est proposé, avec ses multiples clin d'oeil comme le coup de feu échangé sur la porte au numéro 300, ses personnages hauts en couleur et ses vrais rebondissements.
C'est également un régal visuel qui nous est proposé, que ce soit dans les ruelles obscures de New York avec ses combats chorégraphiés à couper le souffle, ce vaisseau de verre symbolisant la mécanique d'une horlogerie sur Mars ou les désintégrations du Dr Manhattan.
C'est également un régal sonore où l'on retrouve de sacrés clients, Bob Dylan Simon and Garfunkel, Jimmy Hendrix ou Nena.
Enfin pour réaliser le grand chelem c'est un régal côté casting, Jeffrey Dean Morgan sort du sirupeux Grey's Anatomy pour interpréter le rebus de l'humanité, ce dernier quand il n'essaye pas de violer sa collègue "spectre soyeux" n'hésite pas à abattre froidement une jeune femme portant son enfant. Jackie Earle Haley, l'incorruptible de service derrière ses bandelettes à l'humeur changeante a de sacrés comptes à régler avec la société. Patrick Wilson est épatant de justesse et de sobriété et Carla Gugino crève l'écran tant sa beauté nous inonde.
Cette oeuvre sombre et violente est je le disais sans concession, néanmoins la scène d'infanticide est très limite et risque à juste titre de choquer, surtout les âmes sensibles, la mise en garde est nécessaire.

Zack Snyder signe là une adaptation magistralement maîtrisée de bout en bout. Le film accueilli plutôt tièdement à sa sortie française méritait un meilleur sort, souhaitons que la sortie vidéo permette de rectifier le tir.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (3/3)

On n'avait pas trop d'inquiétudes à avoir après le très esthétique 300. La copie bénéficie d'un contraste superbe, les contours également, les visions multiples nocturnes n'altérant en rien sa définition. La palette colorimétrique est somptueuse, notamment sur mars, je n'ai pas noté de compression visible, bref sur Vidéprojecteur c'est un régal.

Le 5.1 proposé est très dynamique, la version française disposant d'un équilibre égal à la VO. La bande originale est un régal dans sa limpidité, excellente spatialisation, le caisson subit également de sacrés secousses, encore une fois vous risquez de vous facher avec le voisinage.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Il fallait s'y attendre, vendu en même temps que le collector, on doit se contenter d'un cour de physique de 16mn d'un certain James Kakalios. Le sujet n'est pas ininteressant puisqu'il reprend "les pouvoirs" de certains héros et leur probabilité. Le menu présente brievement les super héros avec une relative originalité.
Maigre...

La jaquette garde l'esprit BD avec un titre un poil envahissant. la sérigraphie est magnifique, malheureusement gachée par une floppée de logos et de mentions légales envahissant toute la partie basse, dommage...


Note finale :

  (17.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020