DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


UNDERWORLD 3 : LE SOULEVEMENT DES LYCANS




Titre : Underworld 3 : Le soulèvement des Lycans

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 29/09/2009

Cette critique a été visitée 592 fois. Aide

 

Editeur : M6 Vidéo
Année de sortie au cinéma : 2008
Date de sortie du DVD : 27/08/2009
Durée du film : 85 minutes


Résumé : Retour mille ans en arrière, aux origines du conflit qui oppose les Vampires aux Lycans. Deux races immortelles étranges vinrent alors au monde, chacune descendant d'un des fils d'Alexandre Corvinus. Les vampires, issus de la lignée de Markus, devinrent des aristocrates buveurs de sang et rusés. Les loups-garous, descendants de William, se transformèrent en bêtes sauvages, sans plus aucune humanité et habitées d'un désir de violence insatiable. Grâce à leur supériorité intellectuelle et à leur habileté politique, les Vampires réussirent à dominer les terres sauvages de la Hongrie occidentale. Ils continuèrent néanmoins à craindre les loups-garous qui, s'ils étaient incapables de s'organiser, faisaient montre d'une incroyable sauvagerie et d'une force immense... Au Moyen-Age, l'équilibre règne entre les vampires, dirigés d'une main de fer par Viktor, et leurs serviteurs les Lycans. Mais lorsque la fille de Viktor s'éprend de Lucian, un Lycan, c'est le début d'une longue guerre sanglante qui continuera jusqu'à aujourd'hui...
Acheter ce DVD
chez Amazon à 6.49€
chez Fnac à 12.49€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (4.5/10)

Le chiffre 3 reste décidemment maudit, marquant en tout cas un net essoufflement pour ce troisième épisode d'underworld.

Patrick Tatopoulos dont c'est sa première réalisation (cela se voit) replace chronologiquement cet
opus comme le commencement du triptyque. Les lycans sont relégués à l'état d'esclaves par un Viktor qui dirige sans partage cet équilibre précaire. Équilibre qui vacille lorsqu'il apprend que sa fille est amoureuse d'un de ses esclaves, il fallait bien trouver une solution pour mettre en opposition ces deux races belliqueuses.
Les 92 minutes proposées dénoncent une mise en scène plate, peu de choses transpirent de cet univers confiné, l'angoisse est aux abonnés absents, les personnages manquent de charisme, une fois de plus un réalisateur se raccroche aux effets spéciaux pour masquer la faiblesse d'un scénario écrit sur un timbre poste.
La vitesse éclair du film évite l'ennui, il ne manquerait plus que cela, mais Patrick Tatopoulos n'arrive pas à imprimer de véritable rythme dans cette confrontation et finit par nous détacher complètement du sort réservé à ses créatures. Le combat final résume parfaitement l'entreprise, la succession d'images proposées n'apporte aucune intensité dramatique sensée se substituer au suspens logiquement absent.
On ne peut pas reprocher grand chose aux effets spéciaux, sauf un manque de fluidité par moment pour les lycans.
Côté casting c'est une déception, à part Bill Nighy qui tient bien son rang, Michael Sheen n'a pas l'étoffe d'un maximus et Rhona Mitra malgré sa beauté est sous exploitée.

Ce soulèvement des lycans ressemble plutôt à un soufflé retombé, les amateurs de viande fraîche risquent de la trouver trop cuite, en tout cas de rester sur leur faim, ce qui semble un comble pour ce type de film.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (1.5/3)

Aucune déception à ce sujet, l'image bénéficie de contours très nets et d'un contraste de bonne tenue, le seul point fort dans sa partie technique.

C'est une réelle déception ou plutôt un mini scandale pour une copie aussi récente. On est en droit de se demander ce qui s'est passé au mixage, les premières secondes sont flatteuses mais dès qu'interviennent les premiers dialogues, le dynamisme s'effondre complètement au point de devoir tendre l'oreille et de monter nettement le volume pour que cela redevienne audible. Le soucis est valable aussi bien pour la VO que la VF. Il est urgent de revoir la copie

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Compte tenu d’un film très court, 45 mn dédiées aux bonus ne représentent nullement un exploit, quant à son contenu, il reflète parfaitement le film, c’est à dire une déception.
Le making of (24'47) se concentre sur 3 sujets, les costumes, décors et lumières, tiens il n'y a pas de place pour les acteurs. Le sujet est visuellement esthétique, notamment pour ses croquis mais partant du principe que ce qu'ils ont fait est superbe, on n'a plus trop notre mot à dire.
Les dessous de la saga (10’45) sentent plutôt le marketing et n’apportent pas grand chose.
Les effets spéciaux (10’31) sont une véritable frustration puisque le sujet en parle beaucoup mais hélas montre trop peu d’images.
Enfin nous avons droit à la bande annonce en VF.

L'image du sur-étui est identique à la jaquette, plutôt flatteuse même si on est en droit de se poser des questions sur le regard de Lucian. L'extraction du boîtier ne se fait pas sans mal du sur- étui, à l'intérieur on retrouve ce cher Viktor dans une excellente définition malheureusement le bas de la galette se retrouve envahie de logos gâchant un peu l'ensemble.

[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


Note finale :

  (11/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Informations complémentaires :
- ce DVD est un top sérigraphie

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020