DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


AU BOUT DE LA NUIT




Titre : Au bout de la nuit

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 22/10/2009

Cette critique a été visitée 927 fois. Aide

 

Editeur : 20th Century Fox
Année de sortie au cinéma : 2008
Date de sortie du DVD : 07/01/2009
Durée du film : 110 minutes
Acteurs: Keanu Reeves


Résumé : Tom Ludlow est le meilleur détective de l'Ad Vice, unité spécialisée de la Police de Los Angeles. Son supérieur, le capitaine Wander, ferme les yeux sur ses procédés souvent "hors normes" et le protège lors de l'enquête interne menée par le capitaine Biggs. Accusé à tort du meurtre d'un collègue, Ludlow doit lutter seul contre le système corrompu pour prouver son innocence...
Acheter ce DVD
chez Amazon à 6.07€
chez Fnac à 11.09€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (8/10)

David Ayer après sa visite dans les bas fonds de Los Angeles et son très réussi « Bad Times », enchaîne ou plutôt donne une suite logique à son premier film en proposant avec « Au bout de la nuit » une solution radicale à toute la vermine peuplant ces quartiers.

Tom Ludlow fait partie d’une unité spéciale à Los Angeles, son penchant pour l’alcool, sa xénophobie et ses méthodes radicales pour traiter certaines affaires en font une véritable arme fatale qui attirent l’attention de la police des polices. Ses méthodes auréolées de succès lui permettent d’être couvertes par sa hiérarchie, couverture qui se révèle non dénuée d’intérêt. Des divergences avec un ex collègue et sa mort lui font prendre conscience d’un système policier corrompu.
Pour sa deuxième réalisation, David Ayer ne fait pas dans la dentelle, cette fois-ci les voyous ne sont plus uniquement dealers ou braqueurs, les mauvais garçons se trouvent être aussi ceux chargés de faire régner la loi. La première « lessive » de l’officier Ludlow ne laisse planer aucun doute, il n’est pas venu pour mettre les bracelets mais bien pour nettoyer, la fusillade qui s'ensuit est rapide et violente et justifie la mise en garde pour les plus jeunes.
« La nuit des juges » mettait en lumière les failles d’un système judiciaire profitant aux délinquants, et pour pallier aux vides juridiques certains avocats refaisaient le procès. Si la sentence était définitive, c’est par un tueur professionnel qu’ils passaient et non un représentant de la loi. Ici, les choses sont claires, le réalisateur trouve un raccourci pour désengorger les tribunaux et les prisons. On ne sait plus où sont les bons et les méchants, la trame multiplie les rebondissements et les gunfights assurent le spectacle.
Côté casting, Keanu Reeves remplit parfaitement sa feuille de route, ce liquidateur froid et méthodique n’en conserve pas moins une certaine morale. Chris Evans, l’échappé des 4 fantastiques démontre une sacré présence sans sa combinaison chiffrée et fait jeu égal avec la vedette principale. Forest Whitaker ne m’a hélas pas trop convaincu, sans doute par un jeu qui frise le cabotinage. Enfin l’apparition de Hugh Laurie en bœuf carotte confirme l’énorme potentiel acquis avec la série du Dr House, on a hâte de le revoir dans un rôle plus étoffé.

Au final, cette « ballade nocturne » nous tient en haleine jusqu’au bout et les quelques invraisemblances inévitables n’altèrent en rien notre plaisir à suivre les aventures de ce justicier des temps modernes.



 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (3/3)

On a à faire à une copie superbe compte tenu du nombre de scènes en nocturne, avec un contraste et des contours impeccables.

Un vrai régal, la version française même si son mixage est un peu moins précis que la VO, n'a pas à rougir. La spatialisation est bien présente et on a presque le réflexe de baisser la tête lors des fusillades.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1.5/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

L'animation des menus est plutôt réussi
On retrouve tout d'abord les commentaires du réalisateur
Beaucoup de bonus sont annoncés, malheureusement l'ensemble reste anecdotique .
15 scènes inédites qui n'apportent pas grand chose hormis la 11ème qui cerne bien le personnage de Keanu Reeves, l'écriture du scénario (4'49) est traité de manière trop promotionnelle, idem pour "Décoder la rue" (3'51).
10 prises alternatives (29'40) n'amènent pas grand chose si ce n'est que notre choix ne correspond pas toujours à celui qui choisit au montage.
Instantanés et dans les coulisses présentent chacun 4 mini scènes de moins d'une minute, on aurait préféré un vrai making of et enfin la bande annonce en VO non sous titrée mais bien faite ne dévoile pas l'essentiel

Le sur-étui et la jaquette sont identiques, les regards ne laissent pas de place à l'équivoque, les protagonistes veulent en découdre. Les couleurs reflètent bien l'atmosphère sombre et tendue. La sérigraphie se détache de l'image du boitier et présente un Keanu Reeves tendu et déterminé sur un fond qui semble s'embraser. Les logos nombreux mais bien regroupés s'affichent sur la partie la plus sombre avec des mentions légales extrémement discrètes


Note finale :

  (16.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Générique :
- avec Keanu Reeves

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020