DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


MILLENIUM




Titre : Millénium

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 07/11/2009

Cette critique a été visitée 722 fois. Aide

 

Editeur : UGC
Année de sortie au cinéma : 2009
Date de sortie du DVD : 04/11/2009
Durée du film : 146 minutes


Résumé : Mikael Blomkvist est journaliste économique dans le magazine Millenium. Condamné pour diffamation, il décide de prendre de la distance avec sa vie et son métier. Mais Henrik Vanger, grande figure de l’industrie suédoise, fait appel à lui afin d’enquêter sur un meurtre non élucidé, celui d’Harriet Vanger, nièce du grand homme et disparue à l’âge de seize ans. Au cours de ses recherches, Blomkvist se rend compte que la famille Vanger semble cacher bien des haines et des secrets. Dans le cadre de son enquête, le journaliste est amené à rencontrer Lisbeth Salander. La jeune femme de vingt-quatre ans possède un don exceptionnel, celui de découvrir des informations introuvables. Tous deux vont être amenés à se croiser dans une enquête qui va révéler beaucoup plus que ce que chacun aurait pu imaginer...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7/10)

Adapter Millénium avec le succès littéraire que l'on connait, restait un exercice périlleux pour le réalisateur danois quant à la réussite du projet.

L'enquête qui nous est proposée associe un journaliste économique condamné pour diffamation avec une hackeuse hors pair et rebelle. Et le moins que l'on puisse dire et que cette association ne sera pas de trop pour élucider un meurtre présumé vieux de 40 ans. Le puzzle va se constituer lentement, permettant de découvrir la personnalité forte de Lisbeth, cette fille au lourd passé mis sous tutelle nous vaut quelques scènes chocs avec son responsable, justifiant pleinement l'interdiction aux moins de 12 ans.
On reprochera deux éléments essentiels à ce métrage, le premier concerne les personnages manquant singulièrement d'épaisseur hormis Lisbeth, on a parfois l'impression de se retrouver dans une série type barnaby. Le second concerne l'enquête, à trop vouloir coller au roman, l'histoire s'enlise hélas dans quelques longueurs qui pouvaient être évitables.
Cependant il serait injuste de qualifier d'ennuyeuse cette adaptation, l'atmosphère qui y règne est suffisamment tendue pour maintenir notre intérêt en éveil jusqu'à son épilogue.
Mais ne nous leurrons pas, cette réussite partielle réside avant tout sur la poutre essentielle du récit, Lisbeth, interprétée par une magistrale Noomi Rapace qui nous subjugue dès son premier regard adressé à la caméra. Son jeu sec et tranchant comme un rasoir vampirise complètement l'objectif au détriment des seconds rôles, elle est tellement formidable que l'enquête se voit desservie au profit d'un intérêt plus évident pour le passé sombre de cette jeune fille.

Au final, le sentiment reste mitigé, est-ce du à ce déséquilibre évident où le personnage prend le pas sur l’intrigue ? Dans tous les cas, l’envoûtement qu’exerce Noomi Rapace sur le spectateur est tel, que l’envie de suivre le second épisode est bien présente


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (3/3)

Ses contours nets et tranchants comme le personnage de lisbeth, sa palette colorimétrique et ses contrastes excellents font de cette copie un vrai régal nous permettant d'apprécier pleinement ses étendues suédoises.

5 pistes sont proposées, 3 pour la VF dont le DTS qui reste la privilégiée. La limpidité nous permet une immersion totale dans l'ambiance de l'intrigue, les surrounds sont bien présents et même si le caisson se fait discret, il n'empêche pas les sursauts.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (0.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

La très grosse déception technique, une petite galerie de photos, la bande-annonce et 2 Teasers en VF, voilà ce dont on a droit. En clair le collector vous en dit plus, même si les 152mn avec le DTS peuvent expliquer le manque de place.

On a plus l'impression de se retrouver devant une couverture littéraire qu'une jaquette. Le choix sur Noomi Rapace se comprend. La sérigraphie reprend finement l'affiche, notamment avec son liseré rouge, les logos s'intègrent dans une partie neutre et ne nuisent pas trop à l'ensemble. On retrouve également un livret commercial de 4 pages de l'éditeur littéraire.


Note finale :

  (14/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020