DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


SID & NANCY



Jaquette H.R.


Titre : Sid & Nancy

Version : Française
Auteur de la critique : flo001fg
Date de la critique : 01/12/2009

Cette critique a été visitée 756 fois. Aide

 

Editeur : StudioCanal
Année de sortie au cinéma : 1986
Date de sortie du DVD : 15/03/2020
Durée du film : 109 minutes


Résumé : 1977, explosion du mouvement punk et des SexPistols, populaires pour leurs provocations. Sid Vicious, bassiste du groupe rencontre Nancy Spungen, une de ses groupies. Commence alors leur tragique histoire d'amour : drogue, dépendance, violence et excès... jusqu'au meurtre de Nancy.
Acheter ce DVD
chez Fnac à 19.71€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (5.5/10)

Ayant toujours apprécié le Punk, cela faisait très longtemps que je désirai voir ce film de 1986, réalisé par Alex Cox ("Repo Man", "Walker"), mais je dois bien avoué que j'ai été assez déçu, d'une part, par la plus part des acteurs et d'autre part, par l'histoire en elle-même. En effet, le casting du film n'est pas vraiment convaincant et seul Gary Oldman ("Dracula", "Les anges de la nuit", "Léon"), qui fait ses débuts ici, est vraiment parfait dans le rôle de Sid Vicious, le bassiste éphémère et emblématique des Sex Pistols. Chloe Webb ("Jumeaux", "S.O.S. fantômes II"), qui faisait ses débuts également, dans le rôle de Nancy Spungen, n'a pas vraiment le physique et est particulièrement irritante. Il aurait été vraiment préférable que le réalisateur choisisse Courtney Love ("Larry Flynt"), future leader du groupe Hole et future femme du regretté Kurt Cobain, qui fait aussi ses débuts dans ce film et dont le physique aurait collé à merveille. Andrew Schofield, dans le rôle de Johnny Rotten est vraiment ridicule et absolument pas crédible. Il ne retranscrit à aucun moment le côté provocateur et barré du leader des Sex Pistols. Au niveau, de l'histoire, le film est plus un film sur la drogue que sur l'histoire d'amour qui liait le couple formé par Sid et Nancy. Pour ce qui est de montrer les dégâts causés par la drogue, le film est assez réussi, mais autrement il y a beaucoup de longueurs et le couple n'est pas vraiment décrit comme un couple inséparable, alors que apparemment ils étaient toujours ensemble. La fin du film montre Sid comme étant le meurtrier de Nancy, alors que rien a été prouvé et qu'il y a d'autres hypothèses (celle retenue par la police est celle d'un règlement de comptes entre dealers). La mort de Nancy est donc toujours un mystère et il aurait été bien que le metteur en scène respecte cela en laissant planer un doute, au lieu de montrer cette conclusion.
"Sid & Nancy" a donc été pour moi une déception, pas inintéressante, mais c'était un film dont j'attendais peut-être trop...


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2/3)

Belle qualité d'image avec un peu de grain. Format 1.85, 16/9ème.

Le son est correct, avec une piste en mono pour la version française et une, en stéréo pour la version anglaise. Le doublage français est à oublier tellement les voix sont ridicules... en particulier celle de Johnny Rotten.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Une conversation entre Philippe Manoeuvre, Patrick Eudeline et Géant Vert d'environ 40 minutes assez intéressante et amusante, malgré l'état d'ébriété du "spécialiste" des Sex Pistols, Géant Vert... et la bande annonce du film. C'est un peu juste, dommage!

Jaquette simple, mais bien dans l'esprit punk. Belle sérigraphie reprenant le même visuel que la jaquette.


Note finale :

  (12/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020