DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


THE SPIRIT / 2 DVD




Titre : The spirit / 2 DVD

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 19/12/2009

Cette critique a été visitée 743 fois. Aide

 

Editeur : Columbia / Tristar
Année de sortie au cinéma : 2008
Date de sortie du DVD : 01/07/2009
Durée du film : 102 minutes


Résumé : Denny Colt, un ancien flic, revient mystérieusement d’entre les morts. Il est désormais le Spirit, combattant du crime dans les rues obscures de Central City. Son ennemi juré, Octopus, a un but bien différent : dans sa folle quête d’immortalité, il s’apprête à détruire la ville. Aux quatre coins de la cité, le Spirit traque le tueur. Sur son chemin, le héros masqué croise des femmes, toutes sublimes, qui cherchent à le séduire, l’aimer ou le tuer… Seul son amour de toujours ne le trahira pas : Central City, la ville qui l’a vu naître... deux fois.
Acheter ce DVD
chez Amazon à 8.49€
chez Fnac à 13€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (5/10)

Après le décapant sin city, Frank Miller décide de remettre le couvert mais cette fois seul, en adaptant très librement le Comics de son ami Will Eisner "The Spirit".

Le réalisateur propose un face à face cartoonesque dans cette ville fantôme "Central City". Denny Colt revenu d'entre les morts, chausse la casquette du protecteur de la veuve et de l'orphelin quand il ne chasse pas tout ce qui porte jupon. A mi chemin de Batman, il ne dispose pas de sa panoplie de gadgets, mais a cette faculté d'absorber les balles et les armes blanches avec une facilité déconcertante. L'illustration des propos se matérialise avec la rencontre d'octopus, les bourre-pifs et coup bas volent dans tous les sens entre ces deux personnages, cette démonstration de force va hélas refléter le sentiment général qui se dégage de ce métrage, à savoir beaucoup d'esbroufe pour un résultat sans réel saveur.
Frank Miller essaye bien d'imprimer un ton troisième degré minimum, mais à l'image de ces multiples anachronismes volontaires l'ensemble est gâché par une piètre mise en scène servie par deux personnages passant à côté du sujet. Le jeu de Samuel L. jackson est tellement énorme qu'il en devient pathétique avec notamment cette scène de déguisement en nazi mégalo, Gabriel Macht n'est pas non plus à la fête, son physique impeccable a de quoi faire chavirer les midinettes, mais la consistance n'est pas au rendez-vous. Alors, une fois de plus, on se raccroche aux images somptueuses et à la plastique de rêves des Éva Mendès, Scarlett Johansson, Sarah Paulson, Jaime King, Paz vega et Stana Katic.
Frank Miller prend un malin plaisir à dérouter les fans du comics mais également les novices, ses délires visuels comme ce pied sautillant ou ce pugilat à base de cuvettes de toilettes atteste la vision d'un cinéaste disons.... anarchique.

Au final, les amateurs de films "visionnaires psychédéliques" seront aux anges, les amateurs de jolies femmes seront ravis et enfin, les amateurs d'Eisner au mieux désorientés, au pire anéantis. Soit le cinéaste a 20 ans d'avance, soit il a réalisé ce que l'on appelle traditionnellement un nanar ou bien, et ce sera mon avis, Miller devrait diminuer convenablement la longueur de ses pétards.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (3/3)

Splendiiiiiide, telle aurait pu être la remarque de ce cher Jim carrey. Même si le film perd ses couleurs en route, la définition, les contours et le contraste proposés sont absolument remarquables et ce n'est pas du Blue-Ray.

C'est un même régal avec une VF égale à la VO, un mixage très précis, un dynamisme formidable, toutes nos enceintes sont à la fête, la spatialité est parfaite avec un caisson sacrément présent.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1.5/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

On retrouve les commentaires du réalisateur et de la productrice sur le premier DVD. Sur le second le premier sujet se consacre à Miller par Miller (15'20) et les débuts de sa carrière. L'univers de Miller (21'58) est en fait le making Of, il nous permet de découvrir sommairement l'oeuvre de Eisner et son personnage, mais le contenu principal et l'attrait du film repose essentiellement sur la fabrication des images, techniquement c'est très intéressant. Par contre côté artistique, la gente féminine n'est pas vraiment mis en valeur avec leurs sourires et complaisances commerciales d'usage. On termine par une fin alternative (2'30) sous forme de BD, gore à souhait mais sans intérêt. Pour un DVD consacré exclusivement aux bonus, c'est maigre, mais en totale adéquation avec le contenu du film.

Une jaquette plutôt flatteuse et esthétiquement réussie. La double sérigraphie est vraiment superbe, jouant comme dans le film avec toutes les nuances du noir. Les logos nombreux sont militairement bien concentrés et ne nuisent nullement à l’ensemble.

[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


Note finale :

  (13.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Informations complémentaires :
- ce DVD est un top sérigraphie

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020