DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


BONS BAISERS DE BRUGES




Titre : Bons baisers de Bruges

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 11/03/2010

Cette critique a été visitée 996 fois. Aide

 

Editeur : M6 Vidéo
Année de sortie au cinéma : 2008
Date de sortie du DVD : 14/01/2009
Durée du film : 101 minutes
Acteurs: Colin Farrell


Résumé : Après un contrat qui a mal tourné à Londres, deux tueurs à gages reçoivent l'ordre d'aller se faire oublier quelque temps à Bruges. Ray est rongé par son échec et déteste la ville, ses canaux, ses rues pavées et ses touristes. Ken, tout en gardant un oeil paternaliste sur son jeune collègue, se laisse gagner par le calme et la beauté de la cité. Alors qu'ils attendent désespérément l'appel de leur employeur, leur séjour forcé les conduit à faire d'étranges rencontres avec des habitants, des touristes, un acteur américain nain tournant un film d'art et essai européen, des prostituées et une jeune femme qui pourrait bien cacher quelques secrets aussi sombres que les leurs... Quand le patron finit par appeler et demande à l'un des tueurs d'abattre l'autre, les vacances se transforment en une course-poursuite surréaliste dans les rues de la ville...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (8.5/10)

Voir Bruges est mourir, car après tout Venise n'a pas à avoir le monopole. Dans tous les cas il serait bien dommage de passer dans l'autre monde avant d'avoir vu ce petit bijou d'humour noir.
Nous faisons la découverte de ces deux tueurs Ray et Ken dans cette magnifique ville, ils sont aux ordres de Harry et attendent leur nouvelle mission. L'ennui est que le contrat est mis sur Ray, et Ken a bien du mal à se résoudre à exécuter les ordres.
Cette ballade touristique prend tout son temps pour nous présenter ces deux compères, à première vue ils n'ont pas grand chose en commun, hormis celui d'exercer le même métier, l'un se délecte de l'histoire et des visites de cette ville tandis que l'autre préfère ses bières et ses filles.
Le réalisateur nous ballade complètement avec ses faux rythmes dressant une vitrine de personnages complètement déjantés, tantôt attachants, tantôt violents, il n'y a qu'à faire son choix.
Comme cette scène jubilatoire et le pugilat de Colin Farrell sur un couple mécontent de ses mauvaises manières, cet homme-enfant nous amuse mais nous rappelle également des atrocités qu'il est capable de faire. Le point culminant de cet humour décapant coïncide avec l'arrivée de leur patron Harry, bien décidé à se faire obéir lorsqu'il donne un ordre.
Côté casting, c'est du 3 étoiles, colin Farrell est franchement attachant en sursitaire-suicidaire, Brendan Gleeson en faux paternel est époustouflant, enfin Ralph Fiennes en patron-tueur aux grands principes nous fait une fusion de Pacino et de DeNiro phénoménalement hilarant.
Martin McDonagh pour un premier film réalise un coup de maître, un petit bijou mais aussi un grand film.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2/3)

La palette colorimétrique nous permet d’apprécier pleinement cette ville de bruges, le contraste bien présent atténue une compression quelque peu perfectible, en résumé une copie très appréciable

Il semble que M6 a toujours ces petits soucis de dynamisme concernant la VF et l’on est parfois obligé de tendre légèrement l’oreille lors des dialogues, mixage manquant de précision ? Pour les scènes d’action, là il n’y a rien à dire, leur nombre étant restreint on les apprécie pleinement, la VO semble s’imposer naturellement.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (2/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Compte tenu de la qualité du film, on reste un peu sur notre faim pour le Making-of (13’47) purement promotionnel, on nous propose 12 scènes coupées (13’50) + 2 scènes intégrales. Le bêtisier (5’58) ne constitue pas un monument de plaisir, « A Bruges » (7’26) est sans doute un bout de making-of oublié et enfin on a droit à une belle visite en canot de Bruges avec les commentaires écrits s’il vous plaît. Pour terminer 4 bandes annonces dont le film et surtout « Once »

La jaquette illustre savoureusement le film, la sérigraphie se recentre sur les personnages dans une excellente définition avec des logos sagement regroupés et des mentions légales très discrètes.

[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


Note finale :

  (16/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Générique :
- avec Colin Farrell

Informations complémentaires :
- ce DVD est un top sérigraphie

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020