DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


SHERLOCK HOLMES




Titre : Sherlock Holmes

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 21/10/2010

Cette critique a été visitée 790 fois. Aide

 

Editeur : Warner Home Vidéo
Année de sortie au cinéma : 2010
Date de sortie du DVD : 03/06/2010
Durée du film : 128 minutes


Résumé : Sherlock Holmes et son acolyte, le Dr John Watson, parviennent à interrompre à temps un rituel de magie noire dans une église, orchestrée par lord Blackwood, responsable de la mort de cinq jeunes femmes. Trois mois plus tard, alors que Holmes s'ennuie et tente d'oublier les fiançailles imminentes de Watson, qu'il tente néanmoins d'annuler, le commissaire Lestrade vient chercher le détective : Blackwood veut le voir avant de mourir. De sa cellule, il jure qu'il reviendra d'entre les morts et qu'il y aura trois morts que Holmes ne comprendra pas et qu'il ne pourra pas empêcher. Le lendemain, Blackwood est pendu, et Watson lui-même constate le décès.
Acheter ce DVD
chez Amazon à 0.9€
chez Fnac à 10€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (6.5/10)

Guy Ritchie a décidé de dépoussiérer, moderniser que dis-je, « hollywoodiser » le personnage fétiche de Sir Arthur Conan Doyle, le vampirissime et cabotineur Robert Downey Jr en est certainement aussi responsable.

Les premières images avec ces magnifiques logos détournés sur les pavés, l’ambiance brumeuse et cette calèche déboulant dans ces ruelles tortueuses semblent coller parfaitement à l’ambiance préférée de son auteur. Mais très vite, l’atmosphère londonienne fait place à l’action, notre Iron-Man du 19ème siècle démontre que certains arts de combat ne lui sont pas étrangers. Après un cours théorique sur les points vitaux, disséqué de voix de maître et que n‘aurait pas renié ce cher docteur House, le pugilat organique savamment mis en image, frisant même le bullet time donne d’emblée le ton. Il n’est pas question dans les moments chauds de triturer la pipe légendaire, le réalisateur a bien l’intention de mettre un peu de rythme dans cette énième adaptation cinématographique.
Le couple Robert Downey Jr - Jude Law tient la route, alternant la complicité dans les situations extrêmes, le Dr Watson ne rechigne pas à corriger son vieil ami dans ses moments indélicats. L’analyse chirurgicale du comportement humain colle toujours autant au personnage légendaire, son pragmatisme nous vaut un cours final d’une rationalité exemplaire et jubilatoire, mais alors tous les ingrédients sont-ils au rendez-vous pour le spectacle parfait ?

Dans cette mécanique qui se veut d’une précision redoutable, pointent hélas les travers d’une machinerie trop enclin à respecter un cahier des charges. A trop moderniser et vouloir ratisser large, l’intrigue perd de sa saveur et de son originalité. Ce diable d‘Holmes semblant plus obsédé à faire capoter le mariage de son ami qu’à résoudre l’énigme résume parfaitement le côté trop futile et certaines longueurs de l’œuvre. Heureusement l’interprétation savoureuse et un rien féroce efface quelque peu certains effets racoleurs et inutiles.
Robert Downey Jr est cabotineur à souhait, on s’attend par moment à ce qu’il adresse un clin d’œil à la caméra, on ne pourra pas lui reprocher dans tous les cas d’entretenir et d’assumer l’ego surdimensionné du personnage. Jude Law résiste de la plus belle des manières face à cet égocentrique d’ami par un jeu plus subtil et parfaitement complémentaire, les seconds rôles, Rachel Mc Adams et Mark Strong amènent également une certaine plus-value au casting.

Le spectacle proposé remplit honnêtement les conditions du divertissement familial, le gros succès mondial laisse peu de doutes quant à une suite commerciale, élémentaire….


[ Voir le Logo Détourné pour ce DVD ]


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (2.5/3)

Mes doutes quant au soin apporté au transfert sur le support DVD traditionnel ne sont pas ôtés. Les traits semblent proposer une belle précision, surtout pour les scènes de ralenti et les décors numériques trop visibles, pourtant la compression est perfectible, les artéfacts étant un peu trop présents. Il suffit de voir cette scène avec Jude Law (6’52) et de scruter les contours de son visage pour s’en rendre compte. La palette de couleurs privilégie les tons gris bleutés, cohérente avec l’époque, le contraste solide fait heureusement oublier quelque peu un transfert loin de tout reproche d’autant que le disque ne dispose pas de réel bonus.

Un 5.1 dans sa VF agréable et dynamique, les effets sont solides et profitent par moment de l’appui du caisson, attention au voisinage. La VO est logiquement plus fluide, mais on ne note pas un écart important d’un point de vue technique.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (0.5/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Un mot que semble avoir oublié Warner pour ceux qui ne sont pas encore passés au Blue-ray et de la large publicité dont la maison d’édition fait l’écho. On doit juste se contenter de la bande-annonce d’Invictus et d’un jeu vidéo.

Une jaquette conservant la modernité de l’entreprise dans l’attitude de ses personnages. Elle garde au même titre que la sérigraphie les couleurs dominantes de l’œuvre, l’ensemble est plutôt agréable.

[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


Note finale :

  (12.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Informations complémentaires :
- ce DVD est un top sérigraphie
- ce DVD possède un logo détourné

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020