DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


PITCH BLACK (BLU-RAY)




Titre : Pitch black (Blu-ray)

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 03/01/2011

Cette critique a été visitée 1054 fois. Aide

 

Editeur : Universal Pictures Video
Année de sortie au cinéma : 1999
Date de sortie du DVD : 06/01/2009
Durée du film : 104 minutes


Résumé : Suite au crash de leur vaisseau, des voyageurs d'horizons divers et un tueur sauvage se retrouvent coincés sur une planète qui ne semble jamais voir la nuit sauf à l'occasion d'une rare éclipse qui laisse surgir des créatures sanguinaires...
Acheter ce DVD
chez Amazon à 10.99€
chez Fnac à 19.71€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7/10)

Pitch Black avec son budget et son casting constitué de seconds couteaux a tout sur le papier pour nous proposer une énième série B sans consistance. Et pourtant David Twohy va jouer aux "apprentis-Carpenter" en nous concoctant avec 3 bouts de ficelles un métrage qui vaut largement le détour.
L'atterrissage plus que chaotique d'un vaisseau spatial permet de faire une sélection naturelle et de réduire de ce fait le coût des figurants. Toutes les attentions convergent vers un dangereux prisonnier, Mister Vin Diesel, mais très vite les survivants vont se rendre compte qu’ils se trompent d’adversaire. Les personnages présentent, il faut bien le dire, peu d’intérêt et surtout de charisme, le scénario très mince nous présente en fait le gibier donné en pâture à un adversaire digne d’un alien mais ayant heureusement un peu plus de failles. La roublardise du scénario consiste non pas à se réduire à un huis-clos, spectacle maintes fois vu, mais au contraire proposer un échappatoire aux survivants face à un prédateur qui ne craint que la lumière. Les scènes de frisson se concentrent pour la plupart dans la seconde partie du film avec cette éclipse qui tombe mal pour les humains mais très bien pour les spectateurs. La pénombre permet également de réduire le coût des décors et des effets, seuls les cris de ces créatures vont font part de leur présence, comme quoi avec un peu d’imagination le résultat peut se passer de la planche à billet.
Côté casting pas grand chose à se mettre sous la dent, Vin Diesel est toujours aussi expressif qu’un sac de ciment, Keith David en apprenti-Imam est à mourir de rire, seule Radha Mitchell met du cœur à l’ouvrage et s’en sort avec les honneurs.
Pitch Black n‘évite pas le statut de série B pour ce film sans prétention mais diablement roublard, série B certes, mais série B de luxe !


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2.5/3)

Une image dans l'ensemble plaisante, les premiers plans n'étaient pas pour nous rassurer avec ce vaisseau aux contours très approximatifs. La suite corrige heureusement le tir avec une palette colorimétrique qui va jouer du saturé à outrance au gris bleuté avec beaucoup de réussite. On note un certain lissage par moment, le grain est assez présent et quelques rares poussières s'invitent, le contraste assure dans les nombreuses scènes nocturnes et la compression se fait très discrète.

Un VF qui propose un DTS encodé à mi-débit (768 Kbps), les effets se font rapidement entendre avec cet atterrissage en catastrophe, le caisson est à la fête ainsi que les surrounds, le dynamisme est bien présent mais il faut savoir supporter le doublage très moyen à commencer par ce cher Vin. La VO amène une plus grande fluidité grâce au DTS-HD mais la VF en dehors du doublage n'a pas à rougir. On n'est pas loin de la note maximale.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1/3) Avis sur les visuels :   (0/1)

On retrouve tout d'abord 2 commentaires, le réalisateur fait même un bis, une fois avec son acteur vedette et le second avec le producteur et les responsables visuels. Sinon pour résumer les 8 sujets proposés, vide serait le plus approprié. "La présentation de David Twohy" (2'25) résume bien l'ensemble, les quelques phrases auxquelles on a droit de la part du réalisateur se résument à "Aller voir les chroniques de Riddick", en clair, rien à voir avec Pitch Black. Le making-of fait moins de 5 minutes, par contre on nous propose une soirée "Pitch black" 20 minutes de piste de danse et de DJ, cherchez l'erreur...

Une jaquette mettant en vedette l'acteur principal dans une position de méditation que je n'ai pas reconnu, en clair sans aucune recherche. La sérigraphie reprend partiellement la jaquette parsemée de logos disgracieux, un ensemble franchement inesthétique.


Note finale :

  (13/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020