DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


KING KONG - VERSION LONGUE (2005) (BLU-RAY)




Titre : King Kong - Version Longue (2005) (Blu-ray)

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 08/01/2011

Cette critique a été visitée 926 fois. Aide

 

Editeur : Universal Pictures Video
Année de sortie au cinéma : 2005
Date de sortie du DVD : 17/03/2009
Durée du film : 200 minutes


Résumé : New York, 1933. Ann Darrow est une artiste de music-hall dont la carrière a été brisée net par la Dépression. Se retrouvant sans emploi ni ressources, la jeune femme rencontre l'audacieux explorateur-réalisateur Carl Denham et se laisse entraîner par lui dans la plus périlleuse des aventures... Ce dernier a dérobé à ses producteurs le négatif de son film inachevé. Il n'a que quelques heures pour trouver une nouvelle star et l'embarquer pour Singapour avec son scénariste, Jack Driscoll, et une équipe réduite. Objectif avoué : achever sous ces cieux lointains son génial film d'action. Mais Denham nourrit en secret une autre ambition, bien plus folle : être le premier homme à explorer la mystérieuse Skull Island et à en ramener des images. Sur cette île de légende, Denham sait que "quelque chose" l'attend, qui changera à jamais le cours de sa vie...
Acheter ce DVD
chez Amazon à 8.97€
chez Fnac à 12.79€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7.5/10)

Après un premier visionnage qui ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable, les louanges sur la qualité technique du Blu-ray m'ont poussé à ne pas rester sur une seule impression. Je fais partie des rares personnes qui ne se délectent pas systématiquement de chaque seconde de la trilogie de P Jackson, la faute à une émotion latente beaucoup trop surjouée, et c'est encore une fois le même défaut qui apparait pour cette 3ème version cinématographique de King Kong.
Il lui faut pas moins d'1 minute 30 et 17 plans pour nous enfoncer dans le crâne que les Etats-Unis sont dans la dépression et la précarité, la finesse ne fait décidemment pas partie de ses plans. Heureusement, cette première partie me parait moins ennuyeuse que la première fois et pourtant j'ai choisi la version de 3h20. La précision de la reconstitution avec cette image splendide en est peut-être responsable, mais on est malgré tout ravi de se retrouver enfin sur cette île.
Une fois débarqué, Peter Jackson joue sur le registre qui fait sa force, le spectacle. Cette ballade dans Jurassic Park sans grillage joue les trains fantômes avec une grande réussite. Certains travers ne peuvent lui échapper comme ce slalom grossier et beaucoup trop long au milieu d'herbivores géants et ce nettoyage de méga-cancrelats à la sulfateuse sans même une éraflure. L'épilogue final retombe dans l'émotion grossière, il faut bien 10 passages d'avions pour que le singe se décide à mourir.
Disposant d'un budget plus que conséquent, le résultat se voit surtout sur l'île, P Jackson joue avec nos peurs et nos répugnances à outrance. La caméra HD montre hélas ses défauts avec des effets terriblement visibles comme l'attaque des avions.
Côté casting, Naomi Watts inonde de sa beauté l'écran et rend terriblement pâlichon Adrien Brody.
Si la débauche d'effets spéciaux fait de l'ombre à la bête, l'émotion surjouée achève notre intérêt quant à son sort. King Kong reste un divertissement haut de gamme d'un point de vue visuel mais perd grandement l'aspect poétique du conte. Malgré tout, cette seconde vision et un plaisir plus consistant permet de faire gagner un demi-point au film.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (3/3)

Voilà le type de film qui flatte notre équipement HD, la copie est tout simplement somptueuse, sa réputation flatteuse n’est nullement usurpée. La précision des contours est à tomber par terre, aidée en plus par la palette colorimétrique d’une grande richesse. Si il est loin de figurer dans mes films préférés, il fait en tout cas partie du cercle des 10 plus belles copies actuelles dont je dispose.

Le son est à la hauteur de l’image même si on n’a pas droit au DTS-HD pour la VF. La piste DTS mi-débit proposée est d’un dynamisme incroyable, les effets sont fantastiques et le doublage ne souffre d’aucun défaut. Cerise sur le gâteau, la VO propose un DTS-HD énorme de limpidité.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Si l’envie vous dit, les commentaires de Peter Jackson permettent de vous replonger sur près de 200 minutes dans l’oeuvre simiesque. Sinon le système U-Control vous permet une interactivité avec le film ainsi qu’une galerie d’images. On peut enfin sélectionner la version cinéma ou longue.

La jaquette s’offre le roi Kong dans ce qui demeure la scène référence de la bête quelque soit la version. Si l’’esthétique est une réussite pour l’affiche, la sérigraphie se contente d’un fond bien tristounet massacré par une batterie de logos.


Note finale :

  (15.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020