DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


SALT (BLU-RAY)




Titre : Salt (Blu-ray)

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 09/01/2011

Cette critique a été visitée 811 fois. Aide

 

Editeur : Sony pictures
Année de sortie au cinéma : 2010
Date de sortie du DVD : 05/01/2011
Durée du film : 100 minutes


Résumé : Evelyn Salt est sans aucun doute l’un des meilleurs agents que la CIA ait jamais comptés dans ses rangs. Pourtant, lorsque la jeune femme est accusée d’être une espionne au service de la Russie, elle doit fuir. Evelyn Salt va faire appel à sa remarquable expertise pour échapper à ceux qui la traquent, y compris dans son propre camp. En cherchant à percer le secret de ceux qui la visent, Salt va brouiller toutes les pistes. Est-elle vraiment ce qu’elle prétend ? Désormais, une seule question se pose : qui est Salt ?
Acheter ce DVD
chez Amazon à 8.24€
chez Fnac à 13.13€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (6/10)

Phillip Noyce semble avoir une prédisposition pour les films d'espionnage, ici il est question d’injection d’agent étranger au cœur même du plus grand système de renseignement américain.
Le prologue a valeur de CV pour l’agent Salt, la mise ne scène sèche laisse présager un divertissement où il ne faudra pas compter sur l’humour. Les événements se bousculent rapidement et mettent en lumière les intentions de cet agent, le mensonge semble être une arme qu’elle manie avec une redoutable dextérité mais faut-il se fier aux apparences ?
L’ennui avec ce type de film américain, ce sont les situations qui sont prévisibles au possible, le réalisateur a beau vouloir battre les cartes pour tenter de nous troubler, on peut les yeux fermés coller les étiquettes gentil-méchant sur chaque personnage. La trame dévoilée dès les premières minutes, un suspens illusoire, on doit se raccrocher à l’action et là Phillip Noyce en voulant nous en mettre plein la vue multiplie les invraisemblances jusqu’au risible. Sans dévoiler le fil du scénario, le béton américain n’est vraiment pas costaud, le président a du soucis à se faire en cas d’attaque nucléaire...
Angelina Jolie qu’elle soit blonde ou brune use de ses charmes naturelles pour capter notre attention, elle y arrive sans grand mal tant elle est inonde de sa beauté l’écran mais le problème, c’est la femme que l’on regarde et non l’agent. Au risque de passer pour un misogyne, ce type de rôle est plutôt taillé pour un homme, la subtilité et la ruse auraient été des armes plus plausibles pour cette femme, ici on a juste droit à un Bruce Willis en Jupe.
Salt reste un divertissement pop-corn formaté à la virgule près, l’absence d’intérêt et de suspens nous fera très vite oublié l’œuvre de Phillip Noyce bien mieux inspiré avec un Jeux de guerre.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (3/3)

Si le film nous laisse franchement sur notre faim, le plaisir visuel est total, bien difficile de trouver un défaut sur cette copie. La définition est splendide et d’une précision redoutable, le contraste est en béton et bien plus solide que celui du bunker, un régal !

Le DTS-HD proposé en VF secoue sérieusement notre installation, à l’image du film la finesse ne fait pas vraiment partie de la partition au grand malheur des voisins. L’immersion est tellement impressionnante qu’à un moment du film je pensais vraiment qu’on frappait à la porte. Dans tous les cas, pour une fois la VF fait jeu égal avec la VO et saluons Sony de jouer le jeu en proposant une piste française HD digne du support.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (2.5/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Sony utilise au maximum les possibilités du support puisqu’on frise ici les 50 GO. On dispose de 3 versions, la première est celle du cinéma (1‘39‘51), la seconde du réalisateur( (1‘44‘04) et la troisième la version étendue (1‘41‘04).« Caméra Espion : Piste avec incrustation d’images » joue le jeu de l’interactivité mais oblige pour découvrir des détails de revoir le film, idem avec les commentaires audio de l’équipe. « L’héroïne du film d’action par excellence » (8’05) est complètement dédié à la star du film, ça flatte à tout va et la promotion a déjà démarré. « Les vrais agents » (12’33) présente 3 anciens espions dont un russe, on apprend pas grand chose de croustillant hormis que la femme a mis un jour son enfant sur les genoux d’Arafat par manque de nourrice. « Les tenues d’Evelyn Salt (5’26) est une continuité du making of. On continue les sujets avec un titre quelque peu pompeux « Le maître contemporain du thriller politique : Phillip Noyce » (9’15), « Fausse identité : créer une nouvelle réalité » (7’14) est passionnant mais franchement trop court, on y voit les cascades de rajouts de plans s’ajouter sous nos yeux, des plans furtifs délivrent leurs secrets et un métier passionnant. « Salt : les secrets du tournage » (29’47) constitue le making of, déjà largement entamé avec les sujets précédents, on termine par la promotion avec « Interview radio avec Phillip Noyce » (27’12) et 4 bandes annonces.

Un steelbook très esthétique avec une Angelina Jolie belle et secrète à souhait, la sérigraphie choisit logiquement son héroïne, l’image reprend en fait le dos du boitier avec une définition très soignée.

[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


Note finale :

  (15.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Informations complémentaires :
- ce DVD est un top sérigraphie

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020