DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


MATRIX - TRILOGIE (BLU-RAY) / 3 BLU-RAY




Titre : Matrix - Trilogie (Blu-ray) / 3 Blu-ray

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 11/01/2011

Cette critique a été visitée 712 fois. Aide

 

Editeur : Warner Home Vidéo
Année de sortie au cinéma : 1999
Date de sortie du DVD : 21/10/2009
Durée du film : 400 minutes


Résumé : Dans un avenir proche, un pirate informatique du nom de Neo découvre que la réalité n’est qu’une immense simulation créée par la Matrice, réduisant l’espèce humaine en esclavage. Pour Morpheus, Neo est "l’élu", capable de mettre en échec la Matrice et ses féroces Agents...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (9/10)

MATRIX

Matrix prolonge avec ce triptyque en Blu-ray le plaisir visuel et narratif de cette plongée vertigineuse de l’homme dans la machine.
Le premier épisode, indiscutablement le plus dense et original nous fait découvrir la matrice et son mode de fonctionnement. Nous assistons à la naissance d’un libérateur, Néo, ce hacker et développeur va livrer un combat sans merci face aux machines et anti-virus avec à sa tête un élément qui s’avérera son plus grand ennemi lors des 3 épisodes, Mr Smith.
Ce premier opus permet de découvrir le Bullet-time, effet visuel contribuant grandement à la réussite du projet et permettant une immersion novatrice dans l’action. On suit la formation de Néo avec un plaisir non dissimulé, la notion de certaines références d’apesanteur disparaît au profit de scènes savoureuses. Les frères Wachowski insufflant ce petit grain de folie mêlé à un scénario en béton bousculent pas mal les codes de science-fiction et apportent un sacré vent de fraîcheur.
Keanu Reeves gagne avec ce rôle phare ses galons de superstar, mais indiscutablement il doit partager la vedette avec les effets spéciaux révolutionnaires.

Matrix n’a pas pris une ride et constitue toujours un divertissement de premier ordre.

10/10

MATRIX RELOADED

De l’avis de beaucoup de fans si Matrix se suffisait à lui-même, Matrix reloaded avec un esprit très emprunt aux Jeux vidéo relance la franchise dans un véritable délire visuel.

Comme toute suite, l’originalité n’est plus l’élément moteur du film, et il faut bien reconnaître que le scénario complique inutilement certaines situations. La nouvelle rencontre avec l’oracle ne nous convainc pas et celle de l’architecte sans raisonnement analytique très poussé nous passe un peu au-dessus de la tête.
Je pense que pour apprécier cette œuvre il faut la voir pour ce quelle est, un pur divertissement ! Les frères Wachowski nous proposent une course-poursuite de pas moins de 17 minutes, temps record d’adrénaline que nous procure cette scène avec une pluie de référence sous forme de clin d’œil telle que mad max 2 ou superman. Le slalom en moto à contre-sens sur l’autoroute m’a fait rougir de honte, j’étais prêt à revendre la mienne pour un abonnement à la SNCF, heureusement que j’ai visionné les bonus pour m’apercevoir que ce n’était qu’un montage. L’apparition du mérovingien est un sacré moment de comédie, Lambert Wilson efface complètement Monica Bellucci, même le trio Hi-Tech – ray ban reste muet face à la tradition épicurienne bien française et sa causalité, du cabotinage de 1ère classe !

Matrix reloaded multiple les scènes d’anthologie, il a carrément pris la direction d’un jeu vidéo comme pour mieux s’intégrer dans la matrice, attention, ne pas adhérer au projet vous oblige à prendre la pilule bleue.

9/10

MATRIX REVOLUTIONS

Ce 3ème épisode lève le voile sur le combat final de Zion, Néo doit faire face à un « cheval de Troie » redoutable en la personne de M. Smith.
Pour ce dernier opus, les frères Wachowski semblent avoir tiré jusqu’à la corde le potentiel des personnages tant ils semblent fatigués. Les surprises n’ont plus cours dans ce métrage entièrement dédié à l’action.
Certaines scènes sentent un peu le réchauffé comme cette seconde rencontre du mérovingien, Monica Bellucci sans doute jalouse que mon attention se soit fixée sur Lambert Wilson dans Matrix Reloaded abuse de ses atouts physiques au point que je suis incapable de préciser s’il elle porte des boucles d’oreilles !
Si Hugo Weaving gagne en puissance et en pouvoir, ses rictus finissent par lasser un peu, la confrontation finale n’amène pas en plus toute l’intensité désirée.
Il reste malgré tout des effets spéciaux majestueux, l’attaque du quai est digne du «Retour du jedi » ou du « Retour du roi », ce Fort Alamo du 22ème siècle demeure un morceau d’anthologie.
L’amour, eh oui ce sentiment puéril si humain sort vainqueur de ce duel manichéen dantesque et clôture un triptyque formidable dans son originalité et dans son visuel.

8/10


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2.5/3)

Pour les 3 copies la qualité est sensiblement la même, à savoir superbe ! J’avoue avoir une petite préférence pour le premier, je l’ai complètement redécouvert grâce à la précision incroyable de ses contours, pas étonnant que pour la promotion du Blu-ray on voie souvent les extraits de cet épisode. Le contraste est impressionnant , le grain est très discret. Si on peut parler de faiblesse, mais c’est franchement relatif, Matrix Reloaded affiche quelques (rares) plans manquant de précision. On frise la note maximale


Les 3 regroupent les mêmes qualités et défauts pour la VF, des effets dévastateurs pour notre installation, le caisson et les surrounds s’amusent avec les projectiles en tout genre, c’est un véritable feu d’artifice. Le bémol vient d’une baisse de dynamisme une fois encore pour les dialogues, problème évidemment résolu avec la VO.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (3/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Il y a largement de quoi prolonger la vie de Matrix avec les bonus proposés. Sur le premier on dispose déjà d'à peu près 4 heures sans compter l'interactivité ni les commentaires.
Petite particularité pour accéder aux bonus, le film se lançant immédiatement en sélectionnant Menu, aller sur Menu Général et non Bonus sinon on a juste les accès pour "Au cœur du film" complètement interactif et les multiples commentaires en VO non sous titré, un peu gênant pour ceux ne maitrisant pas l'anglais.
En sélectionnant cette fois-ci "bonus" On démarre par "The Matrix revisited" (2'02'50) où on fait à peu près le tour du projet, on continue avec "les coulisses" (42'58) basé sur de petits modules, l'intérêt prévaut avant tout pour ses images d'archives, "suivez le lapin blanc" (23'01) toujours à base de petits modules, la pilule rouge (17'42) dévoile le Bullet time et pour finir une partie audio de 41 morceaux (très court) (41'44).

Pour le second on atteint les 5 heures de bonus avec "les coulisses" (46'57), "la course de voitures" (1'26'07) de loin le plus intéressant, "le combat dans la maison de thé" (7'04), "débranché (40'26), "je m'en occupe" (17'10), "les exilés" (17'52), "enter the matrix" (28'15) traitant du jeu vidéo et pour terminer 23 scènes supplémentaire (42'31) sans compter les commentaires et la partie interactive.

Enfin pour le dernier opus on atteint encore près de 4h30 de reportages avec "les coulisses" (1'30'03), "l'équipe technique" (25'01), "le club Hel" (27'36), "combat surpuissant" (16'53), "le monde réel" (26'07), "Zion assiégée" (40'09), "la post production" (39'49), le film annonce et spots Tv, sans oublier les commentaires et la partie interactive avec "au cœur du film".
Au final on dispose de près de 15 heures de sujets qui n'évitent pas le promotionnel, certes, mais qui permet une nouvelle immersion dans ce projet fantastique à plus d'un titre.

Le coffret conserve fidèlement l'idée originale de la matrice avec cette couleur verte dominante. Le digipack n'est pas avare d'informations avec une fiche descriptive très complète pour chaque galette. Sur la sérigraphie, Néo domine logiquement l'ensemble et on s'aperçoit au fil des épisodes, que les données semblent s'intégrer de plus en plus dans le personnage. On regrette une fois de plus que Warner s'évertue à défigurer ses sérigraphies avec ces logos hideux.

[ Voir le Top Packaging pour ce DVD ]


Note finale :

  (17.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Informations complémentaires :
- ce DVD est un top packaging

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020