DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


TERMINATOR : RENAISSANCE (BLU-RAY)




Titre : Terminator : Renaissance (Blu-ray)

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 14/02/2011

Cette critique a été visitée 1226 fois. Aide

 

Editeur : Sony pictures
Année de sortie au cinéma : 2009
Date de sortie du DVD : 19/11/2009
Durée du film : 115 minutes


Résumé : En 2018, après l'apocalypse qui a vu s'affronter les hommes et les robots, John Connor est devenu le chef de la résistance humaine contre Skynet et son armée de Terminators. Sa vision du monde est pourtant remise en cause par l'apparition de Marcus Wright, un inconnu qui se souvient seulement de s'être trouvé dans le quartier des condamnés à mort. Connor doit découvrir si Marcus a été envoyé du futur ou s'il est un rescapé du passé. Alors que Skynet prépare l'assaut final, Connor et Marcus s'engagent dans une odyssée qui va les mener au coeur même des opérations de Skynet. Ils y perceront le terrible secret qui se cache derrière l'annihilation programmée de l'humanité tout entière...
Acheter ce DVD
chez Amazon à 5.02€
chez Fnac à 15€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7.5/10)

Après un 3ème épisode sympathique mais inutile, la licence terminator semblait définitivement tarie, laissant les fans frustrés de ne pas avoir fait le bond dans le futur. McG visiblement attentif aux doléances, renverse le bac à fusion pour rebrancher cette vieille ferraille face à son plus farouche adversaire John Connor

Après un prologue présentant une condamnation à mort, nous nous retrouvons enfin plonger dans le futur où l’on côtoie de très près ce résistant légendaire. Notre condamné refait son apparition, un peu abasourdi par le jugement dernier, cet homme va en fait se révéler un élément clé de ce scénario roublard.
Car il faut reconnaître qu'on ne donnait pas beaucoup de chance, pour qu'une telle renaissance s'engage dans la voie de la réussite. Et pourtant plusieurs paramètres vont amener un rythme évitant tout temps mort. Il y a d’abord les lieux, très proches de notre présent et propices aux combats de rue qui nous vaut un premier « contact » avec le T600. Il y a ensuite les machines, le Moissonneur nous rappelant furtivement « la guerre des mondes » le chasseur tueur déjà aperçu dans les autres épisodes, la moto-terminator nous rebaignant dans l'univers de "Mad Max" et ces hydrorobots salement teigneux. Enfin il y a cet hybride, Marcus, véritable endosquelette du scénario, qui permet cette fameuse transition, cette renaissance.
Sam Worthington vole la vedette à un Christian Bâle décidément toujours dans les bons coups, on notera également le petit clin d’œil à ce cher gouvernator.

McG réussit à assouvir partiellement nos frustrations guerrières robotiques dans un divertissement bien plus qu’honorable. Allez James Cameron, un petit effort, oublie pour un temps les douces illusions et le numéro 5 pourrait atteindre toutes nos folles espérances.


[ Voir le Logo Détourné pour ce DVD ]


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (3/3)

La copie de Terminator 4 est tout simplement somptueuse et répond parfaitement à nos attentes. La définition est redoutable, les détails sur vidéoprojecteur sont diaboliques de précision. La couleur désaturée dans ses phases destructrices le jour retrouve ses teintes plus naturelles la nuit aidé par un contraste en béton et une parfaite gestion des noirs. Un Top !

La partie audio est à la hauteur de l’image, on dispose enfin d’une VF en HD (merci Sony) qui secoue sérieusement notre home cinéma pour le plus grand malheur du voisinage. Le dynamisme oblige même à baisser légèrement le volume, l’immersion par moment est impressionnante dans ses effets, il ne reste plus qu’à choisir sa version.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (2.5/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

On retrouve les mêmes sujets que dans la version SD à savoir "Refaçonner l'avenir" (19'01), "La moto-terminator" (8'33) et le making-of (29'47), le plus court des 3 reportages étant finalement le plus complet. Pour en savoir beaucoup plus, il n'y a qu'une solution, se refaire le film avec l'option "mode expérience Maximum" option déjà vu avec Sherlock Holmes, une solution complètement interactive , fun par moment mais parfois inutile, on regrette malgré tout ce passage obligatoire qui n'a pas spécialement mes faveurs. Pour rester dans le fun on dispose également du "ciné-chat", pour la partie promotion on peut faire un tour avec BD-live et on termine par quelques bandes annonces.

Un sur-étui et une jaquette esthétique, jouant sur le face à face homme-machine. La sérigraphie s'amuse à reprendre l'autre face des protagonistes avec quelques variantes.

[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


Note finale :

  (17/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Informations complémentaires :
- ce DVD possède un logo détourné
- ce DVD est un top sérigraphie

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020