DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


L'IMMORTEL (BLU-RAY + DVD)




Titre : L'Immortel (Blu-ray + DVD)

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 28/03/2011

Cette critique a été visitée 861 fois. Aide

 

Editeur : Europa
Année de sortie au cinéma : 2010
Date de sortie du DVD : 15/09/2010
Durée du film : 115 minutes


Résumé : Cette histoire est inspirée de faits réels... Charly Matteï a tourné la page de son passé de hors la loi. Depuis trois ans, il mène une vie paisible et se consacre à sa femme et ses deux enfants. Pourtant, un matin d"hiver, il est laissé pour mort dans le parking du vieux port de Marseille avec 22 balles dans le corps. Contre toute attente, il ne va pas mourir : la vengeance peut commencer...
Acheter ce DVD
chez Amazon à 9.6€
chez Fnac à 19.68€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (1/10)

En adaptant le roman de Franz-Olivier Giesbert, Richard Berry tente de jouer dans la cour des grands. S'inspirant d'un fait réel et s'implantant dans le milieu marseillais, la question évidente avec un Kad Merad en mafioso et sans valeur morale est : est-ce que tout cela sera crédible ?
Charly Mattei en déposant son fils afin de trouver une place de parking, ne sait pas dans les secondes qui vont suivre, qu'il va servir de véritable ball-trap. 22 cartouches vont le toucher, sans miraculeusement le tuer. Une fois rapidement mis sur pied, il décide de retrouver les apprentis-tueurs et leur montrer qu'une balle peut suffire pour peu que l'on sache bien tirer.
Très vite après cet attentat raté, les clichés doublé d'un jeu catastrophique ne vont laisser aucune chance à la trame de se dérouler avec notre bénédiction. Le caméo de Richard Berry illustre parfaitement la parodie dans laquelle ce bon acteur s'est engagé à tourner et à gâcher de la pellicule. Ca respire ou plutôt tout transpire de clichés, on suit d'un œil effaré des acteurs s'engager vers l'abattoir sans pressentir le guet-apens. Le mouvement perpétuel qu'essaye d'imprimer le réalisateur n'est qu'un leurre, chaque confrontation est pesante dans la mise en scène, rien ne coule, les protagonistes s'évertuant à imiter les légendes du genre.
Jean Reno évite de justesse le naufrage sans pour autant échapper à la caricature, Kad Merad a vouloir enquiller les rôles à tout prix oublie de temps en temps de bien les choisir. Un film comme safari nous avait déjà fait craindre le pire, il démontre hélas ici les limites de sa palette artistique en ridiculisant son personnage. On est également atterré de voir Jean-Pierre Daroussin tomber dans ce piège grossier et se vautrer lamentablement, atterré et surtout en colère avec un si bon acteur.
L'immortel au premier degré frise la complaisance de la violence ultime avec une parodie d’acteurs, au dixième degré on est en présence d'un sacré navet aux répliques à mourir de rire. A vous de faire votre choix.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (3/3)

Si le film est un loupé total, on ne peut strictement rien reprocher à l’image qui jouit de toutes les attentions. Le piqué, les contours, le contraste, la compression, tout est parfait !

La bande-son est égale à l’image, bénéficiant du DTS-HD complètement dédié à la VF on apprécie non seulement le dynamisme, mais la fluidité dans le mixage et bien sûr la précision dans les effets. Les nombreuses scènes de fusillade permettent d’apprécier les basses très utilisées ainsi que les surrounds. Techniquement c’est irréprochable.
La version SD propose un DD encodé à 448Kbps

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (2/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Au lancement du disque, on dispose de 2 bandes-annonces puis on démarre par les commentaires de Richard Berry, on retrouve un making-of (25’45) avec un Richard Berry très impliqué, dommage que le rendu ne soit pas à la hauteur de nos envies. Malgré tout le reportage se suit sans ennui, une fois de plus on apprécie l’intervention naturelle de l’équipe et des acteurs, loin, très loin des cascades d’éloges habituelles dans les productions américaines. On suit l’avant-première (5’27), on découvre les projets d’affiches, certaines sont vraiment réussies et on termine par la partie interviews en version SD avec : Richard Berry (9’26), Jean Reno (7’53), Kad Merad (13’35), Marina Fois (6’22) et enfin Jean-Pierre Daroussin (8’49). On dispose enfin de 3 liens internet pour la partie promotion.
Il est à noter que la version SD propose exactement les mêmes bonus.

Un sur-étui et une jaquette proposent le visage d’un homme marqué, un homme qui prend du recul par rapport à la ville de Marseille pour mieux préparer sa vengeance. Pour renforcer le côté sombre, les couleurs sont complètement désaturées accentuant le côté vendetta avec son énorme titre en rouge sang. La sérigraphie reprend l’arrière plan de la jaquette, passant de la couleur désaturée au sépia. L’ensemble est au final esthétique.

[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


Note finale :

  (10/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Informations complémentaires :
- ce DVD est un top sérigraphie

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020