DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


VAMPIRES (BLU-RAY)




Titre : Vampires (Blu-ray)

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 16/04/2011

Cette critique a été visitée 723 fois. Aide

 

Editeur : Warner Home Vidéo
Année de sortie au cinéma : 1998
Date de sortie du DVD : 24/11/2010
Durée du film : 102 minutes


Résumé : A l’aube du 21ème siècle, les vampires ne craignent ni les gousses d’ail, ni les crucifix. Un homme, Jack Crow, accompagné d’une poignée de mercenaires, les traque impitoyablement et détruit leurs nids jusqu’à l’éradication totale. Il doit gagner la guerre avant qu’ils ne mettent la main sur la croix de Berziers qui leur assurerait de régner à jamais sur la Terre…
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7/10)

Le roi de la bricole, le génie du bout de ficelle, le maître de la série B après une suite ratée avec Los Angeles 2013, nous emmène en ballade avec ces casseurs de vampire.
Le prologue procure de délicieux frissons avec cette main tentant d'ouvrir un de leurs repères. Mais très vite John Carpenter se rappelle à notre bon souvenir, le frisson n'étant pas l'ingrédient majeur de sa cuisine, les fins gourmets du fantastique risquent de faire la fine bouche. Notre chef "ès-débrouille" nous sert donc en guise d'hors-d'œuvre une fricassée de goules bien cuite. Après cette mise en bouche décapante et jubilatoire, nos héros peuvent s'offrir une soirée détente très arrosée et bien accompagnée. Le seul problème c'est qu'ils ne savent pas qu'ils vont servir de plat de résistance au maitre des vampires. Voilà une scène qui vaut son pesant d'hémoglobine et surtout un sacré fou rire, car il faut bien reconnaître qu'une fois de plus le réalisateur ne se prend pas du tout au sérieux. Les dialogues ne ménagent pas le code de la bonne conduite, l'église et les femmes en prennent pour leur grade, oreilles chastes s'abstenir !
Pourtant derrière cette œuvre dont l'unique ambition semble de divertir grassement, pointe du bout de ses dents une belle histoire d'amour non dénuée d'émotion entre Montoya et Katrina. Cette lente transformation physique et émotionnelle constitue finalement la plus grande réussite de ces joutes humano-goule rythmées par des dialogues qui restent largement supérieurs aux images.
James Wood tout fraichement recoloré joue les snake plisken dans ce fantastique à la sauce western, sa prestation assure le boulot mais avec Daniel Baldwin ils se font complètement voler la vedette par une Sheryl lee qui vampirise complètement l'écran.
Son film a rencontré comme d'habitude un succès discret rassemblant ses aficionados, mais au moins il ne perdra pas d'argent.
Vampires avec ses faux airs de film culte constitue au final un divertissement honnête même s'il n'est pas à mettre devant tous les yeux. A l'image du sort de ces vampires, on peut regretter un plat un peu trop réchauffé et manquant de piquant, mais l'interprétation au second degré sauve une fois de plus l'entreprise. John La bricole n'usurpe pas une fois de plus sa renommée !


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2.5/3)

En jetant un coup d’oeil sur les chiffres on ne peut qu’être impressionné, l’encodage MPEG4-AVC tient une moyenne de pratiquement 35Mbps avec des pointes à 45 Mbps. Mais derrière ces chiffres il y a les années et quelques petits défauts nous les rappellent. Tout d’abord le piqué, même si le gros plan de James Wood ne manque aucun pore de son faciès si particulier, on a bien du mal à lire certaines plaques minéralogiques. Le vidéoprojecteur ne pardonne pas le manque de détail même s’il est plus indulgent avec les bruits vidéo ou artéfacts, ici on est obligé de voir certaines images lissées au maximum. La palette colorimétrique présente également quelques ratés avec ces teints trop orangés voir délavés. En dehors de ces désagréments pardonnables pour un film qui affiche déjà 13 ans, on remarque une franchise des contours qui peut donner quelques leçons à des productions bien plus jeunes. Le contraste marque une belle solidité, la compression se fait discrète tout comme le grain même si le lissage doit y être pour quelque chose, on a finalement dans l’ensemble une bonne copie.

On a la bonne surprise de découvrir une piste HD Master Audio pour la VF qui fait presque jeu égal avec la VO. Les chiffres n’affolent pas les compteurs puisqu’on ne dépasse pas les 2,5Mbps mais le dynamisme est aussi excellent que le mixage, le doublage réussi permet de redécouvrir la voix d’Yves Rénier. Les surrounds sont souvent sollicitées permettant par moment une belle immersion, on écoute toujours avec un certain plaisir les compositions propres de John Carpenter, la seule faiblesse provenant d’un petit manque de profondeur des basses. On est très proche de la note maximale.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

On démarre avec les commentaires de John Carpenter, le sujet s'avère au final le plus intéressant des 3 bonus proposés. On retrouve ensuite un portrait de John Carpenter (58'35), d'une qualité d'image médiocre on revisite le catalogue du réalisateur, à noter que le sujet s'arrête avant le film Vampires. "Interviews" (5'53) sert de mini making-of plus promotionnel qu'autre chose, l'intérêt est vraiment mineur. On termine par la bande annonce en français (1'34).

Une jaquette et une sérigraphie qui assurent le minimum syndical, la couleur est retirée pour ne laisser que le nom du réalisateur en lettre de sang, un classique. La sérigraphie en repositionnant son titre aurait pu jouer sur les lettres pour refaire les dents, il faut donc se contenter du jeu de lumière.

[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


Note finale :

  (14/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Informations complémentaires :
- ce DVD est un top sérigraphie

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020