DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


IL DIVO




Titre : Il divo

Version : Française
Auteur de la critique : pierre127
Date de la critique : 08/09/2012

Cette critique a été visitée 583 fois. Aide

 

Editeur : StudioCanal
Année de sortie au cinéma : 2008
Date de sortie du DVD : 01/07/2009
Durée du film : 106 minutes


Résumé : A Rome, à l'aube, quand tout le monde dort, il y a un homme qui ne dort pas. Cet homme s'appelle Giulio Andreotti. Il ne dort pas car il doit travailler, écrire des livres, mener une vie mondaine et en dernière analyse, prier. Calme, sournois, impénétrable, Andreotti est le pouvoir en Italie depuis quatre décennies. Au début des années quatre-vingt-dix, sans arrogance et sans humilité, immobile et susurrant, ambigu et rassurant, il avance inexorablement vers son septième mandat en tant que président du Conseil. A bientôt 70 ans, Andreotti est un gérontocrate qui, à l'instar de Dieu, ne craint personne et ne sait pas ce qu'est la crainte obséquieuse. Habitué comme il l'est à voir cette crainte peinte sur le visage de tous ses interlocuteurs. Sa satisfaction est froide et impalpable. Sa satisfaction, c'est le pouvoir. Avec lequel il vit en symbiose. Un pouvoir comme il l'aime, figé et immuable depuis toujours. Où tout, les batailles électorales, les attentats terroristes, les accusations infamantes, glisse sur lui au fil des ans sans laisser de trace. Il reste insensible et égal à lui-même face à tout. Jusqu'à ce que le contre-pouvoir le plus fort de ce pays, la Mafia, décide de lui déclarer la guerre.
Acheter ce DVD
chez Amazon à 7.99€
chez Fnac à 10€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (8.5/10)

Le film dresse le portrait de Giulio Andreotti, figure emblématique de la démocratie chrétienne qui fut maintes fois ministre et président du Conseil italien entre les années 70 et 90. Sorrentino évite l'écueil du film réglement de comptes avec un adversaire politique en ne versant jamais dans la démagogie. Si son portrait au vitriol semble devoir, dans les premières minutes, se diriger vers la caricature, le cinéaste parvient à rendre le personnage d'Andreotti de plus en plus complexe à mesure que le film se déroule. Le goût du pouvoir, les passes d'armes à la Chambre des députés, les collusions avec la mafia, les systèmes de pots-de-vin, mais aussi les lois défendues pied au plancher, la perception des évolutions de la société sont abordées par Sorrentino. Il trouve en Toni Servillo, déjà remarqué dans Les conséquences de l'amour, un interprète hors norme.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2.5/3)

Image de qualité.

Son plus que correct.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (2/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Making of, scènes coupées, interviews, un peu d'histoire.

Belle photo de pochette . Dvd sérigraphié à l'identique.


Note finale :

  (16.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020