DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


L'ONCLE DE BROOKLYN




Titre : L'oncle de Brooklyn

Version : Française
Auteur de la critique : bourdaisière
Date de la critique : 08/08/2017

Cette critique a été visitée 48 fois. Aide

 

Editeur : Editeur non référencé
Année de sortie au cinéma : 1995
Date de sortie du DVD : 17/01/2017
Durée du film : 98 minutes


Résumé : La famille Gemelli (Tano, ses trois fils et son neveu, paralysé et un peu fou) vit dans un vieux bâtiment délabré de la banlieue de Palerme. Deux nains, des chefs de la mafia, les informent qu’ils doivent abriter et cacher pendant quelques jours un personnage mystérieux, l’oncle de Brooklyn, qui vient « d’un endroit inconnu ». Les Gemelli ne peuvent décemment pas refuser cette “faveur”. Leur invité s’installe donc chez eux. Les jours passent sans que personne ne vienne chercher cet oncle de Brooklyn qui ne mange pas, qui ne dort pas et qui ne parle pas…
Acheter ce DVD
chez Fnac à 13.59€
chez Amazon à 12.75€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7/10)

Film underground italien comme on en rarement vu, L'Oncle de Brooklyn évoque à la fois la poésie blasphématoire de Pasolini et, à travers des cadrages extraordinairement composés, l'humour à froid de Roy Andersson.
Au-delà des références, la narration à combustion lente, les personnages déglingués et les pics d'audace tranquille, comme la nonchalance de la séquence initiale de zoophilie proprement désarmante, intéresseront avant tout un public aussi curieux qu'averti.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (2.5/3)

Des contrastes surpuissants au service d'une définition de l'image rugueuse mais cohérente. Le master est globalement de bonne tenue.

La stéréo déploie un son finement strastophérique dans l'esprit du film.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (0.5/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Le dvd comprend un livret de 36 pages : Conversation entre Goffredo Fofi, Daniele Ciprì et Franco Maresco, paru en 1995 dans le livre «Lo Zio di Brooklyn» de Goffredo Fofi et Enrico Ghezzi.

Sans mobile apparent.


Note finale :

  (13/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2017