DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


MORTELLE RANDONNEE - EDITION COLLECTOR (BLU-RAY + 2 DVD)




Titre : Mortelle randonnée - Edition collector (Blu-ray + 2 DVD)

Version : Française
Auteur de la critique : bourdaisière
Date de la critique : 08/08/2017

Cette critique a été visitée 13 fois. Aide

 

Editeur : TF1 Vidéo
Année de sortie au cinéma : 1983
Date de sortie du DVD : 25/10/2016
Durée du film : 121 minutes


Résumé : L’Oeil, surnommé ainsi pour ses talents de fin limier, travaille pour l’agence de détectives de Madame Schmitt-Boulanger. Divorcé, il est hanté par le souvenir de sa fille Marie qu’il n’a plus revue depuis sa petite enfance, et cherche désespérément à savoir où elle se trouve sur la seule image qu’il possède d’elle, une photo de classe lorsqu’elle avait huit ans…
Acheter ce DVD
chez Fnac à 17.09€
chez Amazon à 14.29€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (9/10)

Gros succès public et critique, Garde à vue permet à Claude Miller de pouvoir choisir librement ses projets. Il choisit le roman Eye of the Beholder - Mortelle Randonnée de Marc Behm et confie son adaptation à Michel Audiard. Le réalisateur souhaite prendre le contrepied de son précédent film en voulant tourner aux quatre coins de l’Europe et en misant sur une esthétique sophistiquée. Il engage Pierre Lhomme, comme directeur de la photographie (Tout feu, tout flamme, Le Sauvage), et s'entoure d’un large casting de qualité : Michel Serrault et Isabelle Adjani comme têtes d’affiche avec Guy Marchand, Stéphane Audran, Macha Méril, Geneviève Page, Sami Frey, Geneviève Page, Patrick Bouchitey et Jean-Claude Brialy.
Mortelle Randonnée demeure très étrange et peut laisser perplexe le spectateur à cause de sa complexité mais aussi avec son intrigue bâtie autour de non-dits et de suppositions non résolues. Le film ravit toujours autant par son côté inclassable et énigmatique sur lequel plane l’entêtante partition de Carla Bley. Jacques Audiard livre un scénario très étrange que Claude Miller prend à bras-le-corps pour amener le spectateur à saisir tout ce qui se joue derrière cette apparente et banale filature.
Mortelle Randonnée, c'est aussi un film sur le deuil impossible d’un père pour sa fille décédée, thème qui prend un tour particulier, voire troublant car Michel Audiard et Michel Serrault ont tous les deux perdu un enfant dans un accident de la route. Pourtant, le succès n'est pas au rendez-vous : le sens des symboles et des figures de style ne sont pas perçues dans leur juste acception. Le film est vu comme long, voire interminable et filmé avec une esthétique surfaite telle une publicité de produit de luxe.
Pourtant, Mortelle Randonnée est indéniablement un des plus beaux films français des années 80 grâce à la photographie de Pierre Lhomme. L'ensemble visuel demeure sublime où s'entremêlent onirique série noire et mélancolique conte macabre. Magnifiée à chaque plan, Isabelle Adjani interprète son rôle le plus emblématique avec celui de la Reine Margot.
Le résultat est proprement fascinant dans tous les sens du terme : une oeuvre qui ne laisse pas indifférent, encore aujourd'hui, a toute sa place dans la collection Héritage.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2.5/3)

Remastérisation 2K oblige, la version intégrale de Mortelle Randonnée est enfin proposée dans un master haute définition de très haut niveau, qui permet d’apprécier la magnifique photographie de Pierre Lhomme à sa juste valeur.
Bien qu’elles demeurent froides et presque cotonneuses sur les séquences sombres, les scènes extérieures sont les plus belles avec un relief pointu, un piqué plus acéré et des détails plus nombreux. Les séquences nocturnes bénéficient d'une belle restitution des matières et d'un grain cinéma de qualité.
Le résultat visuel affiche une stabilité comme une propreté impeccables et des contrastes assurés avec des noirs solides.

Le confort acoustique est largement assuré, jamais entaché par un souffle quelconque. Musique, effets sonores annexes, voix des comédiens : tout est mis en valeur avec fluidité.


Avis sur les bonus & l'interactivité :   (2/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

- Blu-ray du film en version longue
- DVD du film en version longue
- DVD du film en version courte
- Livret retraçant en 52 pages l’histoire du film
- "Sacrée Randonnée : l’épopée d’un film culte" avec Anne Miller, Nathan Miller, Jacques Audiard, Charles Gassot, Pierre L’Homme, Thierry Chabert, Nadine Muse et Alain Jomy.
- "Mortelle Randonnée, une fascination hypnotique : le regard de Philippe Le Guay"
- Bande-annonce

Catherine Leiris, alias Lucie Brentano, alias Ève Granger, alias Dorothée Ortis, alias Ariane Chevalier, alias Charlotte Vincent en repérage.


Note finale :

  (17/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2017