DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


DELIVRE NOUS DU MAL - EDITION AVENTI




Titre : Délivre nous du mal - Edition Aventi

Version : Française
Auteur de la critique : ChevalierArverne
Date de la critique : 02/08/2004

Cette critique a été visitée 1728 fois. Aide

 

Editeur : Aventi
Année de sortie au cinéma : 2001
Date de sortie du DVD : 01/09/2002
Durée du film : 94 minutes


Résumé : Sur les chemins de retour d'une rave party en pleine campagne, un groupe de 5 amis sont pris de frayeur lorsqu'une jeune femme paniquée et couverte de sang traverse leur route en hurlant. En la receuillant, ils ne se doutent pas à quels dangers ils s'exposent. Effectivement, peu après, un van les prend en chasse. Pour eux, le périple ne fait que commencer...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (0.5/10)

Délivre nous du mal fait partie de ces slashers nouvelle-génération à la vision desquels nous serions en droit de réclamer des dommages et intérêts pour atteinte au septième art. Le film commence par une scène de rituel satanico-burlesque, qui n'est pas sans rappeler la Révolte de morts-vivants, où une jolie bimbo se fait lacérer le corps dénudé à grands coups de surins surchauffés . Puis, issus du néant créatif des scénaristes -où la décence artistique aurait dû les laisser-, survient les cinq bl-héros, plus stéréotypés et ridicules les uns que les autres mais, que l'on va pourtant devoir subir durant une heure et demie. Donc, introducing: deux couples de crétins friqués, l'un prude et travailleur, l'autre dépravé et égoïste ainsi que le quota du film, brillamment interprété par le nègre de service dont, au passage, le personnage de circonstance sera le premier à caner dans d'atroces souffrances (vous allez me dire: "c'est l'intention qui compte!"). Et voilà donc nos cinq cruches en route vers une rave party géante dont l'affluence doit à peu près être équivalente à celle d'un concert a capella en plein air de Jessie Garon (RIP) , par moins douze degrés, au beau milieu des montagnes carpatiques. Chassés de la bringue et pris d'assaut par une horde de sectateurs en robe dans un bois reculé, le carnage peut commencer! Mais attention, par carnage, il faut comprendre massacre cinématographique.
Nous passerons sur l'indigence des acteurs comme sur celle de la mise en scène, sur la psychologie incohérente des personnages et sur les clichés du scénario pour en arriver au nec plus ultra du grotesque que nous propose ce film: en l'occurrence, le lieu-dit de cul-terreux et sa secte meurtrière. Au programme, un vieux shérif réac' et suspicieux tout droit sorti d'une œuvre de Russ Meyer, un faux cureton méphistophélique qui réussi l'exploit de nous évoquer Bouchitey dans La vie est long fleuve tranquille alors qu'il est censé animer des messes noires, un garagiste consanguin et tout un parterre de péquenots bien convenus, tous prêts à duper et châtier les quatre demeurés restants. Avec leurs imprévus prévisibles et éculés, les scénaristes tenteraient bien de nous refaire le coup de la station service du Massacre à la tronçonneuse mais, ces rapsodes de fond de poubelle ne parviennent même pas à nous proposer un spectacle arrivant à la cheville d'un 2000 Maniacs.
Ainsi, durant la dernière demi-heure du film (ouf!); les adeptes de cette secte rurale vont se livrer à leur rituel erotico-grotesque sur nos deux bimbos et leurs abrutis de boy-friends. Secte qui reste d'ailleurs difficile à catégoriser: Satanique? Vampirique? S-M?... en tout cas des gens qui, à l'instar de leurs victimes, ne vont pas écouter Jésus et les douze sal... apôtres -pardon- le dimanche matin; ceci étant sûrement le message du film.
Enfin, si nous ajoutons à cela la minable explosion d'une grange façon Robert Rodiguez et une fin de type Souviens toi l'été dernier des plus consternantes, nous pouvons affirmer sans risques que ce DVD ne mériterait plus belle place qu'en haut d'un cerisier pour faire fuir les oiseaux.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (0/3) Avis sur le son :   (0.5/3)

Un transfert râpeux à l'image du film, un format 4/3 peut être d'origine (s'agit-il d'un film réalisé pour la télévision ou d'une substance que les producteurs ont préféré éviter de sortir en salle au vue du résultat?)

VF et VOST proposées sans accroc.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (0/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Un seul bonus: la bande annonce, laquelle d'ailleurs est aussi riche de contenu que le film lui même.

Peut etre la meilleure chose du DVD


Note finale :

  (1.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020